Accueil/Entrainement sportif/Fitness/Yoga/Types de yoga/Le Yoga nu : acte de perversion ou réels bienfaits ?

Le Yoga nu : acte de perversion ou réels bienfaits ?

  • yoga nu

Populaire au sein de la communauté gay, le yoga nu, démocratisé par Aaron Star au début des années 2000 à New York gagne en notoriété auprès de ceux qui souhaitent allier les bienfaits de ce type de yoga à la liberté du corps.

Cette pratique qui n’a rien à avoir avec la sexualité est une philosophie de vie, à l’instar du naturisme.

Mais en quoi consiste cette pratique ? Quels en sont les bienfaits ? Est-ce pour tout public ? Voici quelques éléments de réponse pour mieux connaitre le Naga Yoga ou Yoga Nu.

Qu’est ce que le Yoga nu ?

Le Yoga Nu est une nouvelle tendance pour pratiquer le yoga sans ses vêtements, logique ! Cette pratique se compose des postures yogiques ou asanas qu’on retrouve dans d’autres types de yoga, sauf que pour l’exécution de ces postures, les pratiquants se délestent de leurs vêtements, dans la plus grande des décomplexions !
Le Naga Yoga trouve ses origines en occident dans les années 60, lorsque les hippies de la Californie cherchent à allier la pratique du yoga avec la liberté du corps.

Puis, il a été démocratisé par Aaron Star, lorsqu’il créa un centre de pratique à New York, au début des années 2000, pas fou Aaron !

Si au début, le Yoga Nu est populaire au sein de la communauté Gay, il est désormais destiné à toutes les personnes de tous les âges : hommes, femmes, petits et grands.

Il suffit d’avoir une ouverture d’esprit car cette pratique qui n’a pas de connotation sexuelle est un principe de vie, à l’instar du naturisme.

De ce fait, pour pouvoir pratiquer cette forme de yoga assez insolite, il faut respecter une certaine étiquette telle que :

  • Ne pas hésiter à enlever ses vêtements quand on rejoint une classe de Yoga Nu
  • Se mettre à l’aise et faire en sorte que les autres se sentent également à l’aise
  • Comprendre la différence entre la nudité et la sexualité
  • Se servir de sa propre serviette et de son tapis de yoga dans la mesure du possible.

Pour pouvoir pratiquer le Naga Yoga dans de bonnes conditions, il est primordial de pouvoir se débarrasser de ses préjugés concernant la nudité, puisque cette discipline se pratique sans pudeur et sans restrictions vestimentaires.

Les intérêts et les bienfaits du Yoga nu

Outre la possibilité de se sentir libre dans son corps et être en parfaite harmonie avec son corps, la pratique du yoga nu apporte de nombreux bienfaits aussi bien pour le corps que pour l’esprit.

Si vous choisissez de pratiquer nu le Hatha Yoga, l’Ashtanga Yoga ou encore le Bikram Yoga, non seulement vous en tirez les bénéfices spécifiques du type de yoga choisi mais vous aurez également d’autres avantages tels que :

  • Pouvoir vous rincer l’oeil
  • Le sentiment de liberté, de bien-être et d’épanouissement
  • L’acceptation de soi, y compris ses imperfections physiques
  • Etre en harmonie avec son corps et bénéficier d’une liberté d’esprit.
  • La possibilité de surpasser les différences et aller au-delà des limites et des préjugés
  • L’acceptation de soi et la confiance en soi

Cette pratique favorise un sentiment d’ouverture et aide à accepter ses imperfections physiques.

Ainsi, les pratiquants gagnent en aptitudes physique et mentale, en outrepassant les limites fixées par la société.

Qui peut pratiquer le Yoga nu ?

Si au début, le Naga yoga compte la plupart de ses adeptes parmi les membres de la communauté gay, sa pratique tend à se démocratiser parmi les pratiquants de tous les âges et de tout genre.

A l’instar du naturisme qui est une philosophie de vie, le yoga nu ou Naga Yoga s’adresse à toute personne désireuse de briser les normes de la société en pratiquant les asanas en tenue d’Ève ou d’Adam.

Ce qui signifie que tout le monde peut s’y mettre du moment qu’on dispose d’une ouverture d’esprit, permettant de se débarrasser des vêtements sans pudeur.

Il est à noter cependant que ce type de Yoga déplace un flux énergétique dans le corps et cela peut provoquer une érection. Ce qui est tout à fait normal. Du coup, au lieu de paniquer, il suffit d’adopter une attitude Zen pour retrouver son calme.

Et pour se mettre en conditions, il est donc préférable de pratiquer le Yoga Nu à l’air libre pour se sentir parfaitement en harmonie avec la nature. Les séances de groupe, qui peuvent être unisexes ou mixtes sont également à privilégier pour pouvoir nouer des contacts avec autrui.

vendredi 6 janvier 2017|

Laisser un commentaire

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services.

Fermer