Accueil/Entrainement sportif/Fitness/yoga/Types de yoga/Yoga chez soi : comment faire du yoga à la maison ?

Yoga chez soi : comment faire du yoga à la maison ?

  • faire du yoga a la maison

Pratiquer le yoga chez soi présente indéniablement des avantages tels que la gratuité des séances, la possibilité de choisir son horaire ou encore la possibilité de travailler les postures à son propre rythme.

Mais est-ce que tout le monde peut pratiquer le yoga chez soi ? Quelles sont les conditions sine qua non pour pouvoir pratiquer seul le yoga à la maison, et quel forme de yoga choisir ?

Intérêt de pratiquer le yoga à la maison

De par la gratuité des séances et la possibilité de gérer soi-même son propre rythme dans l’assimilation des exercices corporels, la pratique du yoga chez soi est avantageuse.En effet, on n’est pas obligé de suivre les cours en salle qui peuvent être contraignants au point de vue horaire.

Il arrive que, dans les cours de yoga collectifs, on soit obligé de suivre le rythme du groupe si bien que l’exécution d’une posture n’est pas tout à fait assimilée que déjà, il faut passer à enchaînement suivant. En pratiquant du yoga à la maison, on peut disposer de temps pour répéter, autant de fois qu’il le faudra, les exercices corporels.

Par contre, le yoga qui est une discipline exigeante en matière d’assiduité, qui demande beaucoup de volonté et d’autodiscipline. Le risque du yoga chez soi est tout simplement la tendance à l’abandon, face aux éventuelles difficultés. D’autre part, il faut s’assurer de la bonne forme des mouvements pratiqués, il n’y aura pas de professeur pour corriger vos postures en temps réel.

Yoga chez soi, c’est pour qui ?

Est-ce que tout le monde peut faire du yoga chez soi ?

La réponse est non pour une certaine catégorie de pratiquants considérés comme vulnérables, tels que les enfants, les femmes enceintes et les personnes âgées. À moins, bien sûr, de recourir à un professeur de yoga particulier qui vient à la maison pour les assister.

Compte tenu des risques encourus à l’organisme en cas d’exercices non conformes, une respiration inadéquate, il est préférable que les débutants s’abstiennent de faire du yoga à la maison, sans l’assistance d’un professeur de yoga. On devrait donc commencer à pratiquer le yoga chez soi,si et seulement si :

1) On dispose d’une bonne expérience du yoga et des heures de cours derrière soi.

Dans ce cas, la pratique consiste à répéter des postures déjà acquises durant des heures de cours antérieures. Et comme on sait comment faire, les risques sont minimisés.

2) L’état de santé permet de pratiquer le yoga en toute sécurité

Avant de pratiquer du yoga à la maison, il vaut mieux savoir si on est parfaitement en bonne santé et qu’on ne souffre d’aucune maladie pouvant s’aggraver avec la pratique du yoga. Par exemple, lorsqu’on souffre du mal de dos, il est évident que certaines postures soient contre-indiquées.

Comment pratiquer le yoga chez soi ?

Pour que la pratique du yoga chez soi soit bénéfique, on doit avoir une bonne organisation : s’aménager des horaires et un espace d’entrainement, avoir des programmes, des exercices à réaliser et disposer des équipements adéquats.

La citation la plus célèbre du Guru indien Pattabhi Jois est « Tout vient avec la pratique « . Il fait directement référence au Yoga, discipline pour laquelle il faut régulièrement s’exercer afin d’en tirer tous les bienfaits. La paix de votre esprit ne peut être procurée que si vous ouvrez votre corps et votre esprit de manière assidue.

Cela peut paraître un peu philosophique, mais il en va de même avec toutes pratiques sportives, de manière générale, les résultats viennent quand vous êtes régulier et constant dans votre effort. Comment dès lors établir le terrain propice pour atteindre cette régularité et inscrire le yoga à domicile à votre routine ? C’est ce que nous allons voir.

1. Aménager des horaires et des espaces

faire du yoga chez soi

Un mur peut se révéler pratique…

La détermination est l’un des secrets de la réussite du yoga chez soi. Il faut penser à s’aménager des horaires pour pouvoir le réaliser dans de bonnes conditions. La pratique du yoga à la maison doit être un moment privilégié pour se retrouver, et se recentrer sur soi, une façon de se déconnecter du quotidien, difficile donc si vous avez vos enfants ou un mari dans les pattes.

Pour cela, on doit prévoir un espace qui permet d’être au calme, il doit être suffisant pour permettre de s’allonger, de se mettre debout et pratiquer sans entrave les différents enchainements. Si vous avez une chambre supplémentaire que vous pouvez consacrer à votre pratique du yoga, vous êtes dans la meilleure des situations, car il n’y a rien de plus invitant à s’exercer que d’avoir son tapis de yoga déroulé et prêt à l’emploi. Mais j’ai conscience que tout le monde n’a pas ce petit « luxe ».

A minima, il va vous falloir un endroit calme et paisible chez vous, loin de la chambre de vos petits monstres, on parle là d’un moment suspendu dans le temps pour se relaxer. Assurez-vous d’avoir assez de place pour exécuter vos postures, avec si possible, un mur non loin de vous, très utile pour certaines asanas. Créer votre propre ambiance à l’aide de bougies et d’encens s’il le faut, le but est que vous vous y sentiez bien.

Les bougies sont loin d’être obligatoires, l’essentiel restant d’avoir votre espace à vous, et si possible que vous puissiez pratiquer seul (j’entends pas là qu’il n’y a rien de plus désagréable que d’avoir son conjoint qui traîne dans les parages pour commenter/moquer vos moindres faits et gestes !). Autre chose n’oubliez pas de couper le téléphone fixe et de mettre le portable en mode avion pour ne pas être dérangé.

Vous pouvez mettre une musique de fond très zen, ou pratiquer dans le silence en vous concentrant sur votre respiration, vous pouvez aussi pratiquer devant la vidéo d’un cours. Mettre de la musique peut aider à s’isoler et ne pas perdre trop d’attention sur les bruits environnementaux, c’est aussi un excellent moyen de se fixer un temps, si votre playlist yoga dure 1h, quand elle se termine, vous savez que c’est la fin de votre cours maison !

Je dois tout de même vous dire, ne vous empêchez pas de pratiquer le yoga chez vous sous prétexte que vous n’avez pas d’espace dédié, pas 4m2 de libre dans le salon, que vos enfants jouent dans leurs chambres et font du bruit ou quoi, ce ne sont peut être pas les conditions idéales, mais libérer un peu d’espace devant le canapé et pratiquer avec quelques bruits de fond constituera tout de même une séance bénéfique.


2. Disposer d’équipements adéquats

Comme vous le savez, l’essentiel, c’est votre tapis de yoga. C’est la pierre angulaire de votre équipement, et à ce titre, ne radinez pas pour le choisir. Mieux vaut payer un peu plus pour de la qualité à ce niveau. Choisissez l’antidérapant, bien résistant et qui ne glisse pas une fois dessus. Pour ce qui est de la matière, optez pour un tapis organique, plus respectueux de l’environnement.

Outre le tapis, il existe d’autres accessoires qui peuvent améliorer votre expérience et ouvrir sur de nouvelles postures à mesure que vous progressez.

Les blocs par exemple sont géniaux, si vous ne comptez pas trop investir, ils peuvent être remplacés par de gros bouquins, genre ce dictionnaire dont vous ne vous servez plus depuis des lustres. Un renfort est super sympa, mais depuis des années, j’ai utilisé une pile d’oreillers et de couvertures à la place.

Le coussin de yoga est aussi un plus non négligeable, il sert de renfort et il en existe des tonnes de modèles. Ceci étant dit, vous pouvez aussi le remplacer par une pile d’oreillers et de bonnes couvertures.

Enfin, il va vous falloir un bon “yoga pants”, ici, je ne vois pas trop d’alternatives. Pour des leggings stylés, galbants, confortables et colorés, je recommande la marque YOG, crée par 4 jeunes passionnés de fitness et de yoga, ces pantalons sauront répondre à vos attentes.

Il existe des tonnes de marques sur le marché, l’important est de trouver le yoga pants qui répondent à vos attentes et vous donne l’envie de pratiquer. Je suis prête à parier que vous y prendrez goût et l’enfilerai même pour d’autres occasions que votre séance yogique !

Pour faire du yoga à la maison, voici quelques accessoires de yoga auxquels vous pourrez avoir recours, selon le type de yoga pratiqué et votre niveau :

  • Le tapis de yoga : c’est un accessoire incontournable pour la pratique des asanas en toute quiétude et dans de bonnes conditions.
  • La brique de yoga : pour aider dans l’exécution de certaines postures, en attendant qu’on ait acquis une certaine souplesse et flexibilité.
  • La couverture de yoga, utile pour soutenir le dos ou pour se tenir au chaud pendant les exercices de relaxation et de méditation.
  • Les sangles pour mieux soutenir le corps lors des exercices corporels
  • Le « pouf de méditation » pour pouvoir rester immobile et concentré pendant des longues heures, sans avoir mal au dos, ni ressentir des fourmillements dans les jambesÀ vous de choisir l’équipement qui vous facilitera la pratique du yoga à la maison.

3. Un peu de prudence et de prévention

yoga maison

Soyez prudent lorsque vous pratiquez le yoga à la maison !

Voici un point sur lequel je ne peux vous offrir d’alternative, vous devez vous y cantonner. Soyez toujours vigilant sur ce qui vous entoure, pas question de laisser trainer des objets du quotidien autour de vous sur lesquels vous pourriez vous cognez en pratiquant.

Soyez particulièrement à l’écoute de votre corps et de vos zones vulnérables, particulièrement vos genoux vos hanches, votre colonne vertébrale et votre cou. Si vous ressentez des gênes quelconques au niveau de ces zones, ajustez votre pose, ou stoppez-la directement. Ne forcez jamais.

De même, ne badinez pas avec l’échauffement, surtout si vous comptez attaquer des positions plus avancées pendant votre session.

Enfin, soyez particulièrement vigilant lors des transitions entre vos postures, elles représentent des moments de danger potentiel parce qu’on a tendance à accorder moins d’attention à notre alignement à ce moment précis.


4. Le choix du style de Yoga et de la routine

Si vous débutez totalement en Yoga, peut être serait il bon de faire quelques recherches au préalable ou de prendre ne serait ce qu’un cours en studio. Qu’allez-vous faire une fois sur votre tapis ? La première question à vous poser est la suivante : de quoi mon corps et mon esprit ont-ils besoin ? Parle-t-on d’un entrainement dynamique pour faire circuler les énergies ou quelque chose de plus doux, réparateur du corps et e l’esprit ?

Si vous avez pour objectif de vous tonifier et perdre quelques kilos, vous pouvez vous orienter vers des vidéos de vinyasa ou d’ashtanga, qui enchainent les postures à rythme rapide. Si vous souhaitez plutôt vous détendre et vous ouvrir à la méditation, vous devriez trouver des vidéos de yoga hatha. Si vous ne le savez pas encore, pas de panique, choisissez simplement un style qui vous inspire, vous ne pouvez pas vous tromper de toute manière.

Plus vous pratiquez, plus vous apprenez les effets des différentes pratiques et plus vous apprenez à identifier ce dont votre corps et votre esprit ont besoin. Vous pouvez même faire venir un instructeur de yoga à domicile pour vos premières séances, juste histoire d’être mis sur les bons rails.

L’autre alternative est de trouver un cours en ligne, et à ce petit jeu, lisez bien les descriptions indiquées pour être certain que cela vous correspond. Si le cours parfait ne semble pas exister, créez le vôtre ! Choisissez un style et un enseignant qui semblent vous convenir, prenez par exemple un titre qui vous parle.

Voici quelques plateformes qui proposent de bons cours de yoga en ligne :

Et voici quelques noms d’applications de Yoga à mettre dans votre poche :

  • DailyYoga
  • FitStar Yoga
  • Yoga.com

Enfin, vous pouvez choisir de faire les choses à votre sauce ! Pour cela, sélectionnez 3 postures très simples durant lesquelles vous vous sentez bien, que vous aimez réellement et qui vous donnent l’envie de pratiquer. Ce sera votre base de travail. Maintenant, choisissez en 3 autres, plus complexes, que vous ne maitrisez pas encore et pratiquez-les. Alternez les postures selon leur difficulté et marquez des pauses. Au fil des séances , ajoutez de nouvelles postures à mesure que vous progressez. De temps à autre, offrez-vous un cours pour vous évaluer et sécuriser votre pratique.


5. Être régulier et s’auto évaluer pour progresser

Même un simple entrainement par semaine est bénéfique! Trois fois par semaine, c’est formidable, chaque jour, c’est fantastique ! Qu’est-ce qui vous convient? S’il est très important pour vous d’atteindre vos objectifs, il est préférable de se fixer des plannings réalisables. Mieux vaut se tenir à trois fois par semaine que de s’imposer 1 cours par jour et ne pas tenir.

Il est primordial d’avoir un programme d’exercices à suivre, tels que les asanas, les exercices de respiration et la méditation. Par exemple, on peut commencer par quelques étirements pour s’échauffer, puis continuer avec les routines déjà acquises et terminer par des postures de relaxation.

Pensez à diversifier vos postures pour pouvoir avancer. Et si c’est nécessaire, procurez-vous des vidéos ou des tutoriels qui enseignent quelques postures de yoga, afin de le faire correctement. Évaluez votre pratique avec objectivité et le cas échéant, n’hésitez pas à suivre des cours collectifs pour vous remettre dans le bain si vous sentez que la routine commence à ennuyer.

Yoga chez soi : comment faire du yoga à la maison ?
5 (100%) 1 vote

vendredi 11 août 2017|

Laisser un commentaire

0 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer
WhatsApp

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services.

Fermer