Accueil/Santé/Comment gérer son stress/[Test] Tapis d’acupression : mon avis sur Duvamat

[Test] Tapis d’acupression : mon avis sur Duvamat

  • tapis acupression

L’acupuncture n’est pas une méthode de soin et de prévention qui date d’hier, bien qu’elle soit de plus en plus à la mode par chez nous. Elle fait partie intégrante de la tradition chinoise et s’appuie sur les fondements incontournables que sont les « 5 éléments », le Yin et le Yang, mais surtout, l’utilisation des méridiens et points d’acupuncture (nous avons au total 14 méridiens qui transportent l’énergie dans tout notre corps).

Mais il y a d’autres domaines qui utilisent ces fondements dans le but de rééquilibrer les énergies (appelé circulation du « QI »), il s’agit de l’acupression dont nous allons parler aujourd’hui. Si l’acupuncture et l’acupression utilisent bien les mêmes points, la première méthode fait intervenir des aiguilles, tandis que la seconde s’appuie, comme son nom l’indique, sur des pressions douces, mais fermes (généralement avec les mains).

Il existe plusieurs techniques d’acupression pratiquées dans le monde entier, vous connaissez sans doute les plus célèbres comme le shiatsu ou la réflexologie, ou encore l’acupressure. Mais toutes ces techniques ont comme point commun de s’appuyer sur des zones bien ciblées du corps le long des méridiens.

Une bonne stimulation de ces zones contribue à améliorer le fonctionnement d’un organe, d’un viscère ou d’un méridien. En faisant appui, cette stimulation permet de faciliter les capacités auto-curatives naturelles de l’organisme.

On lui attribue généralement les bienfaits suivants :

  • Soulager le stress et la tension
  • Accroître le sentiment général de bien-être
  • Apporter un soulagement des douleurs de la tête, du cou et des épaules
  • Détendre le corps et l’esprit
  • Aider à l’élimination des déchets et toxines
  • Augmenter les niveaux d’énergie
  • Augmenter la circulation sanguine

Un tapis d’acupression, c’est quoi ?

fakir

‘peccable ce petit tapis d’acupression

Les tapis d’acupression ont connu un succès retentissant en Suède, nos voisins scandinaves étant connus pour leur engouement pour les thérapies naturelles et le bien-être en général.

Les tapis d’acupression, également appelés « shakti » (« bed of nails ») reposent sur des principes d’acupression, elle-même inspirée de la médecine chinoise comme l’est l’acupuncture. Il n’y a évidemment pas de clous rouillés ou d’aiguilles pointues perçant la peau, ce ne sont pas là des tapis de Fakir ! Vous trouverez de petits stimulateurs en ABS que l’on pourrait apparenter à des pétales de fleurs ou des fleurs en plastique.

Dotés généralement de milliers de points de stimulation, c’est amplement suffisant pour répartir le poids du corps en toute sécurité.

Avec son design simpliste et son coût abordable, il est facile d’être sceptique à son égard. Mais parfois les meilleures solutions demeurent les plus simples. Les tapis d’acupression peuvent aider pour bon nombre de problèmes de santé allant des douleurs de lombaires aux maux de tête en passant par les problèmes de sommeil.

Le simple fait de s’allonger sur ce type de tapis peut améliorer drastiquement la circulation sanguine, et stimuler la libération d’endorphines et de l’ocytocine, vos hormones du bien-être et vos antidouleurs naturels.

Certaines personnes notent des résultats significatifs à raison de 10 minutes d’acupression au quotidien. Il est possible d’utiliser le tapis sur un lit ou directement au sol. Ils ont l’avantage d’être portatifs et pratiques, pouvant être emmenés en vacances et utilisés quand on lit ou que l’on se repose.

De nombreux Yogistes et enseignants de Pilates ont par ailleurs crée des méthodologies combinant les bienfaits de la gymnastique fonctionnelle et posturale avec l’utilisation de tapis d’acupression. Ces nouveaux cours collectifs s’inscrivent dans une démarche de « bien être holistique » qui a pour but d’ouvrir ses chakras et de stimuler au mieux les méridiens.

Quels sont les bienfaits d’un tapis d’acupression ?

L’utilisation d’un tapis d’accupression entraine plus ou moins les mêmes bénéfices que l’acupression elle-même, à savoir :

  • amélioration du sommeil
  • réduction du stress
  • aide à la détente globale
  • amélioration de la circulation sanguine
  • soulagement des douleurs dorsales et cervicales
  • soulagement des tensions et douleurs musculaires
  • amélioration du niveau d’énergie et de la fatigue
  • potentielle aide à la perte de poids (éventuellement en raison de l’augmentation du métabolisme).
  • amélioration de la digestion

En outre, voici les bénéfices que vous pouvez tirer d’une meilleure circulation sanguine:

  • une peau en meilleure santé
  • réduction de la fréquence cardiaque
  • organes qui fonctionnent mieux
  • sensation de faim réduite et un meilleur contrôle du poids
  • réflexion et concentration améliorée
  • amélioration de la mémoire
  • diminution des douleurs chroniques
  • amélioration globale de l’humeur et des niveaux d’énergie

Qu’en disent les études ?

Étude 1, menée en 2011 en Suède – lien vers l’étude

Le but de cette étude était de montrer si oui ou non, la relaxation quotidienne sur un tapis d’acupression pouvait induire des bénéfices quelconques. 36 volontaires souffrant de tensions musculaires au dos et au cou se sont donc prêtés au jeu, à raison de 15 minutes par jour durant 3 semaines. Ceux qui souffraient de douleurs importantes ont vu leurs douleurs se réduire. En revanche, aucune amélioration n’a pu être constatée sur les sujets ayant des douleurs « normales », pas plus que sur leur niveau d’anxiété, d’optimiste, de stress, d’humeur, d’énergie, et rien non plus sur la qualité de leur sommeil.

Tous ont en revanche apprécié le traitement, mais leur enthousiasme transparaissant dans leurs rapports verbaux finaux n’ont pas pu être démontré par des analyses statistiques. Comment expliquer alors que les participants aux fortes douleurs aient ressenti une amélioration significative ?

Pour l’expliquer, les scientifiques penchent eux pour la « gate control theory ».

gate control theory

En gros, le « gate control theory » c’est la capacité du message de la douleur à être inhibé par un autre message de la douleur. Nous possédons plusieurs types de fibres nerveuses véhiculant la douleur dans le corps. Attardons-nous sur deux d’entre elles, les fibres C qui ont pour rôle de transmettre les douleurs lancinantes et longues, et qui mettent du temps à faire arriver le message douloureux.

Ce sont elles en priorité qui agissent quand on se brûle par exemple. Sur l’instant on ne ressent que peu la douleur et on retire sa main, vient la phase où l’on ne sent plus rien, puis la douleur lancinante de la brûlure arrive véhiculée par les fibres C. Les fibres A quant à elles sont les messagères de la douleur immédiate, très rapidement véhiculée.

Et bien le « Gate Control » ou théorie de la porte indique lorsqu’on a une douleur lancinante et prolongée ( fibre C ), et que cette dernière se voit stimulée par une nouvelle douleur aiguë ( via les fibres A ), cette dernière va venir inhiber la douleur des fibres C.

Voici un exemple parlant, vous le voyez ce coin de table basse ? Vous revivez cette situation où votre valeureux petit doigt de pied vient s’y cogner…(je sens que ça ravive des douleurs !), et bien dans une telle situation, la douleur met quelques secondes à arriver, lancinante, avant de vite devenir insoutenable.

Que fait-on généralement ? On crie, oui, mais on a tendance automatiquement à se mordre les doigts ou presser fortement son pied, car on recherche inconsciemment à stimuler les fibres A en provoquant une douleur rapide de faible intensité pour prendre le pas sur la douleur des fibres C.

Cela pourrait donc s’appliquer à l’acupression (c’est un peu le principe aussi en acupuncture), on cherche à provoquer des stimuli locaux pour inhiber les douleurs chroniques. À l’issu de cette étude, les chercheurs ont donc penché pour cette théorie, ou celle de l’effet placebo dû à la détente.


Etude 2 – Relaxing on a bed of nails – 2011

L’étude menée sur 36 sujets a montré que la douleur subjective procurée par le tapis augmente et atteint son pic en 30 secondes avant de diminuer progressivement et d’entrainer un phénomène « d’habitude ». Les pressions sanguines systoliques et diastoliques sont alors apparues plus élevées, alors que la fréquence cardiaque était plus lente et il y avait plus de variabilité du taux de fréquence cardiaque à haute fréquence (VRC), des signes de circulation croissante dans le dos furent aussi mis en avant.

Conclusion subjective, les participants ont observé une relaxation certaine. Des signes d’activité du système nerveux sympathique et parasympathique ont été révélés. La douleur peut hypothétiquement avoir déclenché une réponse parasympathique.


Étude 3 – Étude pilote menée en Russie en 1980 – lien vers l’étude

Cette 3e étude est la plus ancienne, c’est à la suite de cette étude que la clinique de Moscou a donné son aval pour que l’un des premiers tapis d’acupression soit approuvé par le département de la santé.

Concrètement l’étude portait sur un matelas comprenant 1320 stimulateurs sur 200 sujets qui avaient leurs propres tapis à la maison. 126 ont répondu au questionnaire final, 105 y ont reporté que leur utilisation du tapis été faite en vue de corriger des problèmes comme : stress, douleur, spasmes musculaires, changement d’humeur, insomnie.

Une question du formulaire était : « avez-vous ressenti des effets significatifs dans les catégories suivantes : relaxation, soulagement de la douleur, qualité du sommeil, niveau d’énergie, allergies ?« .

Les sujets ont répondu oui à 98% concernant les douleurs, 96% pour la relaxation, 94% pour le sommeil, 81% pour le niveau d’énergie.

Il faut bien comprendre que tout ceci est très subjectif et qu’aucune réelle preuve n’a à ce jour encore été apportée. On sait que ce type de stimulation cutanée peut provoquer des réflexes entraînant la libération d’endorphines dans la circulation sanguine.

La plupart des résultats rapportés peuvent donc être expliqués par la mobilisation de ce type particulier de mécanisme endogène qui aide à lutter contre le stress et la douleur. Il est certain que l’augmentation du débit sanguin local ainsi que l’implication de dizaines d’acupoints durant la procédure y sont pour beaucoup.

Test du tapis d’acupression Duvamat

kit duvamatIl y a plus d’un mois, Duvamat m’a contacté pour me proposer de tester leur tapis d’acupression et je n’ai pas hésité à dire oui, car l’objet m’intriguait.

Ce que j’ai de suite apprécié, c’est qu’un membre de l’équipe m’ait de suite appelé, et ce n’était en rien un traitement de faveur !

Lorsque vous commandez chez Duvamat, et bien qu’il soit fourni avec un mode d’emploi, si vous le souhaitez, l’équipe vous appelle pour vous donner toutes les instructions relatives au produit.

Vous en connaissez beaucoup des services après-vente comme ça vous ?

Cet entretien téléphonique consistait tout d’abord à recueillir mes petites habitudes et mes éventuels tracas. Est-ce que je souffre de maux de dos ? Oui parfois, comme tout le monde après 8 heures passées derrière un écran (je rappelle que selon les chiffres, 80% des français seront touchés au moins une fois par un mal de dos au cours de leur vie).

Est-ce que je suis stressé ? Pas vraiment de nature, mais en tant qu’auto entrepreneur, je dois chaque jour me battre pour payer mon loyer en fin de mois !

Des problèmes de sommeil ? Quand vient le soir, je ne suis pas capable de trouver le sommeil avant une bonne heure, car des centaines d’idées trottent dans ma tête.

Est-ce que je fais du sport ? Clairement.

Ce tapis va donc pouvoir m’être utile; pour soulager mon dos et permettre de me détendre. Côté sport, il peut être utile pour améliorer la circulation sanguine dans les muscles avant ET après un entrainement.

Le service Duvamat me recommande aussi de ne faire que 10-15 minutes de tapis avant mes entraînements, pour ne pas atteindre l’effet « Zen » qui survient au-delà de 20 minutes. C’est donc une bonne façon de préparer ses muscles à l’effort.

Il est indiqué de ne pas passer plus d’une heure sur le tapis, cependant, si vous êtes comme moi et que vous avez la « siestounette facile », ce n’est pas un drame si vous vous assoupissez dessus, vous aurez juste quelques traces fugaces après une heure piquante !

Autres consignes données par téléphone, mettre un Tshirt ou une serviette pour les 1eres séances, arrêter si cela pique trop et y aller progressivement.

Pour une récupération idéale, une 20aine de minutes, allongé sur le dos active la libération des toxines, de l’acide lactique et du CO2, impeccable après une séance dorsaux bien corsée. En restant plus de 20 minutes, on passe à l’effet de détente, une bonne aide pour mieux dormir le soir venu.

On me signale aussi de toujours commencer par le dos, car les picots stimulent le système nerveux, ce qui est moins valable sur les jambes.

Le coussin qui vient avec le tapis, lui aussi pourvu de picots, n’est pas uniquement destiné pour la nuque, on peut s’en servir pour les pieds aussi, sur le principe de la réflexologie plantaire. En bref, il n’y a pas d’utilisation unique.

Aussi, il est recommandé de lever les jambes pour accroître le point de contact avec le sol (particulièrement recommandé en cas de lombalgie aiguë). Pour ceux qui ont le dos creux, le coussin peut être placé sous le tapis.

Mon expérience avec Duvamat

sac de rangement duvamatLe tapis est arrivé accompagné de son petit coussin dans un joli sac de rangement estampillé Duvamat. Au déballage, je ne manque pas de mettre mes doigts au contact des picots, premier constat, ils sont pointus et nombreux : 6930 points d’acupression sur le tapis et 1782 sur le coussin !

En main, le tapis ne fait pas « cheap » du tout, la matière est très agréable. Sa housse est en coton tissé de façon serrée et la marque a choisi de le garnir de fibre de coco pour sa naturalité et sa résistance. L’ensemble tapis plus coussin est assez long avec ses 89cm sur lesquels je peux aisément étaler toute l’étendue de mon dos (je mesure 1m85), les 42cm de largeur sont eux aussi amplement suffisants.

Le petit coussin qui l’accompagne est super ! Je m’en sers certes pour reposer ma nuque durant les séances quotidiennes d’acupressions, mais surtout lorsque je travaille, j’y pose mes pieds ! Les sensations sont exquises, la réflexologie plantaire fait un bien fou, surtout après une journée de marche active.

Les points d’acupression sont vraiment pointus (et c’est tant mieux car s’ils ne l’étaient pas, ils ne serviraient à rien). Cela ne manquera pas de vous surprendre et pourra vous paraître inconfortable la 1ere fois que vous vous allongerez dessus. Je me suis même demandé s’il était réellement possible de rester plus de 10 secondes.

Mais la bonne nouvelle, c’est que l’on s’y habitue rapidement et la sensation de chaleur engendrée par les pointes remplace vite toute gêne, jusqu’à devenir agréable. Les instructions vous indiquent de rester immobile sur le tapis pendant quelques minutes la première fois, en augmentant lentement le temps chaque session.

Finalement, vous pourrez y rester pendant 20 minutes ou plus et vous y allonger dans différentes positions. Pour votre première utilisation, ne faites pas comme moi, mettez un T-shirt ! Vous devriez toujours mettre un vêtement si vous avez de gros grains de beauté dans le dos, je ne pense pas que ce soit excellent pour eux d’être directement en contact avec les piques.

Design & Qualité 100

Le produit est de très bonne facture et il ne se détériore pas après les multiples utilisations. J’entends par là que les picots sont toujours aussi efficaces, que le tapis ne se déforme pas, pas plus que l’oreiller qui reçoit la pression de mes petons quelques heures par jour tout de même !

Confort d’utilisation 90

Aussi, la séance quotidienne est loin d’être une corvée, c’est un réel plaisir que de pouvoir m’octroyer 10 à 20 minutes dans ma journée pour me poser sur le tapis et ne penser à rien.

Il est tout autant plaisant de m’y allonger après une séance en salle, je reste persuadé que le tapis joue un vrai rôle sur la circulation sanguine et je ressens moins les séquelles de l’acide lactique quand je fais du tapis directement après l’entrainement (on sait que la circulation sanguine est essentielle pour évacuer tous les déchets stockés dans les fibres musculaires de notre corps, acide lactique et autres…).

Je ne peux que statuer sur la qualité du matériel Duvamat, soignée dans les petits détails (sac de rangement notamment), et le confort que procure une séance de 20 minutes sur l’instant. Si vous êtes de nature stressé, je vous recommande de donner une chance à ce protocole, combiné avec du Yoga ou de la gymnastique douce, cela ne peut faire que du bien, si bien qu’un petit manuel illustré avec un guide des diverses positions pourrait être un réel plus à ajouter au kit Duvamat.

En faisant le choix Duvamat, vous faites le choix de la qualité, de l’accompagnement par l’équipe et encouragez des entrepreneurs français qui se donnent du mal pour amoindrir les maux de leurs clients.

Commandez votre tapis
[Test] Tapis d’acupression : mon avis sur Duvamat
5 (100%) 2 votes

jeudi 17 août 2017|

Laisser un commentaire

0 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer
WhatsApp

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services.

Fermer