Accueil/Entrainement sportif/Fitness/[Test] Boot Camp : j’ai vécu l’enfer !

[Test] Boot Camp : j’ai vécu l’enfer !

  • Boot camp

Aujourd’hui, j’aimerais partager avec vous un expérience sportive unique mais aussi humaine : le Boot Camp. Vous avez peut-être déjà entendu parler de ce programme en vogue inspiré des entraînements de l’armée américaine. J’y ai participé ! Retour sur cette aventure où j’en suis ressortie fatiguée, mais fière d’être allée chercher mes limites physiques et mentales.

Le Boot Camp, un entraînement intensif façon commando

Origine : Venu tout droit des Etats-Unis, le Boot Camp est à l’origine un entrainement physique utilisé par l’armée américaine. Cette pratique s’est peu à peu démocratisée pour arriver en France.
Concept : Le Boot Camp est un entraînement au poids du corps en immersion totale dans la nature qui s’effectue à plusieurs. Chaque Boot Camp est différent dans sa durée, son déroulement et ses objectifs.
Objectifs : Les objectifs peuvent être divers : perdre du poids, retrouver la forme, affuter son corps, chercher ses limites, ou encore se forger un mental d’acier. Néanmoins, on retrouve toujours le même but : persévérer ensemble dans l’effort.

Lors d’un Boot Camp, on ne peut pas laisser tomber ses coéquipiers, ainsi on s’engage physiquement et mentalement pour réussir et accomplir ce dont au départ on ne se croyait pas capable. Le coach est là pour nous pousser dans nos retranchements. La dynamique de groupe nous aide aussi à nous surpasser.
Valeurs : Dépassement de soi et solidarité sont les valeurs principales d’un Boot Camp.
Déroulement : En général, un Boot Camp commence par des échauffements pour enchaîner sur des activités cardio et de renforcement musculaire avec le poids du corps : pompes, fentes sautées, squats, tractions, sprint, etc. Bien entendu, chaque Boot Camp est différent : jeux ludiques, duels sportifs, endurance ou encore épreuves de survie peuvent très bien faire partie du programme.
Matériel : Aucun matériel en particulier n’est nécessaire, tout se fait au poids du corps ou avec les éléments de l’environnement : troncs d’arbre, marches, rampes, etc. Une tenue de sport et des chaussures adaptées sont tout de même recommandées.
Bénéfices : On brûle un maximum de calories sur une période réduite, et on tonifie l’ensemble de son corps car tous nos muscles sont sollicités. Notre agilité, notre coordination mais aussi nos capacités cardio-respiratoires sont améliorées grâce aux sessions de cardio-training. Mentalement, on en ressort grandit : on en connait davantage sur soi, sa résistance à l’effort et son esprit d’équipe.

Le Boot Camp, un entraînement tendance mais intense

Je ne savais pas à quoi m’attendre…

Je me suis inscrite à un Boot Camp à la La-Londe-les-Maures, station balnéaire du sud de la France, organisé par ma coach de boxe anglaise. Non, je ne fais pas de la boxe, mais de la préparation physique du boxeur (une activité très intense qui fera bientôt l’objet d’un article !).
Je ne savais pas trop à quoi m’attendre, les seules informations communiquées la veille étaient les suivantes :

  • – 2 équipes
  • – 10 épreuves
  • – de l’engagement et du mental
  • – des charges additionnelles à porter : 4 sacs de sable par équipe
  • – prévoir une tenue de rechange et des manches longues pour s’accrocher aux arbres
  • – la devise : « Seul, on va vite / Ensemble, on va loin »

Ok, je m’attends donc à des épreuves très engageantes, à grimper aux arbres, et à aller dans l’eau… un 1er mars !
Explication du déroulement de la séance, l’appréhension et l’excitation montent !
Nous avions rendez-vous à 11h. Au fur et à mesure, les participants arrivent. C’est vrai que nous sommes un peu dissipés, tous curieux et impatients de savoir ce qui nous attend ! Lorsque tout le monde est arrivé, les consignes sont données par notre coach.
Il y a deux équipes de six personnes : les jaunes et les oranges. Je découvre mon équipe, les jaunes, certains que je connais déjà, d’autres non, mais je sens qu’on va bien s’entendre.
Le chef d’équipe est au courant de chaque épreuve et devra nous les expliquer au fur et à mesure de l’entraînement. Chaque équipe dispose de 4 sacs de sable, d’un sac étanche pour mettre nos rechanges, d’une corde, d’une bouteille d’eau et… d’une banane !
Rapidité, endurance, force, explosivité, équilibre, résistance… Des défis variés et intenses nous attendent !

Dépassement de soi et esprit d’équipe rythment les épreuves

On lance notre cri de guerre « Forzaaa », et on est parti pour l’échauffement. Ce dernier est déjà engageant : on trottine sur le sable, quelques pas chassés, des touches à terre / extensions, des foulées d’accélération… On termine l’échauffement par une mise en train articulaire.
Au fur et à mesure du Boot Camp, je me rends compte que ce ne sont pas uniquement des épreuves physiques, mais que la stratégie a aussi toute sa place. Qui doit s’économiser ? Qui porte les sacs ? Qui aura une contrainte supplémentaire ? Je découvre également un lieu exceptionnel mêlant plages, criques, vignes et forêts.
Chaque épreuve rapporte un ou plusieurs points. L’équipe qui obtient le plus de points, remporte le Boot Camp. Voici un aperçu des épreuves :

Relais et quadrupédie

Epreuve de quadrupédie
Ce défi alliait vitesse, résistance musculaire, explosivité et stratégie. Nous devions tenir en position de quadrupédie, puis au top départ, une personne de chaque équipe devait effectuer un circuit le plus vite possible, revenir et taper dans la main du prochain. La première équipe dont toutes les personnes étaient passées remportait l’épreuve.

Suspension

Epreuve de suspension
Tous réunis au même endroit, nous avions une minute pour choisir un arbre auquel nous suspendre par les pieds et les mains. Au bout d’un certain temps et pour accentuer la difficulté de l’exercice, les personnes toujours en compétition devaient décrocher un membre, puis deux… Le dernier suspendu faisait remporter l’épreuve à son équipe.

Pliométrie

Un exercice de pliométrie consistait à faire des « tapes de pieds » rapides et sautées en posant à chaque fois le pied de devant sur un tronc d’arbre. Au bout d’un quart d’heure, ça pique ! Et lorsqu’une contrainte, porter une bouteille d’eau devant soi bras tendus, se rajoute… ça pique encore plus !

Equilibre

Epreuve équilibre
L’épreuve d’équilibre consistait à marcher ou courir le long d’une passerelle étroite, une pour les jaunes, l’autre pour l’équipe orange. Une fois arrivé au bout, il fallait sauter dans l’eau (je vous rappelle que le Boot Camp s’est déroulé en mars) et revenir au point de départ. L’équipe gagnante est celle qui comptabilise le plus d’aller-retour. Là encore, il était important de la jouer stratégique, pour ne pas bloquer l’accès aux personnes à l’aise sur ce type d’exercice.

Endurance

Epreuve de la course
Pour accéder à l’épreuve suivante, nous courions le long du sentier. Ainsi, la dernière épreuve consistait à courir jusqu’au au point de départ le plus rapidement possible. Des passages sur le sable, en forêt, des montées d’escaliers, des descentes boueuses… Un parcours varié et engageant physiquement d’autant plus qu’il fallait aussi porter les sacs de sable !

Retour au point de départ : épuisée mais fière

Au bout de trois heures, notre coach annonce la fin du Boot Camp. Je suis épuisée, mais le sentiment de satisfaction prend le dessus. D’autant plus, que l’équipe jaune, dont je fais partie, ressort gagnante, suivie de près par l’équipe orange ! J’ai aussi le sentiment d’en connaître plus sur ma résistance à l’effort et mes points faibles.
Je regarde autour de moi, on affiche tous un grand sourire où je pense distinguer un sentiment de fierté d’avoir réussi à dépasser ses limites, et de soulagement d’être allé jusqu’au bout.

Vous souhaitez participer à un Boot Camp ?

Vous trouverez des Boot Camp sous forme de stage, de quelques heures ou sur une semaine, en France ou à l’étranger, et pour tous les niveaux. Renseignez-vous auprès de votre salle de sport ou de votre coach sportif. Sachez aussi que les marques comme Nike ou Les Mills s’y sont mises. Toujours en pleine nature, les cadres peuvent varier : sur une plage, en pleine forêt ou encore à la montagne. Même si quelques variantes peuvent être proposées (réservé aux femmes, version commando, façon detox, épreuves de survie, etc.), vous retrouverez les mêmes valeurs : dépassement de soi et solidarité.
L’entraînement étant rude, nous vous conseillons d’avoir une certaine condition physique avant de s’aventurer dans cette expérience, pour ne pas vous démotiver ou vous blesser. Un mois avant, vous pouvez vous entraîner en faisant des exercices cardio (course à pied vélo, natation, etc.) ainsi que du renforcement musculaire pour l’ensemble du corps.

Vous pouvez aussi chercher des cours de Bootcamp près de chez vous avec SpotWod, essayez =)

Au fait, on en parle du fait que je n’ai pas pu marcher pendant trois jours ? Merci la pliométrie !

4.5
02
mercredi 18 mars 2015|

Laisser un commentaire

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services.

Fermer