Accueil/Entrainement sportif/Fitness/Yoga/Equipements de yoga/Accessoires/Tapis de yoga, qu faut il savoir avant d’acheter le sien ?

Tapis de yoga, qu faut il savoir avant d’acheter le sien ?

  • comment choisir son tapis de yoga

Plus qu’un simple accessoire de yoga et loin d’être un banal phénomène de mode, le tapis de yoga est un symbole pour le yogi, surtout si cette discipline occupe une place de choix dans le quotidien du pratiquant.

Que faut-il considérer pendant l’achat d’un tapis de yoga ?

L’importance du tapis de yoga pour un yogi (ou une yogin)

tapis de yogaIl n’est pas rare de rencontrer une jeune femme en tenue de sport transportant avec elle un paquetage cylindrique mystérieux, on devine que c’est son accessoire de sport fétiche, mais quoi ?

Quand on remarque la sérénité qui émane d’elle, il y a alors fort à parier que c’est une yogin, que sa passion est le yoga et que la chose dans son dos est son meilleur ami, son tapis !

Le tapis est au yoga ce que la raquette est au tennisman, le kimono au judoka, etc..l’accessoire qui accompagne constamment un sportif permet de discerner sa passion.

En effet, les débutants ou les personnes qui pratiquent le yoga occasionnellement se contentent souvent du tapis de yoga prêté par le professeur ou de celui à la disposition des élèves en salle de cours, ou encore d’un simple tapis de camping à la maison. Seuls les adeptes qui pratiquent assidûment disposent de leur propre accessoire de choix.

Pourquoi acheter un tapis de yoga ?

Les tapis de yoga sont utilisés dans la plupart des cours de yoga pour assurer l’amortissement et la traction. Bien que vous puissiez en général vous en faire prêter par le studio, c’est une bonne idée que d’acheter le vôtre, surtout si le yoga commence à prendre de l’importance dans son quotidien, et qu’on pratique plus de trois séances par semaine ou encore si on souhaite pratiquer chez soi dans de bonnes conditions

Quand bien même vous ne continueriez pas le yoga au-delà d’une dizaine de cours, votre tapis aura été rentabilisé (pour ce que ça coûte) et que vous n’aurez pas eu à vous exposer à la sueur et les fluides corporels d’autres ayant emprunté le même tapis que vous…glamour j’en conviens bien. Les tapis de yoga communs sont le nid idéal pour les bactéries, y compris des staphylocoques et les champignons.

En plus des raisons d’hygiène, parce qu’on n’est pas la seule personne qui utilise le tapis emprunté, les raisons qui incitent les yogis à avoir leur propre tapis sont nombreuses : entre autres, le rôle symbolique du tapis. On sait également que cet accessoire de yoga est considéré comme un jardin secret où on se retrouve, et où il est possible de se reconstruire émotionnellement, spirituellement et physiquement.

Le tapis de yoga : son espace d’intimité

Il n’est pas rare de voir durant les cours de yoga des personnes s’agacer si par inadvertance, on marche sur leurs tapis, ce qui est plutôt paradoxal quand on sait que l’on va au Yoga pour son caractère relaxant.

Il faut comprendre que le tapis de yoga est souvent considéré comme un bien personnel sacré par celui ou celle qui en dispose.

En effet, ce petit bout de rectangle sur lequel on exécute les postures pieds nus, où on s’allonge, repose sa tête et son visage est son espace personnel de pratique. Il est comme un petit jardin secret où on puise ses ressources, pour se sentir bien et trouver la paix intérieure.

Voilà pourquoi empiéter sur le tapis des autres peut être considéré comme une violation d’intimité, à moins qu’on soit invité par son propriétaire à utiliser le tapis.

Eh oui, il y a des règles !

Comment choisir son tapis de yoga ?

tapis de yoga amazonNotre choix : Tapis Readaeer

  • Épaisseur 10 mm, Dimensions : 183 x 61 cm
  • Accompagné d’un sac de rangement et d’une sangle
  • Très bon rapport qualité prix
Voir sur Amazon

Pour choisir un tapis de yoga qui soit à la hauteur de ses attentes, il faut se référer à plusieurs critères tels que l’épaisseur, l’adhérence, le poids, la matière, les dimensions et le rapport qualité/prix.

Un bon tapis doit être assez ferme, mais doux de sorte que le yogi puisse y pratiquer de manière confortable les postures des asanas dont certaines consistent à s’appuyer sur le genou, la tête ou encore le visage.

Il faut veiller à ce que le modèle choisi soit antidérapant et dispose d’une bonne adhérence au sol. En effet, on doit avoir un bon appui pour exécuter les postures en toute sécurité.

Si cet accessoire est apporté régulièrement à chaque séance de yoga, il vaut mieux le choisir léger. Par contre si c’est uniquement pour un usage à la maison, on peut privilégier le confort par rapport au poids. Mais il est conseillé de trouver un bon compromis de sorte qu’on puisse à la fois l’utiliser chez soi et à l’extérieur.

Les couleurs et le prix sont une question de goût personnel, mais pour le choix de son tapis de yoga, il vaut mieux primer le rapport qualité/prix.

Différents matériaux, différentes qualités

La taille standard d’un tapis de yoga est de 160 x 180cm, bien que des tapis plus grands soient disponibles pour les personnes de grande taille. Au niveau des prix, on en trouve des convenables à partir de 17€, les prix peuvent s’envoler jusqu’à 100€ pour un tapis de luxe (Manduka, Lululemon, ROmix, etc).

Cet écart de prix se justifie généralement par la qualité des matériaux (souvent biologiques, en fibres) ainsi qu’un mode production écologique plus respectueux de l’environnement. Ils dureront généralement beaucoup plus longtemps qu’un tapis pas cher.

Attention, car un tapis peut très bien présenter un joli design, être livré avec un beau sac de rangement tout en étant très peu résistant. Il y a trois matériaux qui dominent le marché des tapis de yoga : le PVC, le caoutchouc et TPE.

Le PVC (chlorure de polyvinyle)

C’est un matériau synthétique qui n’est pas biodégradable. C’est le matériau de choix pour les tapis bas de gamme comme ceux de votre studio de danse. Cependant, PVC ne signifie pas toujours tapis bon marché. Il est également utilisé pour la très populaire série Manduka PRO haut de gamme, des modèles beaucoup plus épais qu’un modèle ordinaire et sont pratiquement indestructibles. Les tapis en PVC peuvent prendre un certain temps à s’user. Une fois qu’ils le font, ils fournissent une bonne traction.

Le caoutchouc

C’est un matériau assez simple qui a le mérite d’être naturel, renouvelable et biodégradable. Le caoutchouc offre une surface très adhérente, même si elle est un peu dure.

La marque Jade Yoga fabrique les tapis en caoutchouc les plus populaires depuis de nombreuses années. Le caoutchouc naturel donne un tapis plus lourd et peut avoir une odeur perceptible au début.

Ces deux inconvénients sont atténués avec les nouveaux tapis hybrides caoutchouc/polyuréthane fabriqués par Lululemon, qui sont également très absorbants et offrent une surface de pratique bien meilleure. Les tapis de liège et de fibre de jute sont également de bonnes options pour les personnes qui veulent un tapis naturel, mais on en croise moins souvent.

Le TPE

Lorsque les tapis en TPE (élastomère thermoplastique) sont apparus sur le marché, ils semblaient résoudre beaucoup de problèmes.

Bien qu’il soit fabriqué par l’homme, le TPE est biodégradable. Il est inodore, incroyablement léger et très doux pour s’entraîner tout en évitant de glisser.

Du côté des points négatifs, ils ne sont pas très durables.

Selon le matériau (le PVC étant le plus grand coupable), les nouveaux tapis peuvent être un peu glissants. Après quelques cours, le problème disparaît généralement. Si ce n’est pas le cas, essayez de le laver doucement, cela peut accélérer le processus. Si vos paumes ont tendance à transpirer, vous pouvez utiliser une serviette de yoga antidérapante, qui absorbe l’humidité. Elles sont devenues omniprésentes, surtout dans les cours de yoga bikram où la sueur abonde.

Où acheter son tapis de yoga ?

Le tapis de yoga est disponible dans la plupart des magasins d’article de sport ainsi que dans les magasins spécialisés pour le bien-être. Certains studios de yoga en proposent même à la vente.

L’avantage du shopping dans les magasins d’articles de sport réside dans le fait de disposer d’un large choix de produits, proposés à des prix compétitifs et surtout la possibilité de tester le produit, de s’en faire une première impression en mains.

Internet permet de comparer les produits et de visualiser les différents modèles. Il est également possible de faire une bonne affaire sur les sites spécialisés dans la vente de vêtements et d’accessoires de yoga, de relaxation et du bien-être.

L’essentiel étant de trouver l’article qui répond aux critères de choix pour une pratique du yoga en toute sérénité.

N’oubliez pas d’acheter un sac pour porter votre tapis !

tapis de yoga pliable

Ne sortez jamais sans votre tapis de yoga malheureux !

Certains studios de yoga stockent les tapis des adhérents. Si ce n’est pas le cas, il est pratique d’avoir un sac pour tapis de yoga, ou au moins une sangle pour pouvoir le trimbaler sur l’épaule.

Tapis de yoga, qu faut il savoir avant d’acheter le sien ?
5 (100%) 4 votes

dimanche 11 décembre 2016|

Laisser un commentaire

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services.

Fermer