Spiruline et thyroïde

  • thyroide et spiruline

À ce jour, aucune étude scientifique ne mentionne clairement l’effet de la spiruline sur le dysfonctionnement de la thyroïde. Surtout que cette algue alimentaire fait partie des rares aliments qui se développent dans un milieu saumâtre et qui contiennent une faible teneur en iode, sachant que la carence en iode figure parmi les causes primaires des troubles de cette glande.

Alors, quel est la propriété de la spiruline vis-à-vis de cette glande hormonale ? Découvrez comment la spiruline peut aider dans la lutte contre les effets des troubles de la thyroïde.

Fonction de la thyroïde

La thyroïde qui est une glande située à la base du cou et qui ne fait que 30 grammes est une fabrique d’hormones. Elle produit notamment la thyroxine ou tétra-iodothyronine (T4) et la trithyronine (T3) qui jouent un rôle essentiel dans le fonctionnement cellulaire.

Avec l’aide de l’hypophyse, qui est également une glande rattachée au cerveau et située à la base du crâne, la thyroïde régule le fonctionnement de l’organisme, en régulant le métabolisme, à travers la sécrétion des hormones T4 et T3. Ces hormones interviennent également dans la croissance et la maturation du système nerveux, et jouent aussi un rôle prépondérant dans la maturation sexuelle de l’adolescent.

Conséquences des troubles de la thyroïde

Le mauvais fonctionnement des glandes thyroïdiennes entraine des conséquences désastreuses sur le fonctionnement de l’organisme. Si les T4 et les T3 sont produites en grande quantité, on parle d’hyperthyroïdie, et en cas de production insuffisante d’hormones thyroïdiennes, on parle d’Hypothyroïdie.

L’hypothyroïdie entraine le ralentissement de l’organisme. Voici quelques conséquences de la production insuffisante des hormones thyroïdiennes :

  • Ralentissement du métabolisme de base : provoquant fatigue, frilosité, prise de poids à cause de la mauvaise combustion des graisses
  • Problèmes liés à digestion : constipation, paresse intestinale, flatulence
  • Problèmes du système de reproduction : troubles de la menstruation, règles abondantes, perte de la libido, fausses couches à répétition ou encore stérilité.
  • Système immunitaire et problèmes des phanères (cheveux, poils et ongles)

Les bienfaits de la spiruline pour la santé

Même si la spiruline dispose de très peu d’iode, elle possède de nombreuses vertus médicinales qui permettent d’atténuer les effets des troubles de la thyroïde.

En effet, la spiruline agit comme revitalisante et aide à lutter contre la faiblesse physique, elle stimule le système immunitaire. De par son action purificatrice et détoxifiante, elle préserve le foie et le rein et régule le métabolisme. La spiruline est également connue pour sa teneur en antioxydant qui protège la thyroïde du stress oxydatif.

Spiruline et thyroïde
3.8 (76.43%) 28 votes

jeudi 17 septembre 2015|

Laisser un commentaire

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services.

Fermer