Programme Freeletics : Kentauros

  • entrainement freeletics

Aujourd’hui je vais vous parler du programme Kentauros de Freeletics, qui, dans la mythologie grecque, désigne les centaures, ces êtres un peu bizarres qui sont un mélange d’hommes et d’humains vivant dans les montagnes d’Arcadie. Quand on est un homme avec des jambes de chevaux, un tel programme doit être du gâteau, quand on est un homme avec mes jambes, c’est une autre paire de manches !

Par ce beau mercredi ensoleillé, je décide d’attaquer ma 5e semaine du programme Freeletics, j’ai demandé au coach (offre payante) de me confectionner un petit programme à base de cinq séances d’entrainement, la première d’entre elles est donc Kentauros. Je jette un coup d’oeil avant d’attaquer la séance, ça n’a pas l’air bien sorcier, 6 rounds composés de 4 exercices dont un seul me semble pénible, les burpees frogger. De toute manière, je suis devenu complètement allergique au terme de burpees, il ne faut même plus prononcer ce mot près de moi, je deviens très irritable. Je décide donc d’aller au parc mener à bien mon entrainement, donc j’ajoute à la séance un petit footing de 6km aller-retour, grand bien m’en fasse.

Je m’attelle donc au programme, et c’est là que le drame commence…
Le programme s’appuie essentiellement sur un travail au niveau des jambes, ma plus grande faiblesse, les exercices centraux de celui-ci sont les fameuses burpees frogger, mais aussi des fentes poids du corps…je ne peux vous dévoiler l’intégralité du programme qui est déblocable en version payante, mais je peux vous assurer qu’après m’être mangé 240 mètres de fentes, je commence à me dire que même les centaures souffriraient.

Freeletics programmes

Après seulement 2 rounds, mes jambes me crient de rentrer à la maison me poser sur le canapé ! Je n’ai jamais vu un travail aussi rapide, d’habitude, quel que soit le programme Freeletics, les douleurs ne se font sentir que le lendemain, partiellement. Là, c’est à peine si je peux m’assoir pour vous raconter l’entrainement.

Les six rounds passent tant mal que mal et je signe une performance de chèvre, 26 minutes, lessivé, le retour ne se fera pas en footing, mais à pieds !
Vous l’aurez compris, ce programme cible donc principalement les jambes, spécialement les quadriceps. Kentauros repose sur 3 exercices de sauts, qui, enchainés…font très mal.
Analysons maintenant ma piètre performance à l’aide de ma polar M400 et du cardiofréquencemètre :

entrainement freeletics

Programme Freeletics : Kentauros
5 (100%) 3 votes

lundi 13 avril 2015|

3 Comments

  1. Quorbach 27 juillet 2016 à 17 h 24 min

    Kentauros est beaucoup trop exigeant pour mes genoux. Je l’ai fait 2 fois, à chaque fois une interruption d’une semaine était nécessaire pour récupérer. Je ne le fais donc plus, simplement le passe lorsqu’il apparait dans la semaine d’entraînement. Je n’ai pas envie de devoir porter une protèse à 40 ans à cause de ça :p

  2. Sport équipements 27 juillet 2016 à 18 h 01 min

    Oui c’est vrai que les fentes peuvent être un peu stressantes pour les genoux, j’ai moi aussi quelques problèmes à ce niveau. Cependant, en prenant le temps de les faire proprement (ne pas jouer la montre), de garder le dos bien droit lors de l’exécution, je remarque que les douleurs sont moindres. Cet entrainement reste l’un des plus difficiles, c’est toujours un cauchemar de le voir apparaitre sur le programme du coach !

  3. Theubald 23 novembre 2016 à 21 h 48 min

    Bonjour. Ravi de constater que je ne suis pas le seul à craindre cet entraînement. Je le hais, pour tout dire, et je crains effectivement de le voir s’afficher chaque fois que je lance une nouvelle semaine. Bonne continuation !

Laisser un commentaire

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services.

Fermer