Accueil/Nutrition sportive/Perdre du poids/Perdre des hanches : quelles solutions ?

Perdre des hanches : quelles solutions ?

  • comment perdre des hanches

Affiner sa taille, perdre des hanches, obtenir une taille de guêpe en conservant des fesses rebondies… C’est le souhait de nombreuses femmes ! Or il n’est pas toujours évident de faire disparaitre ses poignées d’amour… On aimerait bien trouver la crème miracle pour les effacer, mais ça serait trop simple ! Mesdames, mais aussi messieurs, il va falloir s’armer de patience…

Pourquoi il est difficile de perdre des hanches ?

Les poignées d’amour sont des amas graisseux localisés sur les hanches créant un bourrelet souvent perçu comme disgracieux.

Mais pourquoi est-ce si compliqué de s’en débarrasser ?

Première mauvaise nouvelle : la graisse aime se loger au niveau des hanches… En effet, les cellules présentes sur cette zone ont pour fonction d’empêcher le déstockage du gras.

Deuxième mauvaise nouvelle : on ne peut cibler la perte de poids sur une zone du corps en particulier ! Perdre du poids localement est donc impossible…

Pour finir sur une bonne nouvelle : il existe des solutions pour affiner ses hanches, avec de la patience et une hygiène de vie adaptée !

A retenir : vous ne pouvez pas ciblé votre perte de poids spécifiquement dans les hanches (ni ailleurs), selon la règle du « premier arrivé dernier parti »: le premier endroit où vous prendrez du poids sera généralement le dernier où vous perdrez, et c’est généralement le ventre et les hanches.

Du HIIT et des exercices polyarticulaires pour déloger la graisse

Les poignées d’amour, on vient de le comprendre, sont des amas graisseux.

Ainsi, rien de mieux que des efforts cardio-vasculaires pour déloger la graisse et perdre du tissu adipeux. De plus via l’activité physique, vous allez pouvoir secréter de l’adrénaline, une hormone qui aide au déstockage des graisses.

Si vous êtes habitué aux exercices fitness de base au poids de corps, préférez les réaliser sous forme de HIIT. Par exemple : 30 secondes de squat jump enchainés par 30 secondes de mountain climber et 15 burpees (rendez-vous dans notre dossier HIIT pour plus d’infos sur ce format).

Les amateurs de musculation privilégieront les mouvements polyarticulaires qui vont demander une dépense énergétique élevée. Et qui dit dépense énergétique importante et apport contrôlé, dit déficit calorique, dit au-revoir graisses et bourrelets disgracieux !

Bien entendu, l’alimentation a un rôle indispensable dans cette chasse aux poignées d’amour…

Mais on y reviendra plus tard.

Faut-il dire stop aux exercices isolés sur les hanches ?

Vous avez bien compris que le meilleur moyen de déloger la graisse réside dans une activité cardio-vasculaire, idéalement du HIIT avec des mouvements polyarticulaires.

Quid des exercices isolés sur la taille ? Faut-il les bannir ? La réponse est oui… et non.

Comprenez bien qu’un exercice musculaire spécifique à une zone du corps ne va pas faire « maigrir » cette zone anatomique, vu qu’on ne peut localiser la perte de gras…

De plus, vous ne devez pas utiliser de charges lourdes pour muscler vos obliques.

Pourquoi ?

Le risque est de produire l’effet contraire et de créer plus de volume au niveau de la taille.

Néanmoins, il parait intéressant de procéder à un renforcement musculaire de cette zone.

Vous pouvez donc réaliser des exercices polyarticulaires incluant des rotations et inclinaisons du buste au poids de corps.

3 exercices spécifiques pour réduire ses poignées d’amour

maigrir des hanches

1. Fentes avec rotation du buste

fentes avec rotationExécution :

  1. Pieds largeur de hanches, décalez une jambe vers l’arrière puis descendez vers le bas pour arriver en position de fente. Vérifiez que le genou de votre jambe avant est aligné avec la cheville, et que vos deux genoux forment un angle droit.
  2. Gardez votre buste droit, et lorsque vous arrivez en position de fente, réalisez une rotation de votre buste du côté de votre jambe avant, en conservant vos hanches immobiles.
  3. Poussez vers le haut pour revenir en position initiale et alternez jambe droite / gauche.

2. Mountain climber avec genoux à l’extérieur

mountain climber

  1. Positionnez-vous en position de planche frontale sur les mains, en respectant un alignement épaules / poignets.
  2. Ramenez le genou gauche en direction de votre coude gauche, en conservant votre position initiale, sans monter les fessiers.
  3. Faites de même avec la jambe droite.

> Pour plus de variations de mountain climber, je vous laisse consulter cette vidéo.

3. Gainage latéral avec levé de jambe

side plank

  1. La position initiale consiste à se mettre en planche latérale, en vérifiant que votre épaule est alignée à votre coude et que votre buste est droit. Plusieurs options sont possibles selon votre niveau : un genou au sol, un pied devant l’autre ou les deux pieds l’un dessus l’autre.
  2. Engagez périnées et transverse. A partir de cette position, levez la jambe du dessus et ramenez là fléchie vers votre épaule du dessus.
  3. Revenez en position de base et recommencez.
  4. Changez de côté au bout de 30 secondes ou plus selon votre niveau.

> Pour plus de variations de side plank, je vous laisse consulter cette vidéo.

L’alimentation : le levier numéro 1

Bien entendu l’activité physique est importante mais sans une alimentation équilibrée, ne vous attendez pas à voir vos poignées d’amour disparaître !

Voici les deux règles d’or pour une alimentation visant à maigrir des hanches :

  1. Limiter les graisses saturées
  2. Bannir les sucres rapides

Les graisses saturées se trouvent dans les aliments frits, la charcuterie ou encore les plats industriels en sauce. Privilégiez le bon gras notamment les aliments riches en Omega 3 : poissons gras, avocats, oléagineux, huile de colza, graines de chia, etc.

Les sucres rapides : pain blanc, glucose, confiseries… sont les meilleurs ennemis pour nos hanches. Bannissez-les et privilégiez les aliments à index glycémique bas, les protéines et les légumes qui contiennent des fibres (idéales pour atteindre la satiété et avoir une digestion optimale).

La caféine peut également être un plus pour améliorer vos performances sportives. Oubliez toutefois les compléments alimentaire à base de caféine, buvez votre expresso sans sucre peu avant votre séance d’entraînement pour bénéficier d’un regain d’énergie et vous aider à vous attaquer à la combustion des graisses, à brûler les calories et à brûler les graisses des hanches.

Pensez également à boire suffisamment d’eau, car elle va permettre de drainer les toxines. De plus, dans la plupart des cas lorsque l’on pense avoir faim, c’est simplement que l’on est déshydraté et que cela perturbe notre métabolisme. Il est donc primordial de surveiller sa consommation d’eau (surtout si vous consommez beaucoup de sodium, ce qui peut être le cas si votre alimentation est riche en aliments transformés).

Pensez également au thé vert, riche en antioxydants qui aident à éliminer les toxines et à stimuler le métabolisme, améliorer la digestion, augmenter la satiété et garder de bons niveaux d’énergie toute la journée.

Les crèmes minceurs spécial taille sont-elles efficaces ?

Aucune étude scientifique ne prouve l’efficacité des crèmes minceurs spécial « taille » ou « hanches ».

Les actifs des produits pouvant être drainants, raffermissants ou brûle-graisse ne sont pas assez importants pour garantir une réelle efficacité, et restent en surface de la peau, et non en profondeur.

Donc oubliez les crèmes minceurs miracles, vous ferez des économies !

Dernière solution : les techniques médicales et chirurgicales

tour de taille

Votre graisse abdominale menace elle votre cœur ? Mesurez votre tour de taille à mi-chemin entre votre côte la plus basse et le haut de vos hanches, puis mesurez vos hanches autour de la partie la plus large de vos fesses. Divisez la taille par les hanches : si le résultat est 0,9 ou plus, il est temps de passer à l’action !

Il existe des techniques chirurgicales permettant de remodeler les hanches, la plus connue étant la liposuccion.

L’intervention consiste à aspirer la graisse via une petite incision de 3 millimètres qui permet d’introduire un tuyau rigide. C’est la seule intervention reconnue scientifiquement et où le résultat est définitif. Elle s’associe souvent à une lipoaspiration abdominale pour diminuer la taille et peut, parfois, aller jusqu’à la région haute de la culotte de cheval.

Son désavantage : le prix…

Il existe des alternatives à la chirurgie, moins lourdes, notamment la lipoadipectomie et la mésothérapie :

  • La lipoadipectomie consiste de manière naturelle, sans intervention, à injecter un liquide constitué de sérum physiologique et d’eau pour éliminer les amas graisseux au niveau des hanches (ou ailleurs).
  • La mésothérapie consiste à injecter des substances sous la peau pour favoriser la vidange des cellules graisseuses, et activer la microcirculation permettant ainsi à la graisse de s’évacuer. Une dizaine de séances est nécessaire, sachant qu’une séance de mésothérapie coûte entre 50 et 100€.

Ces techniques sont efficaces à condition d’avoir une alimentation équilibrée et de pratiquer un minimum d’activité physique.

Conclusion

Avant de penser aux techniques chirurgicales, délogez la graisse par la réalisation de mouvements polyarticulaires et cardio-vasculaires, et en privilégiant une alimentation équilibrée pauvre en sucres rapides et graisses saturées.

Oubliez les crèmes pour affiner les hanches et armez-vous de patience et de volonté…

lundi 11 mars 2019|

Laisser un commentaire

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services.

Fermer