Accueil/Nutrition sportive/Complément alimentaire/Spiruline/La spiruline, qu’est ce que c’est ?
La spiruline, qu’est ce que c’est ?

La spiruline, qu’est ce que c’est ?

Qu’est-ce que la Spiruline ? Quelle est son histoire et quelle est sa composition ?

La spiruline, utilisée comme complément alimentaire est un aliment obtenu à partir des cyanobactéries communément appelées algue bleue vert. Seulement, toutes les algues bleues ne sont pas comestibles, seuls les genres arthrospira le sont et c’est de là qu’on extrait ce complément alimentaire. Du fait de la richesse de sa composition, de nombreuses vertus lui sont attribuées.

Définition de la Spiruline

La spiruline, ou spirulina disponible dans le commerce, est extraite essentiellement de l’arthrospira platensis, et de l’arthrospira maxima, qui se développent en milieu naturel tel que les lacs alcalins et les étendues d’eau saumâtre, des pays chauds de la ceinture intertropicale. Après récolte, cette cyanobactérie est traitée et séchée, puis conditionnée de façon à faciliter sa commercialisation et sa consommation. Elle peut être sous forme de comprimé, de gélule, de microgranules, de poudre ou de brindille.

Le domaine d’utilisation de cette micro-algue est vaste, tout comme la définition de la spiruline, car elle dispose de nombreuses propriétés et vertus bénéfiques pour la santé, entre autres ses propriétés revitalisantes appréciées par les sportifs et les personnes convalescentes, son effet antioxydant et anti-âge qui lui vaut sa notoriété dans le rayon cosmétique.

L’histoire de la Spiruline

Les vertus de la spiruline sont connues des anciens peuples depuis des millénaires sur le continent d’Amérique et des îles proches, notamment des Aztèques, des Mayas et des Kanembous qui peuplent les rives du lac Tchad. Mais quelle est l’histoire de la spiruline ?

Les premières consommations de cette algue, relatées par écrit, sont décrites dans le Codex de Florence, datant de la fin du VIe siècle. Les Aztèques la récoltaient pour en faire des galettes, appelées tecuitlatl.
Cette boue bleue verte a certes intrigué les premiers colons européens, mais ses vertus sont restées méconnues puisque ces derniers ne l’ont jamais essayée. Les Mayas du Mexique ont également inclus la spiruline dans leur alimentation.

Quant aux femmes Kenembous, elles récoltaient cette algue pour la mettre à sécher au soleil, et en extraire le dihé. Un ingrédient alimentaire qu’elles incorporent dans tous leurs repas.

La composition de la spiruline

Tel que le montre le détail de la composition de la spiruline, cet aliment est très complet. En effet, elle présente plus de 60% de protéines végétales, d’oligo-éléments,  et d’une forte teneur en fer. Elle apporte de nombreuses vitamines comme la provitamine A ou bêta-carotène, les vitamines du groupe B, ainsi que les vitamines E, D et K. Il se trouve que la vitamine B12 de cette algue alimentaire est trois à quatre fois plus élevée que celle contenue dans le foie de veau cru.

Le taux de fer de cette algue est 10 fois plus élevé que celui des lentilles et 20 fois celui du blé. Compte tenu de l’importance de sa valeur nutritionnelle, cet aliment est utilisé pour lutter contre la malnutrition. C’est d’ailleurs sa principale utilisation dans les pays du tiers monde.

Propriétés spiruline

De nombreuses publications scientifiques mettent en évidence les diverses propriétés de la spiruline qui sont observées dans plusieurs domaines tels que la médecine, la nutrition et la cosmétique.

Les propriétés médicinales de cette cyanobactérie ont été prouvées dans la régulation du fonctionnement des thyroïdes, qui impactent sur le métabolisme et le système immunitaire. Ces vertus médicinales pour le métabolisme seraient dues à son effet antioxydant et à son action purificatrice du foie. Cette cyanobactérie stimule le système immunitaire en favorisant la production d’anticorps et de cytokines. Elle aide à lutter contre les infections.

Compte tenu de sa valeur nutritionnelle élevée, la spiruline est utilisée pour lutter contre les carences, dans le cadre d’un régime alimentaire minceur. De même, rien ne vaut ce super aliment dans la lutte contre la malnutrition infantile, car elle apporte un grand nombre de nutriments nécessaires à l’organisme.

En cosmétique, cette algue est utilisée pour revitaliser et assouplir la peau, renforcer les ongles et les cheveux, du fait de sa forte teneur en bêta-carotène et en vitamine E.

Les différents types de spiruline

Selon sa mode de production, il existe plusieurs types de spiruline : bio, naturelle et artisanale.

La spiruline bio est généralement cultivée sous serres, dans des bassins aquatiques peu profonds pour favoriser la photosynthèse. Ce produit issu d’une algoculture biologique offre une pureté exceptionnelle, malgré les éventuelles présences de produits contaminants.

La spiruline naturelle est cultivée sans apports d’engrais chimiques de synthèse. Elle est souvent exemptée d’impuretés, d’autant plus que son traitement se fait manuellement pour préserver ses nutriments.

La spiruline artisanale est produite manuellement, depuis sa culture jusqu’à son mode de séchage et de conditionnement, en passant par la récolte. Souvent présentés sous forme de brindille, ces produits naturels sont très riches en éléments nutritifs, car il n’est pas exposé au traitement mécanique.

La culture de spiruline

L’algoculture peut se faire dans un bassin peu profond, aménagé pour reproduire les mêmes conditions qu’un milieu naturel, en tenant compte que cette cyanobactérie se développe naturellement dans un milieu alcalin chaud comme les lacs et les étendues d’eau, des pays intertropicaux. La qualité de la production dépend étroitement de son milieu de culture et de son traitement. Découvrez les cultures de la spiruline.

Navigation "La spiruline, qu’est ce que c’est ?"

Charger les articles suivants

Thème(s) coonnexes :

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services. En savoir plus

Fermer