Accueil/Santé/Comment bien dormir/Ne pas dormir n’est pas risible, c’est nuisible

Ne pas dormir n’est pas risible, c’est nuisible

  • manque de sommeil

La journée, vous déambulez comme un zombie digne d’un épisode de The Walking Dead ? Ce ne sont plus des valises, mais des soutes entières qui se dessinent sous vos yeux ? Peut-être devriez-vous songer à aller dormir plus tôt, ou à tenter de mieux dormir. Car comme vous devez le savoir, avoir un sommeil de qualité est un facteur essentiel quand on veut prétendre à la bonne santé et à la longévité. Autant vivre longtemps reposé que peu et fatigué non ?

Que risquez-vous à ne pas dormir ?

conséquence manque sommeilLe manque de sommeil n’est pas vraiment une bonne chose pour la santé, pourquoi ? Parce qu’il affaiblit le système immunitaire, pas étonnant que vous ayez attrapé ce rhume après 3 jours à travailler jour et nuit sur le dernier projet révolutionnaire de votre société.

Prendre l’habitude de mal dormir, c’est aussi mettre son cœur en danger, vous allez faire prendre de l’âge à vos artères et augmenter vos risques de maladie de cœur…

7 à 8 heures de sommeil par nuit est une base recommandée par les spécialistes de la santé, et on parle ici de sommeil profond, de qualité. Le sommeil, ce n’est pas comme l’exercice, où il suffit d’en faire un peu de temps en temps pour que le corps aille bien, ou se maintienne du moins, certains rechargent plus leurs smartphones que leurs corps…

Une étude a été menée dans une université de Penn State, les sujets qui dormaient 6 heures ou moins par nuit se sont avérés avoir 4 fois plus de chances de mourir sur les 14 années à suivre que les sujets qui dormaient plus longtemps. Ajoutez à cela que le manque de sommeil peut altérer votre métabolisme, vos fonctions cognitives et augmenter vos risques d’hypertension, d’obésité et de diabète.

Même si l’absence de sommeil ne vous tue pas (bien qu’il en soit tout à fait capable), il peut vous impacter quand même en vous rendant plus gros. Une étude japonaise a démontré que le manque de sommeil pousse les gens à absorber plus de carbohydrates ainsi que 6% plus de calories que quelqu’un qui ne souffre pas du manque de sommeil.

On résume, ne pas dormir c’est s’exposer à :

  • une prise de poids, de diabète, d’hypertension
  • un % plus élevé de risque de mort
  • mettre son coeur en danger
  • affaiblir son système immunitaire

Quel bénéfice à dormir plus et mieux ?

dormir-travailUn sommeil profond entraine une sécrétion des hormones de croissance, qui sont responsables de la croissance de vos muscles notamment, cela enclenche les cellules de votre corps à augmenter leurs productions, et les protéines à reposer et réparer les tissus musculaires « déchirés » lors de vos entrainements, donc dormir plus et mieux c’est développer plus de muscles (à condition de les travailler, vous n’aller pas vous muscler simplement en dormant convenons-en…) !

Un sommeil de qualité entraine aussi une ré-organisation de la structure de votre cerveau, un phénomène appelé « brain plasticity », qui améliore l’apprentissage et la capacité à gérer les tâches, un peu comme votre Windows qui galère et bug quand vous ne l’avez pas redémarré depuis 2semaines. Vous ne pouvez donc pas vous contentez de mettre votre corps en mode « veille », faites de vrais reboots tous les soirs, vous serez en meilleure santé, moins sujets aux maladies, plus musclées, et moins bêtes !

Dormir mieux et plus, c’est :

  • se donner toutes les chances d’apprendre efficacement
  • avoir une meilleure faculté à gérer les tâches (et à se concentrer)
  • favoriser sa croissance musculaire

Dormir est une bonne chose, CQFD, mais gare à l’hibernation !

Il n’y a donc rien de malin à ne pas dormir, ce n’est pas quelque chose que vous devriez arborer fièrement, il n’y a aucun mérite à cela. C’est plus une manière de se mettre de gros tronc d’arbre dans les roues, la vie est un marathon, si vous voulez allez au bout, dormez de manière qualitative, et ce chaque nuit !Maintenant, il ne faut pas tomber non plus dans l’excès, dormir ne déroge pas à la règle du « trop c’est trop » ! Une étude dans le journal « Sleep » (oui, il y a vraiment un journal qui s’appelle comme ça) démontre que les êtres humains qui dorment 9h ou plus par nuit ont 43% de plus de chance de souffrir d’une maladie cardiaque que ceux qui dorment 7heures, quel que soit l’âge, la pratique d’activité physique, la prise d’alcool ou de drogue, etc..

Après il se peut que vous fassiez partie de la minorité qui ayez besoin de plus de sommeil, et tant que vous vous réveillez frais comme un gardon il n’y a pas de soucis. Mais si vous êtes dans la brume toute la journée, il est possible que vous souffriez d’apnée du sommeil qui fragmente votre nuit et vous pousse à dormir plus longtemps, à surveiller !

No votes yet.
Please wait...
2015-11-27T16:07:33+00:00 vendredi 27 novembre 2015|

Laisser un commentaire

0 Partages
Partagez
Tweetez

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services. En savoir plus

Fermer