Accueil/Nutrition sportive/Perdre du poids/Régime Alimentaire/Monodiète : pour ou contre ? Quel aliment choisir ?

Monodiète : pour ou contre ? Quel aliment choisir ?

  • régime monodiète

Vous vous sentez fatigué, gorgé de toxines et souhaitez purifier votre organisme ? La cure mono-diète, ça vous parle ? Le concept semble simple : Il s’agit de ne manger qu’un seul aliment, riche en antioxydants, et ce pendant trois jours.

Mais la mise en pratique est un peu plus complexe.

Pourquoi trois jours, à quelle période de l’année, quel aliment privilégier ?…

On vous dit tout sur ce régime alimentaire !

Sans oublier les avantages, inconvénients et risques de la mono-diète.

Pourquoi faire une mono-diète ?

Notre organisme est soumis à de rudes épreuves toute l’année. Des agressions venant de l’extérieur comme la pollution mais aussi par notre alimentation qui peut être riche en produits transformés.

Les toxines s’accumulent ainsi dans notre organisme, on se sent fatigué, et on peut faire face à des dysfonctionnements plus ou moins importants.

Par exemple, la peau peut être sujette à des réactions allergiques ou de l’eczéma et les poumons a des réactions ORL comme de l’asthme. Face à un surplus de toxines, l’organisme ne sait plus où stocker ces déchets ! Ces derniers vont alors se mettre dans des endroits dits de “décharge” comme les articulations.

Et bonjour tendinites, arthrose et autres blessures dont on se passerait en tant que sportif !

Heureusement le corps humain est plutôt bien fait et dispose d’organes pour traiter la majorité de ces toxines tels que les reins, le foie, les poumons, la peau et les intestins. Mais l’afflux journalier de toxines que nous leur imposons dans notre mode de vie occidental ne permet pas à ces organes de traiter la totalité de ces déchets.

C’est ainsi que le concept de detox, via une monodiète ou un jeun, semble jouer un rôle : permettre aux organes, et notamment aux intestins, de retrouver leurs pleines fonctions. Des intestins en bonne santé vont empêcher les aliments considérés comme nocifs de pénétrer dans le sang et vont favoriser l’assimilation des nutriments essentiels.

Consommer dans le cadre d’une monodiète, un aliment riche en antioxydants, devrait donc en théorie permettre de nettoyer l’organisme en profondeur, autrement dit de le détoxifier.

Pour rappel, les antioxydants permettent de lutter contre le stress oxydatif, à l’origine de radicaux libres qui mènent au vieillissement de nos cellules.

C’est dans la théorie… Mais pas tout le monde ne semble être d’accord avec cette idée…

Explications.

Monodiète : mythe ou réalité ?

Le principe d’une monodiète est de manger un seul aliment riche en antioxydants et donc de ne plus consommer d’aliments qui peuvent « encrasser ». Vous allez donc arrêter d’alimenter votre organisme en toxines, et par la même occasion favoriser l’élimination et le drainage des déchets avec un aliment « santé », consommé à volonté.

Donc dans l’idée, arrêter de consommer des aliments riches en toxines ne peut nous faire que du bien.

Mais y a-t-il vraiment une élimination totale des toxines de l’organisme en suivant un régime monodiète pendant trois jours ? Et si le résultat était le contraire ?

L’organisme ne s’arrête jamais d’éliminer les impuretés, notamment lors de la consommation d’aliments riches en antioxydants, mais aussi en omega 3, en phénols et autres nutriments…

Or, si on ne consomme qu’un seul aliment, on limite les sources de toxines (les mauvaises graisses, le gluten, le sucre raffiné…) mais on élimine aussi d’excellents nutriments et antioxydants !

Si on prend l’exemple de la pomme dans le cadre d’une monodiète, à elle seule, elle ne dispose pas de l’ensemble des nutriments et antioxydants permettant de “purifier” notre organisme. Les poissons gras, les oléagineux, les oignons, les bonnes huiles, les brocolis, etc. ne devraient pas être éliminés complètement de notre alimentation !

Durée de la monodiète : trois jours. Pourquoi ?

Certains défenseurs de la monodiète expliquent que trois jours correspondent à la durée minimale pour le renouvellement cellulaire des parois de l’intestin. Certains disent que c’est également la durée minimale pour se désaccoutumer aux addictions physiologiques de l’organisme, comme l’addiction au sucre.

> Lire aussi : régime sans sucre, bonne ou mauvaise idée ?

Or, il faut bien plus de trois jours pour se désaccoutumer du sucre, qui a les mêmes effets de dépendance que de la drogue. D’autant plus que selon l’aliment choisi comme les pommes ou le raisin, le sucre est bien présent ! Et concernant le renouvellement des cellules, certains scientifiques affirment qu’il se ferait en 5 jours et non en 3 jours…

A contrario, consommer un unique aliment pendant plus de trois jours amènerait à des carences non négligeables…Encore plus importantes pour les sportifs.

Pratiquer une activité physique demande des besoins énergétiques conséquents. La mono-diète peut amener à des hypoglycémies, voire des malaises. Si vous êtes sportif et souhaitez partir sur une mono-diète, privilégiez un aliment qui vous apportera une bonne source de glucides, comme le riz complet bio.

Quand faire une mono-diète ?

Vous avez décidé malgré les risques et l’efficacité remise en question de pratiquer une mono-diète.

Il y a des périodes plus intéressantes pour ce type de régime. Le moment idéal est lors de l’intersaison : au printemps ou en automne.

Propices aux petits maux, le printemps et l’automne sont les bonnes périodes pour épurer l’organisme des toxines accumulées l’été et l’hiver.

Ne réalisez pas plus de 3 monodiètes par an.

Quel aliment choisir pour une mono-diète ?

Bien entendu, on choisit des aliments de saison et bio, pour éviter les résidus de pesticides. L’objectif étant de tendre à la purification de notre organisme !

La pomme

A consommer avec sa peau car elle regorge de bonnes vitamines. Régulation du transit intestinal, apport en minéraux et oligoéléments, action coupe-faim, vertus réhydratantes et antioxydantes : la pomme possède nombreux atouts.

La pomme est également riche en pectine qui a la capacité de capter les métaux lourds. Autres atouts : elle est facile à transporter et on en trouve toute l’année.

On choisit des pommes de la variété qu’on préfère et surtout issues de l’agriculture biologique, sinon bonjour les pesticides !

La carotte

La carotte est riche en vitamine A, vitamine E et bien entendu en vertus antioxydantes. La caroténoïde présente va contribuer à améliorer la qualité de la peau et des muqueuses.

On choisit des carottes bio et colorées, qu’on consomme de préférence crues.

Le raisin

Antioxydant puissant, le raisin comprend des vitamines, des minéraux et contribue à l’élimination des toxines. Il est également un excellent allié pour une bonne santé cardiovasculaire et une jolie peau.

Choisissez le à petits grains car plus digestes. Préférez donc le raison noir, muscat ou du chasselat.

Le riz basmati complet

Si vous souffrez de troubles intestinaux, le riz complet sans gluten peut être plus intéressant que les carottes ou les pommes. De plus, si vous pratiquez une activité physique, il est une bonne source de glucides, qui apportera l’énergie indispensable à votre organisme.

Privilégiez le riz complet car il a gardé son enveloppe naturelle riche en fibres solubles, vitamine B et minéraux. Et choisissez le riz bio car comme beaucoup de cultures en conventionnel, le riz utilise des traitements chimiques dont les résidus se concentrent principalement dans les enveloppes externes du grain.

Conclusion

On déconseille !

Si vous souhaitez vous aventurer dans le régime mono-diète, continuez à vous documenter sur cette pratique, choisissez bien votre aliment et ne dépassez pas trois jours.

Monodiète : pour ou contre ? Quel aliment choisir ?
5 (100%) 1 vote

dimanche 4 novembre 2018|

Laisser un commentaire

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services.

Fermer