Accueil/Entrainement sportif/Musculation/Equipements de Musculation/Les 4 meilleurs gilets lestés : comparatif et guide d’achat

Les 4 meilleurs gilets lestés : comparatif et guide d’achat

  • gilet lesté

Que vous vous entrainiez pour gagner en force, en muscle, en vitesse ou en endurance, il arrive un point où vous vous heurtez à une stagnation de vos performances : c’est le plateau.

Votre routine d’entrainement n’est simplement plus à même de challenger suffisamment votre corps.

La bonne nouvelle maintenant : peu importe le type d’exercice que vous faites, il y a toujours un moyen d’en augmenter l’intensité…que vous soyez dans une box de CrossFit à lutter pour votre survie lors d’un Wod, sur le stade à travailler en fractionné ou sur les monts d’une rando, le gilet lesté peut être la solution idéale pour passer au niveau supérieur !

Avec son petit côté militaire, le gilet lesté permet de transformer n’importe quelle activité en entrainement de résistance et n’est pas l’apanage des culturistes : tout athlète peut en bénéficier.

Nous allons en quoi le port du gilet lesté est bénéfique, comment s’en servir spécifiquement et surtout à quoi prêter attention lors de l’achat.

Pourquoi s’entrainer avec un gilet lesté ?

Cet équipement est relativement cher, la première question qui vient alors à l’esprit est : « pourquoi le gilet plutôt qu’un autre poids ? ».

Contrairement à une kettlebell, un haltère ou encore un sac bulgare, le gilet laisse les mains libres, ce qui laisse une grande amplitude de mouvement (idéal pour bosser en pliométrie).

Pour ce qui est de ses autres avantages, on peut noter que le gilet peut :

  • constituer un très bon échauffement et pourrait jouer favorablement sur la performance de sprint [1]
  • augmenter la densité osseuse et contribuer à prévenir l’ostéoporose [2,3]
  • augmenter les coûts métaboliques, l’intensité relative de l’exercice et la charge du système squelettique pendant la marche [4]
  • offrir une bonne méthode d’entraînement susceptible d’améliorer les performances sportives [5]
  • augmenter l’intensité de l’exercice cardiovasculaire ce qui se traduit par plus de calories brûlées

De plus, selon une petite étude menée aux États unis, le gilet lesté a le mérite d’être relativement safe, même pour les personnes non entrainées (étude menée avec une surcharge maximale de 5%). Il est en effet peu probable de se blesser en portant un gilet, puisque la surcharge est placée au niveau du torse, le centre de votre corps, là où se dernier à l’habitude de stocker du poids.

Les meilleurs gilets lestés

Voici les critères que l’on veut retrouver dans un bon gilet lesté :

  • doit être bien ajustable, afin d’être porté ni trop serrée, ni trop ample.
  • les poids doivent être répartis uniformément et ne pas se balancer librement
  • idéalement le matériau évacue la transpiration et se veut respirant
  • le système de poids doit être ajustable, et ce facilement
  • doit être compact et ne pas entraver l’amplitude de mouvement

Sur la base de ces critères, voyons quels sont les meilleurs gilets lestés en fonction des activités.

Le meilleur gilet lesté pour du street workout

Promo
Capital Sports Beastvest Gilet lesté 8 x Poids Sable Total 5 kg - Noir
  • DROIT DE RÉTRACTATION PROLONGÉ: Faites vos courses de Noël en toute tranquilité! Pour tout article...
  • gilet lesté de 5 kg pour une extension des entraînements de force et d'endurance | huit poids amovibles...
  • matériau mesh respirant au niveau de la poitrine et de la nuque | ceinture en nylon ajustable avec...

Le street workout (également appelé calisthenics), désigne cette discipline dans laquelle les pratiquants réalisent des mouvements au poids du corps empruntés à la musculation ET à la gymnastique.

C’est peut-être la discipline pour laquelle le port d’un gilet lesté peut le plus profiter, car une fois les exercices de base maitrisés (pompes, tractions, squats, etc., et leurs variations), le plateau peut vite être atteint, du moins en termes de prise de masse musculaire.

Il y aura toujours la possibilité d’évoluer vers des mouvements plus complexes comme le drapeau, les muscle up, les front lever et j’en passe, mais si c’est la prise musculaire que vous visez, disons que vous allez assez vite être limité.

D’où l’intérêt d’ajouter du poids, ce que vous pouvez faire par l’intermédiaire de charges : haltère, kettlebell, humain (rien de vous empêche de squatter votre copine) ou gilet lesté !

C’est sans doute cette dernière possibilité qui est la plus pratique, car elle permet de ne pas entraver l’amplitude de mouvement du haut et du bas de corps.

Conseil de sélection du gilet pour le street workout : la progression dans la charge est ici un aspect important, je vous recommande des gilets lourds et ajustables, ce qui vous permettra d’augmenter le poids à mesure que vous progressez.

Le meilleur gilet lesté pour la course à pied

YIFAA Gilet lesté,10kg Gilet d'entraînement Gilet de Course Taille Unique pour Gym Formation
  • Matériau: polyester oxford / polyuréthane / sable de fer.Facile à nettoyer et à laver.
  • Poids: 10 kg. Idée de course, de cyclisme, de cardio-training ou de musculation ect.
  • Taille du paquet: 36 * 20 * 9cm.Great pour la construction musculaire, augmente l'endurance, comme les...

Quand il est question d’augmenter l’intensité de son entrainement de running, il n’y a pas 1000 solutions, vous pouvez :

  • augmenter votre allure globale
  • passer sur des formats d’entrainements spécifiques comme le fartlek ou le fractionné
  • augmenter les pentes et travailler en cotes
  • ajouter de la résistance (via un gilet lesté, un parachute de running ou un traineau)

En ajoutant une surcharge, vous allez entrainer votre corps à exercer plus de force pour courir pendant vos séances d’entraînement.Inutile de préciser qu’une fois la veste ôtée après vous y être habitué, vous aurez l’impression de voler.

En enfilant un gilet lesté, vous allez aussi être en mesure de brûler plus de calories tout en ajoutant une contrainte de poids ! Le poids est réparti équitablement (ce qui n’est pas le cas avec des poids de cheville) et vous devriez vite ressentir la différence sur votre souffle.

Attention toutefois, allez-y progressivement et soyez certain que l’ajout du gilet ne modifie pas votre forme de course. N’ajoutez pas plus d’un kilo à chacune de vos séances et démarrez bas. Privilégiez des sessions courtes de sprint plutôt que de longues sorties.

Conseil de sélection du gilet pour le running : les gilets lestés adaptés à la course à pied sont généralement plus légers que ceux destinés au CrossFit ou à la musculation, ils se veulent également assez compacts, discrets et bien ajustés. Le poids doit être réparti uniformément sur le tronc et le torse.

Le meilleur gilet lesté pour le CrossFit (ou la musculation)

Promo
SKLZ Weighted Vest
  • Le poids de la veste respirante peut passer de 450g à 4,5 kg en ajoutant ou en retirant les poids de 225...
  • La ceinture velcro va aux athlètes de toute taille
  • Les poids sont souples, ce qui permet à la veste de suivre vos mouvements

Le CrossFit est sport dynamique qui combine plusieurs disciplines, allant de la gymnastique à l’haltérophilie en passant par le HIIT.

Cette diversité fait du CrossFit un terrain propice à l’utilisation de gilets lestés, que bon nombre de crossfiteurs arborent lors de leurs entrainements.

Un gilet lesté peut, par exemple, être porté lors des séries de tractions afin d’acquérir assez de puissance pour évoluer naturellement vers des muscle up. Globalement, il peut être bon de prendre l’habitude de se lester lors des entrainements pour augmenter infiniment plus l’intensité et arriver en compétition plus affuté que jamais : « entrainement difficile, compétition facile ».

Certains WODs imposent même parfois le port d’une charge supplémentaire, pour réaliser des burpees ou tout autre exercice cardio.

Conseil de sélection du gilet pour le CrossFit : un gilet lesté de CrossFit est généralement plus lourd qu’un gilet de running, il nécessite de conférer une bonne amplitude de mouvement dans les bras, on retiendra plutôt les modèles courts.

Le meilleur gilet lesté pour les femmes

gilet lesté decathlon
Gilet Lesté Domyos 5kg
Commander sur Decathlon

De nombreux gilets lestés sont commercialisés en tant que gilets unisexes, ce qui est une bonne chose, car après tout, de nombreuses femmes sont capables d’en faire au moins autant que les hommes !

Mais d’un point de vue anatomique, il n’est pas déconnant de voir des gilets lestés estampillés « pour femmes », les formes de certaines pourraient effectivement être incompatibles avec des modèles unisexes, provoquant douleur et gêne.

Certains fabricants ont dès lors créé des gilets ergonomiques lestés spécialement pour les femmes.

Ces modèles se distinguent par leur taille, leur design et leur poids (généralement situé à l’arrière avec la partie avant ouverte), mais tous offrent généralement un meilleur niveau de confort qu’un modèle unisexe.

Comment choisir son gilet lesté ?

acheter gilet lesté

Quel est votre objectif ?

Tous les gilets lestés ne se valent pas, évidemment, ils ne présentent pas tous les mêmes formes, tailles et poids et il y a une bonne raison à cela : chaque activité est unique !

La première des questions que vous allez vous poser est donc de savoir pour quel sport vous allez mettre votre gilet à contribution, en d’autres termes quelle va être l’utilisation principale de votre veste !

Voici un petit rappel de ce que nous avons vu précédemment :

  • pour du bodybuilding pur, vous pouvez partir sur quelque chose d’assez massif et lourd, qui ne dérangera pas vos mouvements tels que des tractions strictes, mais vous feront bénéficier d’un max de résistance
  • pour du running en revanche, vous allez vouloir quelque chose de plus léger, de plus compact et de plus ajusté. Vous voulez que le gilet tienne parfaitement en place pour éviter tout frottement qui pourrait conduire à des brulures. La conception doit permettre une répartition équitable du poids
  • il en va de même pour le CrossFit, car vous allez surement être amené à sauter et faire des flexions avec votre gilet, vous voulez quelque chose qui tienne parfaitement sans bouger, mais qui présente aussi une charge maximale plus importante (idem si vous voulez bosser en pliométrie)

Le cas de la marche, vraiment utile ?

Vous pourriez avoir envie de porter un gilet lesté également pour vos marches ou vos randonnées. Ce n’est pas une mauvaise idée, plus vous pesez, plus vous brûlez de calories.

Mais l’investissement ne vaut peut-être pas le coup dans ce cas, vous pourriez tout aussi bien marcher plus pour brûler le même nombre de calories, ou porter un bête sac à dos (voir un sac d’hydratation) qui aurait le même poids qu’un gilet lesté si vous y mettez de l’eau. Le problème du sac à dos toutefois demeure dans la répartition du poids qui est essentiellement dans le dos. Les sangles peuvent aussi être inconfortables.

Comment déterminer le poids idéal de son gilet ?

gilet lesté crossfit

Si vous voulez courir avec votre gilet, optez plutôt pour des formats d’entrainements courts, mais intenses comme des fractionnés.

C’est avant tout pour ça que vous achetez un gilet lesté, pas juste parce que ça vous donne un petit côté « badass » façon Rambo !

Le poids est donc le critère le plus important, trop lourd, vous ne serez pas en mesure d’en profiter efficacement. Trop léger et vous rangerez vite votre gilet au placard.

La règle veut que le gilet vous offre une surcharge d’au moins 10% de votre poids de corps. Si vous pesez 80kg, vous pouvez donc allez sur des gilets de 10kg sans trop de souci.

Si vous utilisez régulièrement votre gilet, vous devriez normalement progresser, et avoir envie de charger davantage, vous pouvez donc choisir un poids maximum de 20% pour être confortable. Assurez-vous simplement que le système de poids est ajustable.

Si vous êtes habitué à l’entrainement de résistance et que vous considérez l’achat d’un gilet lesté pour la musculation, vous pouvez envisager les modèles les plus lourds qui vous jusque 30-40Kg, mais assurez-vous que la construction de ces derniers soit des plus robuste.

Poids ajustable ou non ?

Il existe deux systèmes de lest : ajustable ou fixe. Je vous recommande de partir plutôt sur un poids ajustable qui permet de démarrer bas et de progresser par palier.

Les gilets réglables sont malheureusement plus chers, mais aussi davantage polyvalents.

Le matériau responsable de la surcharge peut varier d’un modèle à l’autre, mais généralement, ce sont généralement de petits blocs de sables (de 500g à 1kg) qui procurent l’ajustement sur les systèmes ajustables.

Vous n’avez plus qu’à glisser ces poids escamotables dans les poches individuelles prévues à cet effet pour atteindre l’objectif de charge souhaité. Quand vous mettez vos poids en placez, assure-vous de le faire de manière équilibrée.

Les gilets à poids fixes sont comme leur nom l’indique : immuables.

Il s’agit généralement de gilet de 5/10kg, plutôt destinés aux runners ou aux marcheurs.

Si vous vous entraînez durement, je vous recommande de viser large et de prendre de l’ajustable, bien que plus cher. Le poids maximum vous donnera un objectif et le gilet vous durera.

Modèles compacts ou non ?

La principale différence entre des modèles courts et longs réside dans la disposition du poids.

Les gilets longs ont le poids réparti à l’avant et à l’arrière, couvrant l’ensemble du torse, y compris l’abdomen. Le hic, c’est qu’ils peuvent avoir tendance à vous empêcher de vous pencher ou de fléchir au niveau de la taille (sur des exercices de sauts par exemple).

Les gilets courts sont davantage conçus pour que la sangle abdominale soit libre de tout poids, en concentrant la charge sur la poitrine et le haut du dos.

La taille de la veste que vous choisirez dépendra, encore une fois, des exercices que vous ferez et si vous préférez que le poids soit regroupé sur votre poitrine ou réparti uniformément sur votre torse.

Les petits plus sympas

L’achat de votre gilet doit principalement se focaliser sur son ergonomie et son ajustement ainsi que le poids de l’ensemble.

Mais certains modèles ont des caractéristiques supplémentaires qui peuvent améliorer le confort d’utilisation comme :

  • présence de bandes réfléchissantes, particulièrement utiles si vous courrez de nuit ou tôt le matin
  • présence de petites poches de rangement, conçues pour y glisser un téléphone ou des clés

Prêt à en découdre ? Exemple d’entrainement au gilet lesté

Matériel requis :

Consignes : effectuez le plus rapidement possible toutes les répétitions suivantes, sans sacrifier votre forme de mouvement.

  • 35 Tractions / 05 Pompes / 10 Burpees
  • 30 Tractions / 10 Pompes / 10 Burpees
  • 25 Tractions / 15 Pompes / 10 Burpees
  • 20 Tractions / 20 Pompes / 10 Burpees
  • 15 Tractions / 25 Pompes / 10 Burpees
  • 10 Tractions / 30 Pompes / 10 Burpees
  • 05 Tractions / 35 Pompes / 10 Burpees

Ce qui donne un total de : 140 Tractions / 140 Pompes / 70 Burpees

Notez que vous pouvez créer une infinité de programmes en variant les exercices, les plus communs réalisés avec un gilet lesté étant les squats (jump squat, deep squat, etc..) les fentes (sautées, marchées, etc..), le gainage, les pompes, les jump box, jumping jacks, burpees, dips…

Un mot de précaution pour conclure

gilet lesté 20kg

Le port du gilet lesté est considéré comme relativement sécuritaire du moment qu’il n’est pas jaune.

Le poids supplémentaire est porté là où le corps ajoute naturellement du poids supplémentaire – le torse, au centre de la masse. Vous n’avez pas le risque de blessures par mouvements répétitifs et de stress non naturel sur les pieds, les bras ou les chevilles que vous faites avec des poids pour les chevilles ou les mains.

Une petite étude commandée pour l’American Council on Exercise a révélé que les gilets de poids représentant jusqu’à 5 % de la masse corporelle étaient bien tolérés par les sujets qui ne faisaient habituellement pas d’exercice. Dans l’ensemble, ils n’avaient pas l’impression de faire de l’exercice plus vigoureux.

Si vous voulez profiter de tous ces bienfaits toutefois, je vous invite à lire ces quelques petites consignes.

Avant d’envisager le port d’une charge quelconque (gilet lesté y compris), soyez certain de maîtriser votre technique et votre forme de mouvement, que ce soit sur du sprint, de la marche, du squat, des tractions ou tout autre exercice de poids de corps .

Ne vous voyez pas trop beau trop tôt, choisissez un poids adapté et commencez au poids minimal, avec des ajouts progressifs de charges supplémentaires. Commencer trop lourd, c’est évidemment risquer de placer trop de tensions sur ses muscles, mais aussi ses tendons et ses articulations, la blessure n’est jamais loin dans ces conditions. Le gilet devrait rarement dépasser 10% de votre poids corporel pour commencer, surtout s’il est utilisé pour courir, la plupart des protocoles d’études sont en effet basés sur des équipements qui représentent de 4 à 10% du poids corporel des sujets.

Si vous souffrez de douleurs chroniques (comme des maux de dos) ou que vos articulations vous font souffrir, le gilet lesté ne représente peut être pas la meilleure des solutions, consultez un médecin dans ce cas pour avoir son feu vert (il s’assurera également que votre coeur est en bonne condition).

On évitera particulièrement le port d’une veste lestée chez les coureurs débutants en surpoids, c’est la fausse bonne idée (chaque kilo ajoute plus de stress à vos articulations).

Les gilets lestés ne sont pas faits pour tout le monde !

Quand vous passez à l’achat de votre veste lestée, veillez bien à ce que les poids soient répartis de manière égale autour du buste, si ce n’est pas le cas, ces derniers pourraient bouger pendant vos exercices et vous déséquilibrer.

C’est à peu près tout ce que vous devez savoir sur les gilets lestés.

Ce sont de bons outils fiables et pratiques, bien qu’un peu chers, qui peuvent réellement vous faire passer un niveau d’intensité dans vos entrainements. Ils ont le potentiel pour améliorer votre densité osseuse et votre dépense calorique, en plus de recruter davantage vos muscles. Le tout est d’y aller modérément et de laisser à son corps le temps d’adaptation nécessaire.

Références :

[1] Warm-up with a weighted vest improves running performance via leg stiffness and running economy
[2] Effects of exercise training with weighted vests on bone turnover and isokinetic strength in postmenopausal women.
[3] Long-term exercise using weighted vests prevents hip bone loss in postmenopausal women.
[4] The effect of weighted vest walking on metabolic responses and ground reaction forces.
[5] The Effects of Wearable Resistance Training on Metabolic, Kinematic and Kinetic Variables During Walking, Running, Sprint Running and Jumping: A Systematic Review.
[6] The Metabolic Cost of Slow Graded Treadmill Walking With a Weighted Vest in Untrained Females

samedi 3 août 2019|

Laisser un commentaire

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services.

Fermer