Accueil/Entrainement sportif/Course à pied/Equipement running/Quels sont les meilleures chaussures de running Nike ?

Quels sont les meilleures chaussures de running Nike ?

  • quelles sont les meilleures chaussures de running nike

Rien de choquant si je vous dis que Nike est l’une des marques de chaussures les plus innovantes et performantes du marché du running. OK, la plupart du temps, Nike ne fait qu’évoluer ses modèles populaires depuis des années, voire des décennies (bonjour Nike Pegasus), mais ils introduisent constamment de nouvelles technologies.

Pas étonnant de croiser quelques noms de modèles de chaussures Nike dans tous les classements de meilleures paires de chaussures running, n’en déplaise à certains puristes.

Fondée le 25 janvier 1964, Nike conçoit des vêtements actifs haut de gamme depuis plus de 50 ans et est devenue l’une des marques les plus connues aujourd’hui, tout univers confondus. Difficile de passer une seule journée dans ce monde sans apercevoir la marque à la virgule quelque part.

L’instant bouillon de culture : Nike (Victoria dans la Rome antique) était la déesse de la force et de la vitesse. Elle est l’une des quatre filles du Titan Pallas et de la déesse Styx. Toute la famille s’alliait à Zeus lorsqu’il luttait contre les dieux plus anciens. Nike tenait la barre d’un char divin, avec ses ailes sur le dos. Pendant la guerre, elle volait autour du champ de bataille et bénissait les vainqueurs avec richesse et gloire. Elle et Athéna (fille de Zeus) étaient des « best friends ».

Quand il s’agit de chaussures de course, Nike apporte innovation et créativité sur le terrain, que ce soit par leur ligne Air Max ou leur technologie Flyknit.

Avant de voir ce qui, selon moi, est le meilleur de la chaussure nike ( en termes de poids global, de drop, de flexibilité, d’amorti et de confort), offrons-nous un petit tour d’horizon des différentes technologies de la virgule.

Vue d’ensemble des technologies Nike Running.

Je pense qu’il est important de comprendre la conception derrière chaque nom de technologie Nike. En voici donc un aperçu.

Flyknit

On retrouve la technologie Flyknit dans pratiquement tous les modèles Nike de course à pied. En pratique, c’est un tissage spécial et sans couture qui épouse parfaitement le pied (knit = tricoter en anglais), une sorte de maille qui permet à la chaussure de bien respirer, en laissant la chaleur de vos pieds puants s’échapper pour laisser place à de l’air plus frais.

Cela permet de garder les pieds au sec et au frais, ce qui est une caractéristique de confort essentielle dans toute chaussure d’athlétisme (globalement de sport).

Visuellement, la tige de la chaussure ressemble un peu à une chaussette. Ces chaussures ont l’avantage d’être très légères, très flexibles tout en offrant un bon maintien du pied.

Le petit plus : la technologie flyknit se veut respectueuse de l’environnement en produisant 60% moins de déchets que les chaussures de course traditionnelles.

Les exemples les plus notables de chaussures Flyknit sont la Flyknit Racer (une chaussure rapide et légère pour les courses) et la Nike Free Flyknit (une chaussure de course extrêmement flexible et légère pour renforcer et entraîner les muscles de vos pieds).

En vrai comme sur le papier, c’est un vrai bonheur !

Flymesh

flymesh nikeIl s’agit de cette maille légère qui est, par rapport aux mailles traditionnelles, plus respirante et est à la fois plus durable et plus flexible.

Le Flymesh se caractérise par des perforations plus proéminentes que les mailles traditionnelles. Il s’agit d’une construction complètement différente de celle du Flyknit mentionné précédemment et les chaussures qui en sont pourvues présentent généralement un prix inférieur.

Vous trouverez cette technologie sur la plupart des chaussures de course Nike les plus populaires. Les plus notables sont la Nike Zoom Structure et la Nike Lunarglide.

Nike Lunar Foam

Les semelles intermédiaires des chaussures de running sont faites de mousse.

Chaque marque a sa propre « formule » de mousse qui essaie d’atteindre autant que possible les objectifs suivants :

  • être aussi légère que possible
  • être souple afin d’absorber les impacts avec le sol
  • être élastique (afin de comprimer à l’impact et de vous propulser vers l’avant)
  • être durable, la mousse ne doit pas se détériorer avec l’usage

Dans cet objectif, Nike a en 2009 introduit Lunarfoam, parfois appelé Lunarlon. Il s’agit là du composé de mousse le plus soft et le plus léger de la firme.

Lunarlon se démarque de la technologie Phylon en étant 30% plus légère et en répartissant mieux les chocs grâce à sa mousse à la fois souple et résistante enveloppée dans une semelle intermédiaire de Phylon.

Note : choisissez Lunarfoam si vous êtes à la recherche d’une expérience de running soft et bien rembourrée.

Phylon

Le Phylon est le matériau de base en mousse de Nike. Il est fait de granulés de mousse EVA qui sont comprimés, puis dilatés à chaud et finalement refroidis dans un moule. Il est assez facile à identifier par les fines rides sur la mousse qui apparaissent après usage.

Technologie Nike Air

Pas besoin de le présenter, tout le monde connaît Nike Air, grand partisan du succès de Nike dans les années 80. Mais savez-vous exactement ce que c’est ?

Les chaussures de running Nike appartenant à la catégorie « Air » utilisent souvent de la mousse Cushlon (encore une autre technologie d’amorti) dans leurs semelles.

Souple et élastique, cette mousse a toutefois 2 limitations :

  1. elle est assez lourde (comme la plupart des mousses)
  2. elle n’est pas assez « rebondissante »

La solution ?

On coupe la semelle intermédiaire en mousse Cushlon et on la remplit d’air (ce composé gazeux secret de Nike). Cela permet de réduire le poids (en remplaçant la mousse lourde par un espèce « d’airbag » très léger) et d’augmenter l’amorti (ces airbags étant plus souples et plus élastiques que la mousse Cushlon).

On retrouve 3 formats de bulles : Air, Air Max et Zoom Air.

  • Nike Air : plutôt de taille moyenne, s’adaptent bien, les unités sont placées surtout sous le talon.
  • Air Max : très épais et très rembourrés. Un peu trop instable pour une expérience running confortable, surtout utilisé sur les chaussures « lifestyle » de Nike.
  • Zoom Air : plus minces, idéales pour les chaussures basses. Ont été initialement développés pour les chaussures de football.

Nike Free

meilleures running nike

Nike Free est encore un autre concept initié en 2005. L’idée était alors de créer une chaussure tellement flexible qu’elle laisse le pied complètement libre de se déplacer de la manière la plus naturelle qui soit.

Certaines personnes objectent que les modèles « Free » sont des chaussures trop rembourrées, empêchant ainsi le coureur d’avoir une vraie sensation avec le sol.

Bien que ce soit en partie véridique, l’extrême flexibilité de la semelle Free, combinée à un maillage très ouvert et une tige sans contrainte en font généralement un régal.

A l’origine, les « Nike Free » étaient disponibles en différentes versions, en fonction de leur flexibilité qui était classée sur une échelle allant de 1,0 à 10,0 ( ou 1 était équivalent à une chaussure type barefoot et 10,0 une chaussure de course traditionnelle).

En 2016, avec l’arrivée de la nouvelle technologie auxetic, la gamme Nike Free s’est vue complètement remanier et les échelles ont disparu. Le nouveau concept de la gamme de modèles free s’appelle donc « auxetic design« .

Concrètement : lorsque votre pied touche le sol, il se dilate en longueur et en largeur, à l’instar d’une balle de tennis que l’on ferait rebondir sur le sol : elle s’écrase et se déforme sous l’impact, puis l’inverse se produit pendant qu’elle rebondit.

Les ingénieurs Nike cherchaient un moyen de concevoir une semelle intermédiaire qui se dilate dans les deux sens pendant l’impact du pied. Le problème est que la plupart des matériaux, lorsqu’ils sont étirés dans une direction, deviennent plus petits dans la direction perpendiculaire.

Imaginez un élastique que vous étirez longtemps et a tendance à devenir plus mince en son centre.

Le design auxetic, caractérisé par les coupes triangulaires que vous voyez dans l’image, permet à la semelle de le faire. Un étirement dans une direction équivaut à un étirement dans l’autre.

Certaines des meilleures chaussures de running Nike

1. Nike Vomero 13

La dernière version en date du modèle Vomero est elle la bonne ?

Cela en a tout l’air en tout cas, cette Nike Vomero 13 est dotée de la technologie Lunarlon dans sa semelle intermédiaire pour offrir le meilleur des amortis made in Nike.

On retrouve aussi la technologie Zoom Air dont les unités ont été soigneusement placées au niveau du talon et de l’avant-pied.

Il s’agit probablement là de la chaussure de course à pied la plus rembourrée de Nike, elle est à la fois idéale pour s’initier au trail et courir de longues distances sur route.

Que dire du prix ? Si ce n’est qu’il est réellement compétitif pour une chaussure de cette qualité (on peut les trouver à moins de 100€ sur https://www.i-run.fr) ! Pour avoir eu la chance de les tester, j’ai trouvé ces chaussures très réactives, extrêmement confortables (notamment au niveau de la tige) et dotées d’une bonne traction.

C’est donc mon coup de cœur, mais c’est personnel, car beaucoup reprochent à la Vomero 13 de leur avoir laissé quelques séquelles, en l’occurrence des ampoules. Rien à déclarer de mon côté.

2. Nike Air Zoom Pegasus 34

Vous lisez bien : 34 !

Autant dire que la Pegasus, c’est un peu le fer-de-lance de la gamme running de Nike, et cela explique en partie sa place dans ce classement.

Il s’agit typiquement de la chaussure que l’on recommande aux débutants en raison de son bon équilibre dû à sa semelle intermédiaire souple dotée d’unités Zoom (au talon et à l’avant-pied).

L’Air Zoom Pegasus 34 est une chaussure de running réactive dans laquelle les pieds se sentent vraiment bien, entre autres grâce à la technologie Flywire.

Le talon se veut ferme et maintient parfaitement le pied en place, si bien que vous ne glisserez jamais. Les unités Nike Zoom Air sont minces et légères, ce qui vous rapproche du sol et contribue à améliorer la stabilité.

Enfin, notons que ce modèle est une option totalement économique et très durable qui offre au porteur une expérience sécuritaire et confortable.

Un choix sûr.

3. Nike LunarEpic Flyknit – la chaussure minimaliste pour ceux qui cherchent le confort

La Nike LunarEpic est une chaussure minimaliste, ce qui signifie qu’elle procure les sensations d’une course pieds nus, mais avec la protection qui va bien !

Le gros point fort de la chaussure réside dans sa capacité à s’adapter à toutes les intempéries, grâce à son tissu hydrophobe. De plus, la chaussure est super légère et s’adapte parfaitement à tout type de surface.

C’est le genre de chaussure si confortable qu’une fois enfilée, elle nous donne cette impression de l’avoir toujours portée.

La « faute » au fameux « Flyknit », une matière unique en son genre. Il n’y a pas que le haut de la chaussure qui est soignée, la semelle a reçu une attention toute particulière avec une bonne traction et une résistance à l’eau. Si vous habitez dans une région pluvieuse, nul doute que c’est de cette paire dont vous avez besoin !

Cette chaussure a été déclinée en version basse : Nike Lunar Epic Low Flyknit 2. Quel que soit le modèle, ces baskets se veulent respirantes, très confortables et dotées d’une bonne traction qui prévient tout risque de glissade.

Le prix quant à lui est assez raisonnable, on est sur un modèle plutôt milieu de gamme.

4. Nike Free RN Distance 2

Conçues pour la distance, Les Nike Free RN Distance 2 sont des chaussures neutres qui offrent un confort total et un bon amorti.

Équipées de la technologie Lunarlon pour plus de flexibilité, les Distance 2 sont faciles à porter. La tige quant à elle apporte un sentiment de sécurité durable, tandis que les câbles Flywire offrent à l’utilisateur une expérience adaptable et un excellent soutien.

Naturellement extensibles et légères, les Distance 2 présentent un talon arrondi pour favoriser une amplitude de mouvement plus naturelle.

Caractéristiques notables :

  • talon rond et drop de 4 mm qui permet de se sentir à l’aise avec l’environnement et de connecter le sol avec les pieds.
  • prix élevé, mais des chaussures qui offrent au coureur une expérience réactive tout en aidant à promouvoir une course plus naturelle.
  • chaussures pourvues des technologies Lunarlon et Flywire.
  • baskets relativement étroites, attention lors de l’achat.

5. Nike Epic React

La grande innovation est évidemment l’utilisation de la mousse React pour la semelle : une mousse extrêmement légère, mais durable qui s’avère être un excellent entre-deux entre la souplesse de la Vomero et la réactivité de la Pegasus. On retrouve également le Flyknit qui vient compléter cette chaussure à merveille.

Un must absolu à essayer.

Quels sont les meilleures chaussures de running Nike ?
5 (100%) 2 votes

mercredi 22 août 2018|

Laisser un commentaire

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services.

Fermer