Accueil/Entrainement sportif/Fitness/Yoga/Cours de yoga/J’ai testé les cours de yoga et je suis toujours un homme !

J’ai testé les cours de yoga et je suis toujours un homme !

  • Yoga et musculation

Habitué des séances de musculation, en ce dimanche, je me suis senti d’humeur aventureuse ! Je ne sais pas quelle mouche m’a piquée mais j’ai décidé de tester un cours de Yoga

Déjà, il a fallu que je me lève très tôt un dimanche, chose qui ne m’était plus arrivée depuis gamin et l’époque de Téléfoot, et ensuite, comme si une épreuve ne suffisait pas, il a fallu que je traverse ma salle de sport pleine de musclor pour aller attendre avec une vingtaine de dames devant la salle d’aérobie.

Alors le Yoga, ca ressemble à quoi dans la réalité ?

Premier constat, je suis le seul garçon, il faudra que je vérifie si j’en suis encore un à la fin du cours, il parait que des fois il y en a plusieurs ! Est-ce que le Yoga a cette image de discipline réservée aux filles ? OUI ! Clairement oui, quoi qu’on en dise, et la suite va me prouver que c’est bien dommage.

La prof, Louise, Louisette pour les intimes, a un certain âge, je dirai la cinquantaine bien tassée, pourtant elle est sacrément en forme ! Son cours et un mélange de Yoga et de ce fameux Pilates que l’on voit partout, le nom donne donc Yoga Pilates Fusion, ça fait peur. Au début de l’atelier on va chercher son petit tapis, ainsi que des sangles un ballon et un “foam roller”, j’en avais parlais dans un article, c’est un objet miraculeux aussi appelé “rouleau en mousse” qui chasse les douleurs (trigger point). Je me dis que c’est chouette, on va faire la sieste et je vais pouvoir poursuivre ma grâce mat’. Mais Louisette n’est pas trop du même avis, je crois.

Yoga imaginaireAlors déjà moi je m’attendais un peu à quelque chose de ce style ci-contre quand je pensais à un cours de Yoga, mais non, ça c’est juste mon esprit de garçon qui veut ça. En réalité, une population très hétérogène, et une ambiance très calme, très apaisante. La musique qui passe en fond est bien agréable, et l’on commence avec des étirements, et la posture de l’enfant, ah oui, les noms des figures sont très drôles, c’est mon premier cours, je suis dans la découverte, je suis le seul à rire…

Je ne me souviens pas de tous les noms c’est dommage, en rentrant chez moi peu après j’ai recherché sur internet et je suis tombé sur cette image que j’ai trouvée assez rigolote…mais revenons à notre sujet.

Là c’est le moment où je commence à me dire que le cours ne va pas être si pépère que ça. Les exercices s’enchainent sur un rythme très soutenu, on se sert beaucoup du rouleau, qui passe successivement sous mon dos, mes fesses, ma tête, je me découvre une souplesse inattendue !

Je suis même capable de faire le pont, comme en cours de gymnastique plus jeune ! Le travail s’accentue de plus en plus sur les abdos, il y a bien une dizaine d’exercices qui s’enchainent pour les travailler sous tous les aspects, mince je me surprends même à éprouver quelques difficultés ! Au Yoga ! “Allez, faites-moi des rocking-chairs” ordonne Louisette, mince c’est quoi ça ? Vous voyez les chaises qui se balancent ? Pareil, mais sur le dos, le tout avec grâce et fluidité, les abdos souffrent !

Tous les exercices sont accompagnés de différents niveaux de difficulté, il y en a donc pour tous le monde !

Le détail en plus dans un cours de Yoga, c’est qu’il faut toujours prêter attention à son souffle, synchroniser ses inspirations/ expirations avec les mouvements, perso je n’y arrive pas.

J’en ressors au bout d’une heure et demie, et je me dis que j’y retournerai. C’était intense mine de rien, les abdos ont bien travaillé, les jambes aussi ! Je me sens relax, mes muscles sont étirés, je n’ai plus les douleurs musculaires que j’avais 1h30 auparavant. Et je me pose la question, le yoga est il le complément parfait de la musculation ? Si le travail dans ce cours ci était vraiment porté sur la zone abdominale, je sais qu’il existe d’autres types de yoga où l’on travaille avec le poids du corps.

Yoga et musculation

Yoga et musculation

Durant les séances de Yoga, on travaille avec le seul poids de son corps et certaines postures demandent un équilibre qui dépasse celui imposé par les exercices de musculation traditionnels, le poids du corps va reposer en intégralité sur les pieds ou les mains, tenir ces positions pendant plusieurs cycles de respiration travaillera des muscles que l’on n’a pas l’habitude d’exercer.

On appelle cela le renforcement des muscles stabilisateurs (transverse, spinaux, fessiers profonds), en effet, au Yoga, on dit qu’on travaille autant l’intérieur que l’extérieur, donc on apprend à écouter son corps. Le fait d’apprendre à écouter son corps va induire qu’on sera moins sujet aux blessures, puisque plus alerte.

Je pense sincèrement que le Yoga est très bon en complément de la musculation, ne serait-ce déjà que pour aider le travail abdominal, acquérir un meilleur équilibre, une meilleure souplesse musculaire, mais aussi pour la préventions des blessures.

La clé de la prévention des blessures dans la musculation c’est d’avoir de l’équilibre.
Lever des poids lourds jour après jour, c’est s’exposer à des blessures. Je pense qu’il est bon d’avoir la curiosité de s’ouvrir et d’essayer de nouvelles choses, même si celles ci ne stimule peut être pas autant la croissance musculaire, cela ouvre de nouvelles voies d’adaptation de l’esprit.

Notre esprit est puissant, et peut-être neurophysiologique, alors même si il est vrai que le yoga ne développera peut être pas votre masse musculaire, pourquoi ne penser qu’à la taille. On peut envisager cela différemment et se dire que le yoga va rendre votre muscle plus “intelligent”, pourquoi ne pas ajouter de la densité et rendre vos muscles plus qualitatifs.

Le maintien musculaire est tout aussi important, et de plus, il est monotone de répéter les mêmes mouvements et routines toutes les semaines, pourquoi ne pas varier ? Le Yoga est très bon pour apporter un complément à la musculation, mais trop peu utilisé, avec une image trop féminine qui freine certains à l’essayer, dommage..

L’entrainement musculatoire en salle de sport se résumé souvent à soulever des poids de manière explosive, ce qui active les fibres musculaires à contraction rapide. Cela vous aide à développer la puissance et la vitesse.

Dans le yoga en revanche, en faisant les mouvements lentement et en maintenant des poses pendant un certain temps, vous activez la contraction lente des fibres musculaires, qui développe l’endurance. Il est important de maintenir un équilibre entre ces deux types de fibres musculaires, et de faire une routine d’entraînement “hybride”.

On sait que la combinaison parfaite pour un corps en forme est :

  • un alimentation saine et équilibrée
  • un sommeil de qualité qui permet aux muscles de récupérer
  • un entrainement régulier
  • un esprit sain sans stress

Le Yoga vous aidera pour mieux dormir, car il chassera de votre esprit toute forme d’anxiété. De plus, il représente un entrainement à part entière, et permet aux muscles de se relaxer.
Affaire à suivre donc…

lundi 2 mars 2015|

Laisser un commentaire

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services.

Fermer