Accueil/Entrainement sportif/Course à pied/Equipement running/Meilleures chaussures de running 2017, on vous guide !

Meilleures chaussures de running 2017, on vous guide !

  • meilleures chaussures running

Ça y est, c’est décidé, vous allez vous adonner au running à partir de demain, je vous en félicite ! Avant de vous y lancer, et pour justifier votre choix sur les meilleures chaussures running, voici ce que vous devez savoir sur le running et son équipement. Une nouvelle paire de running vous donnera la motivation pour aller chercher vos objectifs !

La belle histoire des meilleures chaussures running

Ayant eu pour vocation d’être des chaussures de sport, les chaussures running sont tellement confortables qu’elles se sont invitées dans la vie quotidienne des usagers pour finalement devenir un accessoire de mode très prisé.

premiere chaussure runningLa chaussure de course a vu le jour dans en 1985 quand la marque J.W. Fosters and Sons, rebaptisée Reebok a développé des chaussures d’athlétisme. Mais c’est seulement dans les années 2000 que la chaussure running proprement dit apparut, créée par Adidas, bientôt suivi du géant japonais Mizuno et l’américain New Balance.

Pour la petite histoire, on notera que la marque Mizuno avait créé sa chaussure qui n’était pas prédestinée au sport, mais était connue pour le support de la voûte plantaire. Au fil du temps, 6 grands équipementiers se sont démarqués dans le marché de la chaussure de running.

Il s’agit de New Balance, Asics, Nike et Adidas, Mizuno ainsi que Saucony (et même 7 si l’on compte under armor qui est de plus en plus actif). Non seulement ces marques ont développé des modèles adaptés à chaque type de sport, mais elles ont également créé des concepts de plus en plus urbains pour une utilisation quotidienne.

Chacune a marqué l’histoire de la chaussure running par des innovations originales. Ainsi, Mizuno est réputée pour sa plaque Wave, tandis qu’Asics a muni la chaussure de sport d’un gel pour amortir les chocs, tout comme Nike, avec sa semelle Waffle et sa technologie « Air », quand Reebok a créé des lignes exclusivement féminines.

Outre les géants du sportwear, d’autres marques, telles que Oysho avec Gymwear, Etam avec Be+, Repetto se sont vite imposées sur ce marché juteux. Même la haute couture s’est lancée dans la course avec la ligne de sneakers de Dior pour offrir les meilleures chaussures running sur le marché

Le running, un marché qui explose

chaussures course pieds
Le running est désormais un phénomène de société dont la popularité risque dans les années à venir de supplanter les disciplines cultes telles que le tennis ou le football. Pire, c’est un phénomène de foule, car le nombre des adeptes augmente d’année en année de près de 2 millions de personnes.

Et à la grande joie des fabricants de chaussures de sport, cette discipline se féminise, donnant un prétexte à se rivaliser pour plaire à ces dames. Ainsi, les statistiques affirment que 30% des runners sont des runneuses.

Mais les grandes marques ne se contentent plus de créer des lignes de chaussures running, elles se lancent carrément dans la course en initiant des manifestations sportives. Ainsi, le « 10 KM Paris Centre » et le très féminin « Nike We Own The Night » de Nike connaissent un grand succès auprès des Parisiens.

Adidas quant à lui, entend rester à longueur d’année dans l’esprit des runners urbains parisiens en organisant la « Boost Battle Run ». Si ces manifestations sont prisées par les sportifs, des événements plus ludiques sont également à la portée de tous, comme les Mud Day, SoMad, ou The Color Run.

Même les novices sous-équipés sont de la partie et constituent de cette façon un marché juteux pour les marques de chaussures, ainsi que les distributeurs. Ces événements sportifs sont largement commentés dans la presse, et relayés en permanence sur les réseaux sociaux où se recrutent de nouveaux adeptes grâce aux commentaires des internautes.

Un mot sur le pied, le principal intéressé dans le choix de ses running

Il paraît légitime qu’on s’arrête sur l’outil principal du running, le pied. Ce membre que nous utilisons chaque jour sans nous en rendre compte, nous rend service à bien des égards. C’est le pied qui supporte tout le poids notre corps, et par conséquent, il subit en permanence diverses pressions.

C’est le cas lorsque nous restons debout, c’est le cas lorsque nous marchons ou nous courons. Le mérite à cette faculté du pied à supporter le poids du corps revient à la voûte plantaire. Grâce à son effet ressort, le pied est capable d’évoluer et de s’adapter à différents terrains, plats ou accidentés.

La moindre déformation de cette voûte plantaire risque d’entraîner une inadaptabilité du pied à la marche, pouvant causer des inconforts et même des douleurs pendant la marche. Par ailleurs, habituée à être en permanence chaussée, la peau du pied est assez fragile, surtout au niveau de la plante du pied. Tout ça pour dire que si nous nous lançons dans le running, il convient de nous chausser en conséquence : dans le respect de l’anatomie du pied et le ménagement de la peau.

Quelles chaussures pour les runners ?

Une étude a démontré que les personnes qui se proclament runners cherchent avant tout à se démarquer des joggers par leurs souhaits de relever des défis ou d’atteindre certains objectifs : perdre des kilos ou des centimètres, améliorer des performances physiques, préparer un marathon…

De là vient une aspiration à exiger des chaussures d’un niveau technique élevé, mais également dotées d’une esthétique particulière. Par conséquent, les fabricants suivent cette tendance et proposent des milliers de références de chaussures de design et couleurs différentes.

Mais au-delà de toutes ces préférences esthétiques, la technicité des chaussures de running est de plus en plus pointue. Au final, le runner se verra proposer des modèles correspondant à l’activité running qu’il pratique, mais également selon l’anatomie de son pied, la fréquence de ses entraînements ou le design recherché pour designer les meilleures chaussures running.

Quelle chaussure de running pour votre pied ?

Parmi les milliers de références proposées, vous pourriez vous sentir perdu. En premier lieu, fixez-vous votre objectif principal : rechercher la performance ou l’esthétique ?

Mais comme la santé de vos pieds dépend du port des chaussures, commencez à faire votre choix en fonction de la technicité des modèles. Dans tous les cas, accordez une attention particulière à la respiration de votre pied.  Il peut être aussi très bon d’aller discuter avec un spécialiste dans un magasin entièrement dédié au running, pas dans un Intersport et compagnie. Ces derniers vous autoriseront à aller courir avec les chaussures avant de vous décider, ce qui est une bonne chose.

Définissez les surfaces où vous allez pratiquer votre running. Si vous courez sur une surface plane, optez pour des chaussures avec un renforcement de l’amorti. Pour les courses sur des pistes accidentées, préférez assurer un bon maintien de vos pieds, ainsi que des semelles crantées pour une meilleure adhérence au sol.

L’idéal étant de sélectionner plusieurs paires, ce n’est pas donné à tout le monde il est vrai, mais si vous pratiquez plusieurs types d’entrainements, c’est quasi indispensable. Optez pour des chaussures très stables pour les longues distances, des paires légères pour les efforts de vitesse (fractionné par exemple), des baskets avec un bon amorti pour les courses hors route. Cela présente plusieurs avantages, comme de prolonger la durée de vie de chacune des paires en plus de forcer le pied à rester « actif » et à devoir sans cesse s’adapter aux différents types de surfaces.

En tenant compte de votre morphologie, vous trouverez des modèles hommes et des modèles femmes. Les hommes de plus de 80 kg et les femmes de plus de 60 kg devront choisir des chaussures contenant de la mousse intermédiaire, ainsi qu’une semelle additive pour améliorer l’amorti.

Chaque personne marchant et courant différemment, on sera attentif au type de foulée en observant la localisation de l’usure des semelles, un excellent indicateur qui définit le degré d’appui du pied sur le sol. Dans le cas du type supinateur, le runner pose son pied sur la partie externe du talon. Le type pronateur lui, bascule son pied vers l’intérieur. L’appui du pied pour le type universel se situe sur tout le pied en commençant par le talon en suivant son axe. En fonction du type de foulée, vous trouverez des chaussures adaptées.

Regardez donc la tête de vos anciennes semelles sur vos dernières running, cela vous renseignera sur la manière dont vous atterrissez lors de vos foulées, si vous êtes plutôt un pronateur (usure sur l’extérieur du talon) vous allez rechercher une chaussure avec une bonne stabilité. Si le phénomène est très prononcé, envisagez de renforcer vos hanches et vos fessiers avec des exercices de musculation.

Il va sans dire que le choix de vos chaussures de running sera également dicté par la fréquence de votre pratique. Plus la fréquence est élevée, plus vous serez amené à exiger de la technicité.

Cependant, n’en faites pas toute une histoire, cela restera toujours qu’une simple paire de running. Peu importe le modèle choisi, rappelez-vous que ce n’est pas l’habit qui fait le moine et que c’est majoritairement la forme de votre foulée qui importe. Certes, la chaussure doit être confortable, mais la chaussure en elle même ne vous procurera pas une meilleure posture de course, c’est quelque chose que vous devrez travailler de votre côté, avec un coach.

Les meilleures chaussures running

Pour ne pas vous tromper dans votre choix de chaussures de running, surtout si vous êtes un débutant, fiez-vous aux marques de référence qui se distinguent par la qualité de leur finition, ainsi qu’une technicité garantie.

1. Asics Gel Kayano 23 – pour les over pronateurs en quête de stabilité

Asics Kayano Du côté des chaussures de runnning hommes cette année, on retrouve à nouveau notre préférée : la Kayano Gel 23 de chez Asics. La Kayano est pour ainsi dire, un tout terrain dont le dynamisme est capable de vous porter sur route ou sur chemin.

Destinée aux pieds à foulée pronatrice ou neutre, elle assure un bon amorti et un excellent maintien, ma semelle est la grande réussite de cette chaussure, elle assure une interaction pied/sol des meilleures ! Les coureurs de plus de 80 kg apprécieront sûrement.

Ce modèle, comme son nom l’indique, est tout de même le 23e de la série, et cette chaussure demeure l’une des meilleures pour ceux qui recherchent la stabilité de leur pied. L’amorti de la semelle fait apprécier les sorties longues distance, même si vous n’êtes pas pronateur.

Voir le prix

2. Nike LunarEpic Flyknit Shield – la chaussure minimaliste pour ceux qui cherchent le confort

running nikeLa Nike LunarEpic est une chaussure minimaliste, ce qui signifie qu’elle procure les sensations d’une course pieds nus, mais avec la protection qui va bien !

Le gros point fort de la chaussure réside dans sa capacité à s’adapter à toutes les intempéries, grâce à son tissu hydrophobe. De plus, la chaussure est super légère et s’adapte parfaitement à tout type de surface.

C’est le genre de chaussure si confortable qu’une fois enfilée, elle nous donne cette impression de l’avoir toujours portée. La faute au fameux « Flyknit », une matière unique en son genre. Il n’y a pas que le haut de la chaussure qui est soignée, la semelle a reçu une attention toute particulière avec une bonne traction et une résistance à l’eau. Si vous habitez dans une région pluvieuse, nul doute que c’est de cette paire dont vous avez besoin !

Voir le prix

3. Puma Speed 500 Ignite NightCat – pour ceux qui cherche un petit boost de vitesse

meilleure chaussure de courseCes Puma sont destinées aux coureurs quotidiens qui recherche un petit boost de vitesse et une certaine légèreté.

Les NightCat, qui sont une variation des Ignite, sont résistantes à l’eau et pourvues d’une languette réfléchissante, ce qui vous permet de courir par temps pluvieux et de nuit, pratique donc.

Les Puma Ignite ont un certain Pedigree, ce sont tout de même les chaussures de Usain Bolt himself, des chaussures qui partagent son quotidien. Faire des chaussures pour Usain, c’est lui assurer une légèreté lors de sa course, lui qui n’est pas un poids plume, un défi donc ! Pari remporté pour le Puma, qui a crée ici une chaussure qui saura vous procurer un boost de vitesse, la chaussure est un peu moins recommandée pour celui qui prépare son premier marathon…

Voir le prix

4. Sketchers Go Run 400 – pour ceux qui veulent courir, mais pas que

top chaussures runningBien que son nom semble la destiner à la course à pied seulement, La Sketchers Go Run est une basket qui conviendra à tout type d’entrainement. Son gros point fort réside dans sa semelle super imposante, qui procure autant d’amorti et de confort qu’il y parait !

Ce modèle est donc destiné à bien des activités, ce qui se confirme rapidement une fois chaussé, la chaussure conviendra parfaitement pour de petites distances et des séances sur tapis de course, en revanche ne comptez pas trop dessus pour les longues distances.

Voir le prix

5. Adidas Ultra Boost Uncaged Parley – pour les coureurs longues distance

running adidasVoici un modèle taillé pour les runners en quête d’une chaussure qui saura les accompagner sur longue distance. En revanche, si c’est la stabilité que vous recherchez, passez votre chemin !

Comme toujours avec les chaussures de cette gamme Adidas, la semelle « Boost » tient ses promesses, à savoir un retour d’énergie et un confort excellent. L’impact au sol en devient très agréable et chaque foulée à la suivante avant d’avoir eu le temps de le réaliser. Avec son bout pointu, le modèle Ultra Boost d’Adidas est conçu de telle sorte que vous obtiendrez un excellent dynamisme qui vous assurera un rebond exceptionnel, alors que sa semelle « Boost » vous garantit le meilleur amorti.

La partie supérieure en tricot est particulièrement confortable et le pied est parfaitement moulé à l’intérieur de celle-ci. Attention en revanche si vous avez les pieds larges, ce n’est peut être pas une basket pour vous, les Ultra Boost sont très étroites !

Voir le prix

6. Books GTS Adrenaline 17 – pour ceux qui cherche un bon support et un excellent amorti

top running Brooks GTS Adrenaline 17Le gros point fort de cette chaussure réside clairement dans sa « diagonal Rollbar », un élément qui permet au pied de rester dans l’axe et à éviter la sur pronation.

La chaussure conviendra à tous les pronateurs, elle est un excellent choix de stabilité, chaque couche de la semelle est prévue pour apporter un maximum de soutien lors de la foulée. De plus, la Brooks GTS Adrenaline est très légère et très bondissante, surtout quand on la compare à d’autres running du même genre. Le haut de la chaussure est très confortable, particulièrement la languette.

Voir le prix

Ainsi, le running n’est pas près de disparaître de notre vie. Au contraire, il s’incruste de plus en plus dans notre quotidien, apportant son lot de chaussures de plus en plus performantes pour nous offrir les modèles de plus en plus adaptés à notre profil.

Meilleures chaussures de running 2017, on vous guide !
4 (79.17%) 24 votes

jeudi 22 décembre 2016|

Laisser un commentaire

4 Partages
Partagez4
Tweetez
Enregistrer
WhatsApp

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services.

Fermer