Accueil/Nutrition sportive/Complément alimentaire/Guarana : une plante aux vertus inépuisables, un amincissant naturel ?

Guarana : une plante aux vertus inépuisables, un amincissant naturel ?

  • plate guarana

Vous pensez que le café est votre meilleur allié des matins embrumés ? Et si l’on vous disait qu’il existe une plante 3 fois plus concentrée en caféine que le café, avec en supplément l’absence des effets secondaires de celui-ci (palpitations, accoutumance…) ?
Accueillez comme il se doit … le guarana !

Le guarana (paullinia cupana) de son appellation originelle warana (en langue sateré mawé) est une plante à l’apparence d’œil humain aux propriétés tout à fait exceptionnelles. Il tire son nom des guaranis, peuple d’Amazonie l’ayant découvert.

Cette plante était particulièrement utilisée par les guaranis en raison de sa capacité à maintenir éveillée et à stimuler la réactivité (elle permettait d’arpenter la forêt toute la journée sans ressentir de fatigue ou petits creux …). Pour ces raisons, elle est toujours consommée quotidiennement par les brésiliens (depuis plus de 3000 ans maintenant !).

L’Europe est restée longtemps ignorante à son sujet puisqu’il ne fit son apparition qu’à la fin du XIXe siècle et n’est encore aujourd’hui connu et consommé que par une très faible partie de la population (principalement sous forme de boisson énergétique et un peu souos forme de complément alimentaire).

En Europe, le Guarana est plus connu pour diluer la Vodka que pour ses véritables bienfaits

Parce que le guarana est autre chose que la substance contenue dans les boisons énergisante, levons ensemble le voile sur cette plante aux vertus infinies !

Tout savoir de cette plante miracle

De quoi cette plante est elle composée ?

Pour 100 g de guarana comptez :

  • Caféine : 3,2 g
  • Tanins : 10 g (permet à la caféine d’être plus durable sans état de surexcitation)
  • Guaranine : 4,50 g (sorte de caféine naturelle, même molécule, dont les effets sont encore plus forts)

Vitamines :

  • PP, B2, B1

Oligo-éléments :

  • Potassium : 0,45 g
  • Magnésium : 0,08 g
  • Calcium : 0,03 g
  • Phosphore : 0, 35g
  • Silice : 0,09 g

Analyse nutritionnelle :

  • Fibres alimentaires : 0,2 g
  • Matières grasses : 3 g
  • Glucide : 2 g
  • Sucre : 0,0 g
  • Sel : 0,0 g
  • Protéines : 9 g

Quels sont ses bienfaits ?

La liste des vertus du Guarana est longue, on peut citer :
oeil de la forêt

  • Effets anti fatigue : en raison de la caféine qu’il contient, il stimule le système nerveux central. Par voie de conséquence, il permet de lutter contre la fatigue mentale et physique et accroît l’attention (*).
  • Effets anti-stress : c’est l’assimilation lente du guarana dans l’organisme qui permet cet effet relaxant.
  • Effets diurétiques : grâce à la théophylline qu’il contient, il sera l’allié de votre rétention d’eau.
  • Anti grippal et analgésique : il stimule le système immunitaire, ce qui permet in fine de lutter contre les désagréments courants.
  • Coup de fouet physique et mental (événement sportif ou examen) : grâce au concentré de caféine qui le caractérise.
  • Brûle graisse naturel : il agit en favorisant la combustion des graisses en élevant notamment le métabolisme. (Idéal dans la cadre d’un régime pour contrer la baisse de morale potentielle induite).
  • Diminue la sensation de faim : grâce à la guaranine qu’il contient, il est souvent présenté comme un coupe faim naturel favorisant la perte de poids (par le biais de la diminution des fringales).
  • Anti-diarrhéique : du fait de sa richesse en composants taniques, il permet de lutter contre les diarrhées et les colites. Il facilite également la digestion.
  • Propriétés aphrodisiaques : le guarana aide à « ressentir plus de plaisir dans tout ce que vous entreprenez. La sexualité ne fait pas exception ». BBC.

Mais voilà, le guarana, aussi intéressant soit-il, peut parfois être proscrit. C’est le cas si vous êtes dans l’une des catégories suivantes :

  • Grossesse
  • Troubles du sommeil
  • Nervosité
  • Troubles cardio vasculaires (peut causer des palpitations cardiaques)
  • Hypertensions artérielles
  • Antidépresseurs
  • Migraines

Attention à son association avec l’éphédra ! En effet, l’éphédra est un puissant stimulant, corrélé avec le guarana il peut avoir des effets néfastes sur la santé.

Comment est il cultivé ?

guaranis

Privilégiez toujours le Gurana des satéré mawé, cultivé dans les règles de l’art et non néfaste

De manière traditionnelle, la récolte du guarana se fait de novembre à janvier. Une fois le fruit récolté, la graine est séparée de la pulpe à la main. Ensuite, la graine est lavée (à la rivière) et cuite dans un four en argile pendant plusieurs jours. En Amazonie (Mauès) chez les satérés mawé, ce mode de production ancestral n’a pas changé ce qui garantit un guarana 100% pur et naturel.

Or, pour répondre à la demande toujours plus importante de production, le Mato Groso et le Bahia sont devenus producteurs. Mais, sous la pression des entreprises multinationales et de leur demande de rendement, ces producteurs recourent aux pesticides et aux croisements de plantes. Ce qui a pour conséquence la production d’un guarana de bien moindre qualité, pouvant même être néfaste pour la santé.

Là où les satéré mawé favorisent la qualité à la quantité, les autres pays producteurs sacrifient la qualité pour la quantité. Cette demande exponentielle à des conséquences désastreuses sur les populations indiennes (exploitation, déforestation, expropriation de la population…)

Quid d’un guarana bio ?

Il est possible de trouver des guaranas bio (certification AB, ecocert). MAIS, bien que ces labels soient un gage de qualité indéniable, sachez que la qualité du guarana provient essentiellement du lieu et du mode de production (se référer à la rubrique culture en sus). Ainsi, en choisissant un guarana cultivé par les satéré mawé vous choisissez la qualité !

Nb : les satéré mawé sont en passe d’obtenir de nombreuses certifications dont celle de forest garden product qui garantit la biodiversité dans la production.

Quel est la posologie ?

guarana en poudreEntre 2g et 5g peuvent être consommés par jour (sous forme de graine ou de poudre de guarana– ces deux modes de consommation étant les moins transformés).

Au Brésil la consommation de guarana peut monter jusqu’à 8g, or dans ce pays, le guarana est la seule source de caféine.

C’est pourquoi, si vous consommez d’autres excitants, il est recommandé de ne pas dépasser 5g par jour.

Le Guarana, l’allié des sportifs ?

Possible ! Jugez par vous même.

Pendant l’effort :
Le guarana grâce à la caféine qu’il contient améliore la performance physique (le milieu sportif a donc eu tout intérêt à se tourner vers cette plante. !) Mais, comment est-ce possible ? En libérant des catécholamines (dont l’adrénaline), le guarana va agir comme stimulant naturel. Ainsi, il va permettre de lutter contre les blessures en stimulant la concentration, la mémorisation et la vigilance tout au long de l’entrainement.

Après l’effort :
Le guarana permet de lutter contre les douleurs musculaires puisqu’il favorise l’élimination de l’acide lactique généré par les muscles pendant l’effort (générateur des douleurs post effort). (**).

Guarana, quelles associations possibles ?

Il est possible de combiner le guarana avec d’autres plantes, algues … pour le rendre plus performant et cibler certaines douleurs particulières. En voici quelques exemples :

  • Avec la gelée royale et/ou la spiruline et magnésium en cas de fatigue chronique
  • Avec le ginseng pour la concentration et la mémoire
  • Avec le curcuma pour lutter contre les problèmes digestifs
  • Avec la spiruline / chlorella / maca pour une action tonique (musculaire)

*Kamimori GH, Johnson D, et al. Multiple caffeine doses maintain vigilance during early morning operations. Aviat Space Environ Med. 2005 Nov;76(11):1046-50.
2. Jay SM, Petrilli RM, et al. The suitability of a caffeinated energy drink for night-shift workers. Physiol Behav. 2006 May 30;87(5):925-31.
3. Philip P, Taillard J, et al. The effects of coffee and napping on nighttime highway driving: a randomized trial. Ann Intern Med. 2006 Jun 6;144(11):785-91. Texte intégral (document pdf) : www.annals.org
4. Schweitzer PK, Randazzo AC, et al. Laboratory and field studies of naps and caffeine as practical countermeasures for sleep-wake problems associated with night work. Sleep. 2006 Jan 1;29(1):39-50.)
** Annales de médecine belge et étrangère – J.E LEQUIME.

Guarana : une plante aux vertus inépuisables, un amincissant naturel ?
5 (100%) 3 votes

mercredi 30 août 2017|

Laisser un commentaire

0 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer
WhatsApp

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services.

Fermer