Accueil/Entrainement sportif/HIIT (High Interval Intensity Training)/Freeletics/Freeletics Round 4 : l’apport du guide nutritionnel

Freeletics Round 4 : l’apport du guide nutritionnel

  • freeletics nutrition

Après avoir abordé l’application Freeletics en elle-même, puis l’impact sur la motivation sportive en passant par le contenu en terme d’exercices et de programme, il ne me reste plus qu’à finir avec le dernier aspect pour clore cet avis sur freeletics, le guide nutritionnel !

Au-delà d’être un simple programme d’entrainement, Freeletics est réellement un guide qui vous mène vers une vie plus saine. Le système est très efficace, il repose sur une structure galvaudée qui a tendance à rendre addicte et qui pousse à vouloir être meilleur. Ce que j’apprécie, c’est que l’on ne se sent jamais seul, que ce soit pendant ou en dehors de l’entrainement. Une fois inscrit au coaching, on reçoit bon nombre de mails. Ce n’est pas de l’ordre du spam au contraire, les newsletters sont très bien faites et le contenu y est unique et de très bonne qualité. Il peut s’agir de conseils sur l’entrainement, ou, et c’est là que je veux en venir, de nutrition.

Les règles d’or de la nutrition selon Freeletics

nutrition freeleticsEn effet, si le mode coach vous donne les clés de la réussite pour vos sessions d’entrainements, le guide nutritionnel va vous donner les ficelles pour réussir à adopter un mode de vie aussi sain dans l’assiette.

Le guide nutritionnel de Freeletics est disponible pour une trentaine d’euros supplémentaires. Il est très bien pour les personnes qui n’y connaissent rien en nutrition, mais aussi pour les autres puisqu’il offre plein de bonnes idées de recettes sportives.

J’en ai déjà parlé, mais le guide nutritionnel vous donne accès aux 15 règles d’or, que vous pouvez imprimer et apprendre par coeur, cela constituera les fondations de votre alimentation :

  • Introduction
  • tous les repas doivent être riches en glucides
  • Ne mangez que des glucides de haute qualité
  • Les légumes doivent accompagner vos repas, pas les glucides
  • Buvez beaucoup d’eau, évitez les boissons sucrées
  • Ne mangez que des collations saines
  • Planifiez vos repas
  • Ne mangez des glucides que vos jours d’entrainements
  • Ne buvez pas d’alcool
  • Qualité de graisse augmentée
  • Ne mixez pas glucides et graisse
  • Bon moment pour les glucides
  • Préparez vos propres repas
  • Intention de mise en oeuvre
  • Les travers ne sont pas une raison pour abandonner

Ces règles sont toujours bien rédigées, en plus d’être parfaitement assimilables et compréhensibles. Elles sont parfaitement accompagnées par les articles du blog Freeletics (accessibles gratuitement).

Mais le guide nutritionnel ne s’arrête pas à vous donner simplement 15 règles d’or de la nutrition (que nous connaissons généralement plus ou moins), le guide offre surtout des recettes sportives savoureuses et saines.

Des recettes saines et savoureuses

booster kiwi

Si vous avez déjà abordé un régime, vous devez le savoir, c’est très difficile ! C’est d’autant plus difficile lorsque l’on mange les mêmes repas chaque semaine. Marre des 100gm de poulet, 100 gm de légumes verts et 100 gm de riz ? Et bien moi aussi ! Avec le guide nutritionnel, j’ai découvert de très bonnes idées de recettes pour les jours d’entrainements (et pas que). Les recettes Freeletics sont divisées entre :

  • Petit déjeuner – 18 recettes à l’heure actuelle
  • Déjeuner – 20 recettes à l’heure actuelle
  • Collations – 15 recettes à l’heure actuelle
  • Boissons – 11 recettes à l’heure actuelle
  • Repas – 19 recettes à l’heure actuelle

recettesPresque 100 recettes déjà à l’heure où ces lignes sont écrites, c’est dire si le contenu est riche, cela vous permet de faire 3 semaines complètes avant de remanger la même chose ! En disant au revoir à la monotonie alimentaire, vous mettez les chances de votre côté pour réussir vos objectifs de perte de poids, ou simplement rééquilibrer votre alimentation.

L’entrainement intensif de Freeletics combiné à cette alimentation saine et équilibrée créera un déficit calorique et donc une perte de poids. Si vous ne cherchez pas à perdre du poids, mais simplement à mieux manger, c’est aussi une solution parfaite, vous allez transformer votre masse graisseuse en masse musculaire, votre corps ne sera que plus tonique.

Quelques exemples de recettes Freeletics testées et approuvées :

  • Tortilla aux asperges
  • Muesli oriental aux figues séchées
  • Thé aux orties
  • Booster Kiwi Céleri
  • Soupe à la crème d’asperges
  • Légumes verts à la feta
  • Salade d’oeuf aux brocolis
  • Tagliatelle courgette crevette

Ce que j’aime particulièrement avec toutes ces recettes, c’est qu’elles changent réellement de l’ordinaire, il y a une vraie recherche. De plus, elles sont parfaitement adaptées aux 15 règles d’or énoncées plus haut. Il y en a pour les jours d’entrainement, et aussi pour les jours “de repos”. Le tout est savoureux, léger, mais copieux à la fois. Si vous avez faim après les repas, optez pour les recettes de collation saines.

Voilà, c’est à peu près tout pour ce point, j’ai dorénavant traité les sujets suivant en ce qui concerne Freeletics :

La prochaine partie du test sera une conclusion générale, si vous avez des questions, que vous voyez des points que je n’ai pas abordés, n’hésitez surtout pas à me poser des questions en commentaires, je me ferais un plaisir de vous répondre !

 

Freeletics Round 4 : l’apport du guide nutritionnel
4.4 (87.41%) 27 votes

mardi 14 juillet 2015|

5 Comments

  1. J2J2 17 juin 2016 à 18 h 04 min

    Bonjour !! 😀
    Ou se trouve les conclusions pour Freeletics ?
    Quand même dommage de lire tout l’article (très intéressant d’ailleurs) et ne pas avoir de conclusion … :/

  2. Sport équipements 17 juin 2016 à 21 h 43 min

    Bonjour, tout d’abord, merci d’avoir tout lu =)
    Pour la conclusion, c’est vrai que c’est peut être pas clair mon affaire, mais elle se trouve sur la page parente à chaque article, soit
    https://www.sport-equipements.fr/entrainement-sportif/hiit/freeletics/

    Bonne lecture !

  3. J2J2 19 juin 2016 à 18 h 58 min

    Merci beaucoup !! 😀

  4. Lumpy 6 février 2017 à 17 h 35 min

    Bonjour.
    Merci pour ces articles détaillés et agréables à lire!
    J’en suis à ma 5ème semaine d’entrainement et je me retrouve parfaitement dans tes écrits!
    Je m’interroge justement sur le coach nutrition… En vaut-il vraiment la peine?
    Manger sain c’est bien, mais n’est-ce pas un peu contraignant? J’entends par la avoir des ingrédients un peu « atypiques » constamment chez soit, les préparations sont-elles suffisamment rapides/simples pour des cordons bleus trop grillés comme moi? Et concernant l’aspect financier, qu’en est-il?

    J’arrive peut-être un peu tard.. Mais je te remercie d’avance !

  5. Sport équipements 6 février 2017 à 18 h 04 min

    Merci pour votre participation =)

    Pour le coach nutrition, il vaut la peine dans le sens ou on a à le payer qu’une seul fois, pas sur une base mensuel.
    Il a le mérite de rappeler les grandes « règles » de la nutrition en plus de donner des idées de repas/petit déjeuner sympas et faciles à préparer (même pour les cordons bleus grillés ahaha) .

    Maintenant je sais que Freeletics a sorti une application entièrement dédiée à la nutrition, qui se paie elle, mensuellement. Je l’avais testé quand elle était sortie et honnêtement je ne m’en suis jamais trop servie, elle était à mon gout trop peu aboutie. De plus, elle ne proposait que peu de choix végétarien (régime que j’adopte maintenant). Cela a peut être changé ?

    Bien manger, c’est vrai que c’est contraignant, car on dit adieu à la nourriture industrielle et on se focalise sur de nouveaux aliments que l’on connait peu, on prend plus de temps à choisir ses produits et cela demande un peu plus de préparation. Après une fois ces ingrédients un peu spéciaux achetés, on en a pour un bout de temps (je pense aux épices, aux huiles spéciales etc..). Et quel plaisir de bien manger !

    « Ce qu’on paie maintenant, c’est ce qu’on aura pas à payer plus tard », j’aime beaucoup cette citation.

    En résumé, le guide nutritionnel, tu peux faire sans, ce ne sont jamais que des idées de recettes saines et pratiques, moi à l’époque il m’a bien servi, je n’avais jamais d’idées de recettes ! Il m’arrive encore de m’en servir, je fais encore souvent la salade mexicaine (oeufs durs, haricots noirs, avocats, tomates, concombres, jus de citron et fêta/ ricotta)

    Au plaisir, et courage pour les 7 semaines à venir !!

Laisser un commentaire

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services.

Fermer