Accueil/Entrainement sportif/Motivation sport/Sportive sexy/Bouchard, l’Eugénie du tennis Canadien

Bouchard, l’Eugénie du tennis Canadien

  • eugenie bouchard

La sportive sexy de la semaine nous vient du Canada ! Non ce n’est pas une joueuse de Hockey dépossédée de dents dont il va être question, mais d’une belle blondinette d’1m78 qui fait beaucoup parler d’elle, tant par son physique que par ses performances, même si elle est en ce moment dans le creux de la vague. Le tennis a eu son lot de joueuses sexy, on se souvient évidemment de Sharapova, de sa plastique plus que de ses résultats…Eugénie Bouchard quant à elle, a tout pour devenir une grande de ce sport.

Le palmarès d’Eugénie

Québécoise d’origine, la jeune Bouchard est native de la ville de Montréal, il y a 21 années de cela. À l’âge de 15 ans, la graine de championne se démarque déjà en faisait sensation au tournoi des -18ans du Canada qu’elle remporte, devenant ainsi la plus jeune à le faire, c’était en 2009.

En 2011, on la voir encore sur le devant de la scène, c’est à l’occasion de l’Open d’Australie, et elle s’incline contre la tête de série junior en finale. Mais elle ne se laissera pas abattre puisqu’une semaine plus tard, elle gagne son premier titre professionnel, l’IFT Burnie international, empochant ainsi la conquête somme de 25000$, pas mal pour la jeune Bouchard alors agrée de 16ans.

Un an plus tard, on la retrouve encore à l’Open d’Australie, ou les portes se ferment cette année-là en demi-finales pour elle. Déçue, mais pas vaincue, elle gagne cette même année son 1er titre professionnel en double (50000$) ainsi que son troisième titre pro en simple à l’IFT de Bastad. De titre en titre, Eugénie Bouchard capitalise très vite un pactole et se fraie une place jusqu’à la scène mondiale en 2013. En 2014, la joueuse de tennis sexy gagne son premier titre WTA, participe à sa première finale de grand Chelem, et pointe à la 5e place du classement ATP ! À l’heure où ces lignes sont écrites, elle est repassée 6e derrière Caroline Wozniacki.

Une carrière, un investissement

eugenie bouchardSa première finale de grand Chelem à Wimbledon en 2014, marque le fruit de son travail, mais surtout des investissements financiers que la belle Bouchard à du avancer, ou plutôt ses parents. Le tennis est un sport qui coûte cher pour les amateurs, mais encore plus cher pour les professionnels. La formation d’un jeune joueur de tennis espoir est estimée à 400 000$ (de 5 à 18ans)…tout le monde ne peut se permettre de voir son fils ou sa fille devenir une superstar de la raquette. Les succès d’Eugenie Bouchard, finaliste à Wimbledon, ne sont pas que le fruit de son travail. Ils découlent de lourds investissements financiers, car le tennis de compétition coûte très cher.

Un chiffre qui tient la route au vu du dossier du père Bouchard à la cour canadienne des impôts. La société qu’il a créée pour sa fille, Tennis Mania, a ainsi déclaré quelque 80 000$, simplement entre 2005 et 2007
Les entraineurs canadiens expliquent qu’il est particulièrement compliqué de jouer au tennis dans ce pays, et pour cause, l’hiver rude force à se réfugier dans les salles dont les surfaces intérieures permettent le jeu. Jouer dans la neige n’a jamais été très simple…

Cela requiert donc de se cloitrer dans les clubs privés, les frais pour louer ce genre de terrain, ainsi que des entraineurs payés à taux horaire peuvent être exorbitants, à hauteur de 100$ de l’heure.
Forme un jeune espoir tel quel Eugenie Bouchard est donc très couteux, il y a des solutions de recourt comme des bourses sportives pouvant aller jusqu’à 1500$, mais autant dire que si l’on forme son fils ou sa fille à devenir joueur pro, cela s’apparente à de l’investissement, et comme tout investissement, on espère un retour !
Le tennis canadien étant difficile d’accès, les jeunes prometteurs quittent le pays, les parents payent alors des écoles à l’étranger, où le climat est plus favorable, et les surfaces plus proches de la réalité (les surfaces intérieures au Canada sont très rapides).

Les destinations les plus cotées semblent être la Floride, qui a vu naitre nombre de champions comme un certain Boris Becker ou encore Andre Agassi, la belle Maria Sharapova est aussi passée par là !L’Espagne est aussi une terre d’accueil pour les graines de champions. Une année de formation en Floride est estimée à 70 000$…
Tous ces investissements ne se fructifient qu’à l’âge adulte, jusqu’à 16 ans, les jeunes tennismen américains ne touchent par exemple pas d’argent, afin de pouvoir étudier dans une université. Il est très long de voir un retour sur investissement et il arrive que celui-ci ne vienne jamais…

Tant d’argent en jeu signifie une grosse pression sur l’épaule des futurs champions de la balle jaune, et les stress engrangés entrainent des décrochages. Eugénie Bouchard, elle, semble plutôt bien supporter la pression, et Papa Bouchard a fait un bon investissement puisqu’elle a gagné approximativement pour 1,7 million de dollars juche’à maintenant en remportant ses tournois. Mais cela ne s’arrête pas là, Eugenie commence à devenir un produit marketing, elle a signé récemment un contrat avec une petite marque…Coca Cola, de quoi lui donner du peps pour continuer son ascension !

bouchard tennis

Voici une vidéo de son passage sur le plateau de tout le monde en parle, on peut découvrir son délicieux accent :

La soeur jumelle d’Eugenie Bouchard

jumelle-eugenie-bouchard Et pendant qu’Eugénie se démène sur les courts, sa soeur jumelle, elle, semble mener la belle vie et se pavane sur son compte Instagram. Béatrice Bouchard n’opère pas du tout dans l’ombre de soeurette du même nom, elle a aussi sa renommée ! Elle est suivie sur son compte social par 60 000 personnes qui attendent avec impatience les photos de ses nombreux voyages…

Eugénie n’a cependant rien à lui envier avec ces 400 000+ followers sur instagram.

L’actu d’Eugenie

entraineur eugenie bouchard
Pour ce qui est de l’actualité de la belle joueuse de tennis, elle a changé d’entraineur cette année, et c’est un français qui l’a prise sous sa tutelle, en la personne de Sam Sunyk. Conscient que son poulain rencontre une période difficile (pas de victoire depuis Mars tout de même), l’entraineur se refuse à parler de crise, de changement dans le jeu d’Eugénie ou de manque de confiance, il se cantonne plutôt à dire qu’Eugénie à du mal avec la constance, ce qui est normal et ne semble pas inquiet.

Pourtant beaucoup de médias parlent d’état d’urgence, à l’heure où la blondinette fait plus parler d’elle pour avoir refusé de serrer la main à une adversaire ou pure un shooting que pour ses résultats. En effet, le tournoi de Madrid vient de lui filer entre les mains au…premier round…

Pas de panique pour l’Eugénie du tennis, même si son tennis n’est plus au rendez-vous, une reconversion en mannequin de mode sera sans doute possible, on vous laisse avec quelques photos de son casting pour le grand magazine Flare…entre autres !

[easingslider id= »4482″]

Bouchard, l’Eugénie du tennis Canadien
5 (100%) 2 vote[s]

jeudi 7 mai 2015|

Laisser un commentaire

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services.

Fermer