Sport Original

Sport Original

L’être humain est une étrange créature capable du meilleur comme du pire, alors quand ce dernier s’ennuie, il crée. Parfois la création relève du génie à l’état brut, parfois, il aurait mieux valu qu’elle ne voie pas le jour. Le sport ne déroge pas à cette règle, je suis parti à la recherche des sports les plus fous à travers la planète (tout en restant chez moi) et je dois dire que j’ai dégoté quelques pépites ! Parfois, elles remettent en question le mot “sport”, alors utilisé un peu abusivement ! Parfois on reste quand même dans l’entrainement sportif, avec un sport original…

Ouvrons notre esprit, et essayons de comprendre certaines de ces pratiques pour le moins…peu familières.

Le Quidditch

Je parie que vous ne saviez pas que le Quidditch avait réussi à s’échapper des bouquins d’Harry Potter, pas vrai ?

Et pourtant, c’est bien réel, dans notre monde de”moldus”, certains pratiquent le Quidditch, un sport original…

quidditch Cela nécessite de vous acheter un super balai, mais attention, les swifers et autres Dyson sont complètement interdits, ce serait de la triche.

Les règles sont les mêmes que dans la fiction de JK Rowling, en un peu plus « terre à terre », et à la différence près que le vif d’or est en fait…une personne habillée de jaune !

Pourquoi pas ?

Tu joues quel poste toi ?
Moi je suis vif d’or mon pote…

Voilà qui calme !

https://www.youtube.com/watch?v=GPnnxc1Dfm0

Le Ninja Volleyball

Sepak Takraw
Plus connu sous le nom de Sepak Takraw, ce sport est indonésien. La bas, sepak signifie “donner un coup de pied”, et en thaï, takraw veut dire la balle. Donc là vous vous dites, il nous prend pour des c**s, c’est du football quoi…non…

Perdu ! C’est bien plus compliqué que cela ! Ce sport, considéré comme LE sport national (à égalité avec la muay thai) se pratique avec une balle en rotin tressé, le diamètre est de 15 cm et le poids de 200gm. Cette petite balle très légère prend très cher puisque le but est de lui mettre des high kick pleine face !

Là où cela devient vraiment marrant, c’est que le terrain comporte un filet, et que l’usage des mimines est interdit ! En Europe, on peut le croiser sous l’appellation kick volleyball, je vous laisse admirer, car cela a beau être un peu étrange, il n’en demeure pas moins que c’est surtout très impressionnant ! Je pourrais regarder ça toute la journée !

https://www.youtube.com/watch?v=wfmedg6woKE

L’extrem Ironing

extrem ironing

Celui-ci est un de mes favoris, même si pour rien au monde je ne le pratiquais ! Les plus anglo d’entre vous auront déjà traduit et se demande alors à quoi peut bien correspondre le “repassage extrême”, voici l’extrem ironing !

Le taser soccer

tazer soccer

Celui-là relève du pur génie, le taser soccer, initialement nommé ultimate Tazer Ball a vu le jour en Californie. Il se joue avec une grosse balle, que chaque équipe doit aller mettre dans le but de l’autre, avec les mains. Là où cela devient cocasse, c’est que chaque joueur est équipé d’un taser, et peut s’en servir abondamment contre quiconque est en possession de la balle. L’intensité est de l’ordre de 5mA, suffisante pour créer une petite paralysie localisée, mais pas de quoi endommager les organes vitaux…enfin j’espère !

Le porté de femmes

sport wtf

Voici un sport qui prend ses racines en Finlande (pays que nous croiserons de nouveau plus loin dans ce top…). La légende dit qu’un homme appelé Herkko Rosvo-Ronkainen vivait en forêt à la tête d’une bande de voleurs. Une version raconte qu’il arrivait que ces jeunes hommes volent des femmes de villages voisins et les ramènent chez eux en les portant sur leurs dos, pour se les approprier.

Selon les règles très strictes de la discipline, la piste doit faire 253,5 mètres (très précis) et doit comporter deux obstacles “secs” et un obstacle d’eau avec une profondeur d’un mètre. La femme n’est pas nécessairement l’épouse du porteur, je pense que c’est important de le signaler ! La femme doit se munir d’un casque (sans doute après quelques »accidents » de parcours). Voilà voilà, si vous êtes à la recherche d’une activité à partager avec votre tendre moitié et qu’elle veut vous emmener à la salsa, répliquez donc avec le portée de femmes !

Le chess boxing

chess boxing

Le chess boxing est peut-être le seul sport où se mêlent réellement intellect et force physique ! Deux athlètes s’affrontent sur un ring où est également placée une table d’échecs.

Ils doivent respecter à la fois les règles officielles des échecs et celles de la boxe anglaise. Alors pour ceux qui se demandent : non, le but n’est pas d’enfiler des droites à son opposant pendant que celui-ci déplace sa reine, c’est un peu moins brouillon, mais cela dit ce serait très drôle.

Un match se déroule au maximum sur onze rounds répartis comme suit : six rounds de quatre minutes aux échecs puis cinq rounds de trois minutes à la boxe.

On peut gagner par échec et mat ou par Ko, logique !

https://www.youtube.com/watch?v=pBrUpJ4h9yo

Le bossaball

sport wtf

Le Bossaball est un sport assez jeune inventé en Espagne par Filip Eyckmans qui a développé le concept en 2004. Il est un peu similaire au volleyball, mais inclue des éléments du football, de la gymnastique et de la capoeira…ce qui pour le commun des mortels, n’est pas la première association qui viendrait à l’esprit…

Le jeu se pratique sur un terrain gonflable spécial qui dispose de deux trampolines circulaires, de chaque côté. C’est un jeu de balle qui oppose deux équipes de 3 à 5 joueurs, les images seront plus parlantes…Avouons que ça à l’air plutôt fun !

https://www.youtube.com/watch?v=pm2ZKk8EMyQ

Le rugby sub aquatique

rugby sous marin

Vous connaissez le water-polo ? Bon, et bien le rugby sous marin est un peu similaire, à la différence près qu’il se joue à 6 contre 6…en apnée ! La discipline nous vient d’Allemagne.

Le ballon à la particularité d’être rempli…d’eau salée, pour ne pas flotter…brillants ces Allemands ! Le but, quant à lui, ressemble à un petit panier de basket. Contrairement au rugby, toute violence est interdite, et seul le porteur du ballon peut être empoigné…qui veut tester ?

Le hockey subaquatique

Vous voulez encore plus étrange que le rugby sous marin…et voilà ! Le hockey subaquatique, ça, c’est la classe, et vous verrez qu’il existe même une variante…complètement givrée !

Ce sport oppose deux équipes dans une piscine durant deux mi-temps de 20 minutes (environs). Le but du jeu est de progresser, en apnée, en poussant ou en passant un palet, à l’aide d’une crosse spécifique afin de le faire entrer dans le but adverse.

À la base, il se jouait avec de vraies cross de hockey, puis, afin de gagner en maniabilité, celles-ci furent remplacées par de plus petites. Ce qui est amusant, c’est que les supporters peuvent être sous l’eau eux aussi (quand il y en a), munis de masques et de tubas !

Une variante un peu givrée !

hockey sous glace

hockey sous glace

Voici une variante encore un peu plus WTF du hockey subaquatique, il s’agit du hockey sous glace, qui se joue non pas sur la surface d’un lac gelé, mais en dessous…

On y joue en Finlande (encore), en Autriche, en Allemagne, entre autres…Les Finlandais restent néanmoins les leaders incontestés !

Comment les joueurs procèdent-ils ? Très simple, ils enfilent de bons costumes de plongés, se jettent dans les profondeurs d’un lac gelé sur sa surface, se débrouillent pour se mettre tête en bas et utilisent la surface gelée en tant que terrain de jeu pour se passer le palais…la base quoi !

Comme si ce n’était déjà pas assez facile comme cela, tout instrument respiratoire est interdit ! Tout se déroule donc dans l’apnée la plus totale. On ressort donc quand on est sur le point de manquer d’air…non, ce n’est pas du tout un sport à risque voyons.

La lutte turque

lutte turque
En lutte turque, les pratiquants combattent torse nu, portant uniquement une culotte appelée Kispet, faite de peau de vache huilée, serrée sous les genoux. Ils se couvrent d’huile d’olive de la tête aux pieds, parfaits pour faire le plein d’oméga !

Le but du « jeu » est de renverser son adversaire en passant la main sous la ceinture de ce dernier…puis ils doivent le maintenir tête en bas et jambes en l’air, à la verticale, pendant quelques secondes ! Si un des combattants déchire sa culotte, il est disqualifié…si si, je vous assure…Autrefois, le vainqueur recevait un mouton pour prix de sa vaillance !

Ceci pourrait vous donner envie de vous y mettre : chaque année, de grandes sommes d’argent sont mises en jeu lors de compétitions se déroulant d’avril à septembre. On parle de plusieurs dizaines de milliers de dollars…

Le sport s’est développé dans les années 2000 aux Pays-Bas et au Japon. Ce festival de lutte a été inscrit au patrimoine culturel immatériel de l’humanité de l’UNESCO le 16 novembre 2010. Les lutteurs sont appelés « pehlivans », ce qui en persan signifie « héros », alors, envie de faire partie des héros ?

https://www.youtube.com/watch?v=J5HrPN4VwBA

Caber toss

Le Caber est un événement sportif traditionnel écossais qui consiste à lancer un tronc d’arbre ou une poutre de plus de 4 mètres de long. Contrairement à une croyance répandue, le but n’est pas de lancer le tronc le plus loin possible, mais de lui faire faire un demi-tour complet : lors d’un lancer parfait, l’extrémité qui était au sommet touche le sol avec un angle de 90°.

Traditionnellement, un caber mesure entre 5 et 6,5 mètres et pèse entre 35 et 60 kilogrammes, d’où la nécessité pour les concurrents de posséder beaucoup de force puisqu’ils doivent soulever le tronc puis le balancer verticalement.

https://www.youtube.com/watch?v=xb0FU8rSisU

Le bike soccer

bike soccer

Le Bike soccer, ou encore cycle ball, est un croisement entre le cyclisme et le football…je ne sais pas qui s’est dit que les deux disciplines feraient un mix parfait…

Deux équipes de deux joueurs s’affrontent, chaque joueur possède un vélo comme monture, celui-ci ne possède ni freins ni roues libres. Ce sport a été introduit en 1893 par un Allemand-Américain, Nicholas Edward Kaufmann. Le premier Championnat du monde eut lieu en 1929 ! Ce sport est populaire en Autriche, en Belgique, en République tchèque et on peut l’apercevoir en France aussi ! Il faut dire qu’il doit falloir une sacrée maitrise pour le pratiquer !

Le roller derby

roller Derby Le roller Derby est un sport d’équipe de contact se pratiquant en rollers (sans blague !) sur une piste de forme ovale. Le but du jeu étant pour l’un des joueurs de réussir à dépasser en un laps de temps donné les joueurs adverses sans se faire projeter au sol ni sortir de la piste.

Le roller Derby contemporain est désormais un sport international avec des ligues partout dans le monde et à prédominance féminine. En 2013, il y a plus de 1 250 ligues autour du monde, principalement dans les pays anglophones.

Une partie de roller Derby dure 60 minutes avec deux équipes de quatorze joueuses s’affrontant au cours de jams de deux minutes.

Cinq joueuses de chaque équipe sont présentes sur le track en même temps, chaque équipe désignant une jammeuse, unique personne pouvant inscrire des points, et quatre bloqueuses (blocker) dont une pouvant être un pivot.

La jammeuse possède un couvre casque avec deux étoiles dessus alors que le pivot porte un couvre casque avec une bande.

Le hurling

hurlingLe hurling est un sport de barbares collectif d’origine irlandaise qui se joue en extérieur à l’aide d’une crosse appelée hurley.

Avec cette crosse, on frappe une balle nommée sliotar, légèrement plus grosse et beaucoup plus dure qu’une balle de tennis. Un bon coup dans celle-ci peut la propulser à 100 m avec une vitesse initiale atteignant 110 km/h ! Fait intéressant, on désigne ce sport comme étant le sport d’équipe le plus rapide !

Le hurling est un des deux principaux sports gaéliques avec le football gaélique dont il partage un certain nombre de règles et de structures, comme le terrain, le nombre de joueurs, la manière de compter les points et une partie de la terminologie.

Le meilleur pour la fin : le lingerie Bowl

sport fou

Le Lingerie Bowl est un match de football américain féminin qui se déroule indoor. La petite particularité qui échappe rarement aux yeux (même les plus aguerris), est que toutes les joueuses sont en sous-vêtements !

Comment est-ce possible ?

Et bien déjà, il faut garder à l’esprit que les Américains sont derrière tout cela ! Ce fut tout d’abord une alternative au show de la mi-temps du Super Bowl. Puis ce qui n’était qu’un divertissement devint un championnat à part entière, et le Lingerie Football League (LFL) fut créé en 2009.

Le Lingerie Bowl devint ainsi la grande finale du championnat de la LFL. Le match conclut donc désormais une courte saison d’un championnat comprenant dix équipes. Ce programme est diffusé en « pay per view » aux États-Unis, pas folle la guêpe !

https://www.youtube.com/watch?v=XUI5NdGVVlw

Billard français, tour d’horizon de ce sport méconnu
5 (100%) 2 votes

Charger les articles suivants

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services.

Fermer