Cyclisme

Cyclisme

Comment se remettre en forme grâce au cyclisme ?

Vous voulez vous remettre au sport, pour être en forme au quotidien, mais vous avez l’impression de manquer de temps ou vous souhaitez profiter du beau temps sans vous enfermer à la salle de sport ?

Avez-vous considéré le vélo ?

Ses avantages sont nombreux, il allie l’utile à l’agréable en vous permettant par exemple d’économiser sur le temps de transport : plutôt que de prendre le métro, sautez sur un deux-roux et profitez du soleil tout en améliorant votre condition physique (bon ok, il faut du soleil) !

Les avantages du vélo sont multiples. Tout d’abord, le cyclisme a un excellent impact sur votre cœur et vous permet de réduire les risques cardio-vasculaires en développant votre endurance cardiaque. Le cyclisme vous permet également d’améliorer votre capacité pulmonaire : grâce au vélo, vous respirez mieux et votre endurance augmente.

Au-delà de ces avantages sur la santé, le cyclisme vous permet également de perdre du poids et de tonifier vos muscles. Si vous êtes en surpoids, le vélo vous permettra de pratiquer une activité physique sans ressentir votre surcharge pondérale, ce qui permettra des progrès plus rapides qu’avec par exemple la marche.

Le cyclisme, s’il développe principalement les muscles des jambes (notamment les mollets et les quadriceps), est une discipline complète qui permet à votre corps dans son intégralité de se tonifier et de gagner un peu en masse musculaire.

Le cyclisme a également de nombreux effets bénéfiques pour le moral. D’une part, sa pratique en plein air permet de s’oxygéner et de prendre le soleil. De plus, la pratique du vélo libère des endorphines, qui procurent une sensation de bien-être et de détente et aident à se relaxer.

Différentes choses sont à prendre en compte afin de se remettre au vélo en toute sécurité. Tout d’abord, inutile de jouer les fous du guidon. La pratique de vélo ne nécessite pas d’aller à toute vitesse, et il est important de respecter votre rythme afin de ne pas perdre les bénéfices liés à cette pratique.

Il convient également d’avoir un équipement adéquat : le vélo doit être adapté à votre taille et à votre stature, et vous devez porter un casque et éventuellement des genouillères et des coudières si vous pratiquez le vélo « sportif ».

N’oubliez pas également d’investir dans un système lumineux et des bandes réfléchissantes en cas de pluie, et brouillard ou si vous décidez de faire du vélo après la tombée de la nuit.

Enfin, dans le cadre d’un entraînement régulier, n’hésitez surtout pas à vous faire suivre par un professionnel de la santé, surtout si vous ne pratiquez pas habituellement une activité physique régulière et a bien veiller d’apporter à votre corps ce dont il a besoin en terme de nutrition, surtout si vous préparez une course.

Cela vous permettra de ne pas perdre le bénéfice de votre entrainement et de tirer le meilleur de votre pratique du vélo. A titre d’exemple, le cycliste Tom Dumoulin, dont la cote sur BetStars est de 7/2 pour être le vainqueur aux classement général du Tour de France 2018, est suivi très régulièrement par son ostéopathe, Edouard Hervé, afin de maintenir son corps en bonne condition.

Pour résumer, le vélo est une bonne idée dans le cadre d’une remise en forme grâce à son effet polyvalent sur le corps, le fait qu’il puisse être utilisé aussi bien en ville qu’à la campagne et le fait qu’il permet de pratiquer son entraînement en extérieur.

L’équipement de cyclisme pour débuter

équipement cyclisme

La gamme de produits disponibles dans un magasin de vélo peut être déconcertante. Mais en réalité, vous n’avez pas besoin de grand chose pour débuter, beaucoup de pratiquants amateurs se contentent de très peu.

Cependant, quelques équipements font partis de l’essentiel, surtout quand on parle de sécurité. Faisons ensemble le tour des équipements de cyclisme à avoir en sa possession.

Le casque : le pilier de votre sécurité

casque de véloLes cyclistes de course sur route et les vététistes portent des casques assez similaires aux modèles « standard ».

Bien que le casque protège le cycliste contre les blessures à la tête en cas de chute ou d’accident, il est également conçu pour être aérodynamique et réduire les traînées pendant la course.

Les casques sont munis de nombreux évents qui permettent à l’air de circuler, ce qui procure un effet rafraîchissant pour l’athlète.

Souvent, le casque d’un cycliste de montagne sera équipé en plus d’une petite visière attachée à l’avant pour aider à protéger les yeux du cycliste du soleil et des débris.

Les compétiteurs de BMX utilisent des casques intégraux avec des visières semblables à celles que l’on voit en motocross.

Faites attention à vous. Protégez votre tête ! Mais ne vous laissez pas convaincre d’acheter un casque à 200€, renforcé en carbone, léger et avec des fioritures. Ces casques, bien que globalement « cools », ne sont en fait qu’un moyen de réduire le poids des cyclistes qui veulent prendre tous les avantages possibles, et n’offrent pas nécessairement une plus grande protection.

Pour l’achat de votre casque : 

  • Ne vous embêtez pas avec une visière
  • N’achetez pas un casque usagé et n’utilisez pas un casque qui a plus de trois ans (genre celui que votre père laisse traîner dans le garage depuis 1975). En ce qui concerne les casques usagés, vous n’êtes jamais sûr qu’ils n’ont pas été endommagés. Au bout de trois ans, selon les fabricants, la mousse se décompose et n’est plus aussi efficace.
  • Allez au magasin près de chez vous, essayez quelques casques et assurez-vous de l’aimer et que le look est bon. Si vous l’aimez, vous aurez plus de chances de le porter.

Les vêtements de cyclisme

Les vêtements de cyclismes sont, à l’instar des casques, conçus pour être aérodynamiques.

Les cyclistes ont l’habitude de porter des combinaison (une seule pièce) bien ajustées, ou encore des shorts à bretelles.

Ces vêtements sont faits de matériaux résistants tels que le Lycra ou le nylon qui aident à réduire la résistance au vent pendant la course. Selon le règlement, toutes les combinaisons doivent avoir des manches et les shorts ne doivent pas s’étendre au delà du genou.

Ces vêtements dont certes confortables, mais pas indispensables pour la pratique.

Les gants

Les gants sont très recommandés pour les longues sorties, afin que vos mains ne souffrent pas trop des vibrations de la route.

Ils sont aussi un élément important de sécurité en protégeant les paumes en cas du chute. A vous de trouver des gants qui vous plaisent et qui ne vous serrent pas trop pour ne pas entraver votre circulation sanguine.

Pédales/chaussures

Pour un transfert optimal de puissance et d’énergie, la partie la plus large du pied du cycliste doit être placée directement au-dessus de l’axe de la pédale.

Pour y parvenir, les cyclistes de route et de montagne utilisent des pédales à clip qui sont plus aérodynamiques que les pédales traditionnelles. Un taquet monté sur le bas de la chaussure du cycliste se fixe à la pédale, maintenant le pied dans la bonne position.

Dans toutes les disciplines cyclistes, la fixation des pieds aux pédales permet une propulsion constante, car pendant qu’une jambe pousse le mécanisme de la pédale, l’autre jambe la tire vers le haut. Les chaussures de cyclisme ont une semelle rigide et dure qui concentre l’énergie du cycliste sur le coup de pédale.

Vous finire forcément, tôt ou tard, par vouloir des pédales automatique (les pédales sur lesquelles vos chaussures se clippent) parce qu’elles offrent un bien meilleur transfert de puissance. Ceci dit, vous pouvez très bien commencer avec des baskets classiques et des pédales à sangles, pour vous habituer et faire la transition en douceur.

Le GPS Vélo

Au fur et à mesure que vous roulez et progressez, vous allez sans doute vouloir mesurer ces progrès et constater à quel point vous êtes un formidable cycliste !

Vous voudrez alors connaître votre vitesse, la distance parcourue, les calories brûlées, la fréquence cardiaque et bien d’autres métriques, ainsi, vous finirez par craquer pour un GPS pour Vélo.

La bonne nouvelle, c’est que les GPS vraiment performants sont beaucoup moins chers de nos jours qu’ils ne l’étaient auparavant. Bryton, par exemple, possède une excellente gamme qui casse les prix avec des modèles aux alentours de la centaine d’euros.

Feux avant et arrière

Essentiel si vous allez faire une petite balade nocturne ! Les feux servent à deux choses : vous rendre visible et éclairer la route.

En ville, il y a assez de lumière ambiante pour que vous n’ayez besoin que de petites unités assez lumineuses pour que les autres usagers de la route puissent vous voir, et elles peuvent être combinées avec des réflecteurs pour augmenter votre visibilité.

Pour les routes non éclairées, vous avez besoin de quelque chose de plus puissant. Au cours des dernières années, le développement de LEDs extrêmement efficaces et de batteries rechargeables au lithium-ion a donné naissance à des lumières compactes d’une puissance incroyable.

Pour la plupart, elles s’adressent aux vététistes qui aiment rouler hors route la nuit, mais elles sont également très utiles pour les longs trajets et les treks en vélo.

Bracelet d’identification

Trop peu connu, voici peut être pourtant l’un des pièces majeures de votre équipement en terme de sécurité.

Dans l’éventualité d’un accident (ce que je ne vous souhaite évidemment pas), votre bracelet d’identification permettra à quiconque vous trouve de contacter vos proches.

Cela peut être utile pour le personnel médical afin d’avoir des informations sur les allergies, le groupe sanguin, les numéros de téléphone importants, etc.

C’est la meilleure façon de vous préparer au pire, si vous êtes inconscient, ou souffrez d’une commotion cérébrale. Bref, ce petit bracelet peut vous sauver la vie. Commandez le votre et personnalisez le avec votre nom, votre adresse, les numéros importants, des conditions particulières (allergie à la pénicilline par exemple), etc..

Home trainer : Guide d’achat et comparatif des meilleurs modèles en 2018
5 (100%) 2 votes

Charger les articles suivants

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services.

Fermer