Chakra

Chakra

Mentionnés dans les textes sacrés des cultures millénaires telles que la culture indienne, chinoise, japonaise et même inca, les chakras sont de grands principes de yoga qui reviennent souvent dans les conversations des adeptes de méditation.

On insiste souvent sur l’importance de l’harmonisation des chakras pour atteindre un niveau de conscience élevé. Or, c’est le but recherché de tout pratiquant que ce soit à travers la méditation, la pratique du yoga ou même la pratique de l’Ayurveda. Pour en savoir plus, découvrez ce qu’est le chakra.

Qu’est-ce qu’un chakra ?

Le chakra est un mot en sanscrit qui signifie « roue » ou « disque ». Il désigne donc un disque, animé d’un mouvement rotatif représentant le centre énergétique à une partie ou à un point de notre corps.

Les chakras, car il en existe des milliers dont le nombre varie selon les écoles, assurent la circulation de l’énergie vitale (prana) dans notre corps pour maintenir son équilibre. L’ouverture des chakras permet ainsi d’atteindre un état d’éveil spirituel tandis que son blocage peut entrainer une rupture de connexion entre les différents aspects de la vie ; à l’intérieur du corps, entre le corps physique et le corps astral, entre l’intérieur et l’extérieur.

Sur les milliers de chakras identifiés, 7 sont des chakras principaux, alignés sur l’axe de la colonne vertébrale par lesquels, l’énergie vitale circule de bas en haut, c’est à dire depuis le premier chakra vers le 7e chakra.

Le chakra ; une approche globale de la santé physique

Chaque chakra correspond à un centre nerveux principal du corps et il affecte la partie qu’il représente, et ce, aussi bien sur le plan physique, émotionnel, que mental et spirituel. Une baisse d’énergie au niveau d’un chakra peut donc se traduire par un malaise physique. On peut également déduire qu’un malaise peut provoquer le blocage du chakra correspondant à la partie concernée.

Maintenir l’équilibre de l’énergie vitale, grâce à une circulation fluide entre les chakras, permet donc d’avoir un corps en bonne santé, parfaitement en accord avec le mental et l’esprit. C’est ce qui explique pourquoi les chakras sont importants dans la médecine traditionnelle indienne ou l’Ayurveda.

L’importance de l’ouverture du chakra

L’ouverture des chakras permet au prana de circuler librement d’un centre énergétique à un autre. Non seulement cela favorise le maintien de la santé physique, mais cela permet également une reconnexion avec la conscience et favoriser un état d’éveil spirituel. Lorsque les chakras sont ouverts, il est plus facile de ressentir des joies et d’harmonie qui mènent vers un état de conscience supérieur.

Les mantras, les pierres, les sons, les couleurs et autres vibrations sont utilisés pour augmenter l’ouverture des chakras, en plus des techniques enseignées par des maîtres qualifiés.

Le 7 principaux chakras

1er chakra, appelé également Chakra Racine ou Muladhara

Le chakra racine est symbolisé par un lotus à 4 pétales, ce centre énergétique, relié aux glandes surrénales et aux organes sexuels, se situe au niveau du périnée, mais il englobe aussi les trois premières vertèbres, la vessie et le colon. Le premier chakra donne la force de survie, avec la force de s’imposer. Il représente notre attachement à la Terre-Mère et son action fondamentale consiste dans l’enracinement en la matière dont les besoins fondamentaux indispensables à la vie : matérielle, physique et terrestre.

2e chakra, le chakra sacré ou Swadhistana

Le chakra sacréa est symbolisé par un lotus à 6 pétales, le 2e chakra se situe entre l’os pubien et le nombril. Il est relié aux reins, à la vessie et aux liquides corporels comme le sang, la lymphe, le liquide céphalo-rachidien, etc. Le déséquilibre ou le blocage au niveau du Swarhistana peut se traduire entre autres par le manque de motivation, la baisse de la libido, le manque d’assurance. Ce chakra est le responsable de la créativité, de la passion et de la joie de vivre.

3e chakra ou le chakra du Plexus Solaire, appelé également Manipura

Le chakra du plexus solaire est symbolisé par un lotus à 10 pétales. Il se situe au niveau du plexus solaire, soit deux doigts au-dessus du nombril. Il est relié au foie, à la vésicule biliaire, à l’appareil digestif ainsi qu’au bas du dos. Ce chakra est la source du pouvoir personnel, de la détermination et de la capacité d’agir. Le déséquilibre ou le bocage au niveau du troisième chakra peut signifier l’incapacité de se démarquer des autres ou par une volonté exacerbée de toujours avoir raison.

4e chakra ou le chakra du cœur ou Anahata

Le chakra du coeur ou chakra Anahata réunit les chakras inférieurs et les chakras supérieurs se situe au niveau du cœur et assure la connexion entre le corps et les émotions. Le symbole du chakra du cœur est un lotus à 12 pétales. Le 4e chakra est lié au fonctionnement du cœur et à la circulation sanguine, ainsi qu’à la partie supérieure du dos. Le déséquilibre ou le blocage de ce centre énergétique peur se traduire entre autres, soit par la peur d’aller vers les autres, soit par un sentiment excessif de supériorité.

5e chakra ou le chakra de la gorge ou Vishuddha

Le chakra de la gorge est symbolisé par le lotus à 16 pétales et il se situe à la base de la gorge. Il est ainsi relié aux glandes thyroïdes, ainsi qu’aux larynx, cordes vocales, oreilles, nuques, etc. ce chakra est le centre de l’expression et de la communication. Son déséquilibre ou son blocage peut amener une personne à être timide ou trop bavarde, à avoir une difficulté de langage ou encore un manque de sincérité.

6e chakra ou le chakra du troisième œil ou Ajna

Le chakra du 3e oeil est symbolisé par un lotus à 2 pétales subdivisés en 48 pétales. Ce chakra se situe entre les deux sourcils. Il agit sur l’hypophyse et est relié au visage, aux yeux, au sinus et à l’encéphale. Ce chakra est le siège des forces mentales supérieures qui permettent de capter le monde subtil, mais aussi l’intellect et l’imagination. Son déséquilibre ou son blocage peut se manifester par un manque de conscience ou encore par le sentiment de supériorité intellectuelle.

7e chakra ou chakra couronne ou Sahasrara

Le chakra de la couronne se situe au sommet du crâne est symbolisé par le lotus aux mille pétales. C’est le chakra de l’illumination ou de la réalisation de soi. Le déséquilibre ou le blocage de ce chakra peut se traduire par le scepticisme systématique ou le vide existentiel.

Le chakra de la couronne : comment l’équilibrer ?
5 (100%) 1 vote

Charger les articles suivants

Thème(s) connexes :

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services.

Fermer