Accueil/Santé/Diabétique : le sport comme médicament au diabète ?

Diabétique : le sport comme médicament au diabète ?

  • diabète sport

Il n’est pas évident de vivre au quotidien avec les contraintes du diabète, le taux de sucre à surveiller, les prises de sang… Mais sachez que pratiquer une activité sportive régulière vous aidera à mieux gérer cette situation, tout en vous permettant de garder la forme et le moral.

Distinction entre le diabète de type 1 et 2

Le diabète touche de plus en plus de personnes dans le monde. Dans la plupart des cas, c’est une maladie chronique qui se déclare après 50 ans par la présence d’un excès de sucre dans le sang (hyperglycémie).

Il existe cependant deux types de diabète :

Le diabète de type 1 (ou diabète insulinodépendant)

Ce type de diabète est dû à une production insuffisante d’insuline par le pancréas. Il se manifeste dès le plus jeune âge et représente entre 5 et 10 % des cas de diabète.

Le diabète de type 2 (ou diabète non insulinodépendant)

Ce type de diabète est causé par un mauvais fonctionnement de l’insuline (hormone qui diminue le taux de glucose) dans l’organisme. Au fil des années, le pancréas diminue sa production d’insuline, dont le rôle est de faire baisser le taux de glucose. Ce type de diabète survient plutôt après 50 ans et représente 90 % des cas de diabète.

infographie diabete

Le sport est-il bénéfique lorsque l’on est atteint de diabète ?

Le sport est bon pour la santé en général mais surtout pour les personnes qui souffrent de diabète ou qui ont un taux de cholestérol élevé en raison de son fort effet hypoglycémiant. Alors, si c’est votre cas et que vous vous demandez comment faire baisser le cholestérol, pensez à pratiquer une activité physique régulière.

Seulement 32% des personnes atteintes de diabètes de type 2 pratiquent une activité sportive.

C’est bien dommage car le sport contribue à améliorer l’action de l’insuline et conserver le taux de sucre dans le sang à des niveaux normaux.

D’autre part, un exercice physique quotidien vous aidera à perdre du poids et à améliorer votre équilibre, important quand on sait que les diabétiques présentent un risque d’obésité et sont plus susceptibles de chuter lourdement. Il est donc primordial d’adopter un entrainement visant à améliorer sa stabilité dans sa routine sportive.

Il est cependant recommandé d’éviter les activités qui nécessitent un effort intense, court et violent. En effet, sur des séances courtes, l’organisme s’adaptera moins facilement, tandis que les séances plus longues lui permettront de se réguler et de brûler plus de sucre.

Privilégiez donc la durée de l’entraînement en pratiquant des sports d’endurance, notamment le jogging, le vélo (particulièrement le vélo d’appartement, sans risque de chute) ou encore la natation.

La natation est idéale car bénigne pour les articulations, autre avantage, vos pieds dans l’eau de risque pas de recevoir de « chocs » comme ce pourrait être le cas avec a course à pieds. Très souvent, le diabète réduit le flux sanguins vers les extrémités, pouvant ainsi créer une perte de sensation dans les pieds.

C’est pourquoi il est primordial pour les diabétiques d’éviter les blessures aux pieds, car la moindre petite coupure peut s’infecter et prendre des proportions dramatiques.

Et qui sait, vous serez peut être le futur Gary Hall, nageur multimédaillé aux JO de Sydney en 2000.


Le Tai Chi est aussi excellent, principalement pratiqué en Chine, il fait intervenir des séries de mouvements très lents qui visent à évacuer le stress (lié au niveau du taux de sucre dans le sang) et implique directement l’équilibre.


Le Yoga, au même titre que le Tai Chi,  procure une excellente aide dans la vie d’un diabétique, il améliore la résistance à l’insuline et la réponse nerveuse. Il a l’avantage d’être doux et de chasser lui aussi le stress.


La musculation peut elle aussi être pratiquée dans le cas où elle ne s’effectue pas avec de trop lourdes charges, l’idée est ici de maintenir sa masse musculaire. Si vous perdez de la masse musculaire, c’est votre taux de sucre dans le sang qui va en pâtir et grimper en flèche, car comme vous le savez, les muscles consomment du sucre même au repos.


Pensez aussi à adopter de bons réflexes au quotidien : prenez les escaliers plutôt que l’ascenseur ou descendez un arrêt de bus plus tôt pour finir votre trajet en marchant.

La marche est sans doute l’activité la plus facile à ajouter à sa routine, c’est typiquement ce qui est prescrits pour les diabétiques. Le rythme devra être soutenu pour élever le rythme cardiaque mais vous devez être capable de tenir une conversation en marchant.


Enfin, les sports d’équipe comme le basket, le football, ainsi que les activités douces telles que la gymnastique et le golf sont également de bonnes options si vous souffrez de diabète. Vous l’avez compris, vous pouvez faire à peu près n’importe quel sport, l’une des principales condition est d’aimer celui que vous choisirez car vous allez devoir être régulier dans votre démarche. Il est recommandé de pratiquer une activité sportive d’au moins 30 minutes trois fois par semaine.

Le sport vous permettra par ailleurs de sociabiliser si vous éprouvez un sentiment d’isolement vis-à-vis de votre maladie.

Quels sont les risques d’une activité sportive pour un diabétique ?

Les activités sportives intenses sur une courte durée entraînent la sécrétion de l’adrénaline et une montée en flèche du taux de sucre, ce qui provoque une augmentation de la glycémie.
Ne pratiquez pas de sports violents ou qui peuvent blesser, comme la boxe, afin de protéger vos yeux. De même, évitez les sports où vous vous retrouverez seul en cas de malaise, comme la plongée ou l’escalade.

Le problème le plus fréquent que rencontre un sportif diabétique est l’hypoglycémie, qui se traduit par la diminution de la quantité de sucre contenue dans le sang. Cela peut provoquer des palpitations, une transpiration excessive, des tremblements et un état de faiblesse.

Ces signes peuvent apparaître pendant l’exercice et jusqu’à quatre à six heures après l’activité sportive.
Aussi, protégez-vous du soleil pour éviter toute déshydratation.

Règles à suivre lorsque l’on est diabétique et sportif

  • Commencez progressivement une nouvelle activité sportive pour voir comment votre corps réagit, pensez à bien vous échauffer, intensifiez le niveau étape par étape et buvez beaucoup d’eau.
  • Les réactions peuvent différer d’un diabétique à l’autre alors pensez à consulter un médecin au préalable car il pourra vous conseiller sur le sport à choisir.
  • De même, faites un bilan médical sur le cœur (tension artérielle), les pieds pour rechercher une éventuelle neuropathie (chaussures mal adaptées, exposition au chaud ou au froid), ainsi que sur les yeux pour dépister une rétinopathie qui pourrait s’aggraver durant l’activité physique.
  • Contrôlez préalablement votre taux de sucre et vérifiez que le diabète soit à peu près équilibré avant votre séance d’entraînement.
  • Baissez vos doses d’insuline avant et après l’activité sportive.
  • Emportez toujours avec vous un produit à base de sucre comme une boisson, une banane ou des barres de céréales pour ajuster votre dose de glucose en cas de besoin.
  • Pensez à faire des pauses régulières.
  • Prévenez votre entourage avant d’aller faire du sport et emmenez votre téléphone portable avec vous.
  • Enfin, après l’effort, hydratez-vous et évitez tout risque d’hypoglycémie en surveillant attentivement votre glycémie, même plusieurs heures après l’effort.
Diabétique : le sport comme médicament au diabète ?
5 (100%) 1 vote

jeudi 3 août 2017|

Laisser un commentaire

0 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer
WhatsApp

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services.

Fermer