6 astuces pour perdre sa culotte de cheval

  • comment se débarrasser de sa culotte de cheval

Problème typiquement féminin, cette bouée disgracieuse au niveau des hanches, des fesses et du haut des cuisses est particulièrement tenace. Pas facile de s’en débarrasser sans passer par la case liposuccion… Même si la génétique a un rôle important, il est possible de combattre cette culotte de cheval grâce à l’alimentation et au sport.

Comment ? Avec de la patience et en suivant scrupuleusement nos conseils…

Une alimentation anti-culotte de cheval

alimentation anti culotte de cheval

Astuce 1 : Stop aux aliments transformés !

Mauvaises graisses, sucre, sel, absence de nutriments, de fibres et de protéines : ces calories vides sont à bannir si vous souhaitez faire disparaitre votre culotte de cheval ! On se tourne donc vers des aliments intéressants au niveau nutritionnel avec des protéines, des fibres et des vitamines.

Au niveau des lipides, on privilégie les bonnes graisses riches en oméga 3 et oméga 9 qu’on retrouve dans l’huile d’olive, l’huile de colza, les poissons gras ou encore l’avocat. Autre ennemi de la culotte de cheval : le sel. Et les produits industriels en sont très riches ! On garde à côté la main légère sur le sel, et on relève ses plats faits-maison avec des épices.

Astuce 2 : Privilégiez les bons glucides

Les mauvais glucides sont les ennemis n°2 de la culotte de cheval après les produits industriels ! Mais alors qu’est-ce que les bons glucides ? Tout simplement les glucides présents dans les céréales complètes comme le quinoa, le riz complet, les pois chiches, les pâtes au blé complet ou l’avoine.

Qu’en est-il du pain blanc ? Mauvais glucides qui finiront sur vos hanches ! Si on ne peut pas se passer de pain, on privilégie le pain complet ou au seigle. Bien entendu, on ne se prive pas de manger des légumes colorés peu caloriques et bourrés de vitamines, fibres et minéraux !

Astuce 3 : Buvez de l’eau à volonté

On pourrait penser que boire favorise la rétention d’eau. Or, ce n’est pas de l’eau qu’il faut évacuer pour perdre sa culotte de cheval, mais bien les déchets accumulés qui empêche l’eau d’être évacuée.

Buvez donc de l’eau à volonté pour éliminer les toxines et purifier votre organisme. De plus, boire de l’eau froide aide à augmenter votre métabolisme !

Du sport pour perdre sa culotte de cheval

sport culotte de cheval

Astuce 4 : Commencez par du cardiotraining

Vous pensez que pour perdre au niveau de la culotte de cheval, vous devez privilégier les exercices spécifiques à cet endroit ? Raté ! Vous devez d’abord perdre de la graisse, et malheureusement on ne choisit pas de l’endroit où l’on souhaite maigrir.

Les exercices spécifiques à cette localisation vont permettre de vous tonifier mais non d’éliminer la culotte de cheval en faisant disparaître la graisse. La solution est donc de faire une activité sportive de type cardio-vasculaire. Selon votre condition physique et votre niveau, définissez vos jours d’entraînement dans la semaine et leur durée, si possible supérieure à 30 minutes. Course à pied, vélo elliptique, roller, natation, tennis, step, squash, boxe, zumba… Vous avez le choix, tant que votre cardio s’emballe !

Astuce 5 : Poursuivez par du HIIT

Au-delà de l’endurance, il existe une autre méthode ultra efficace pour brûler les graisses et donc perdre sa culotte de cheval : le HIIT.

Ce type d’entraînement est composé d’exercices réalisés par intervalles à haute intensité. Un temps d’effort intense et un temps de récupération, à adapter sur les exercices de votre choix. Vous n’êtes pas inscrit à une salle ? Pourquoi ne pas utiliser les escaliers en extérieur ? Montez les marches le plus vite possible, puis descendez tranquillement pour récupérer. Répétez cet exercice plusieurs fois en vous fixant au début un nombre de série réduit (3-4) puis augmentez au fur-et-à-mesure.

Attention, cette méthode s’adresse aux personnes ayant déjà un minimum de condition physique.

Astuce 6 : Finissez par de la musculation

Après avoir brûlé les graisses, il faut tonifier ! Voici 4 exercices intéressants pour faire disparaitre la culotte de cheval :

1. Squats larges

sumo squatDebout, pieds plus larges que le bassin et pointes de pieds vers l’extérieur. Descendez les fesses vers l’arrière et vers le bas. Vos genoux ne doivent pas dépasser les orteils.

Lors de la remontée, poussez sur l’extérieur du pied en gardant vos genoux alignés avec vos orteils pour bien activer les fessiers et raffermir au niveau de la culotte de cheval. Ne verrouillez pas vos genoux en position haute. Inspirez à la descente et soufflez à la montée.

2. Fentes

fentesPieds largeur de hanches, reculez une jambe vers l’arrière avec le talon arrière décollé. Effectuez une poussée de haut en bas en créant deux angles droits sur la jambe avant et arrière avec vos cuisses et tibias.

Gardez votre dos droit, la poitrine fière et les genoux souples. Inspirez à la descente, expirez lors de la remontée.

> Lire aussi : fentes, un des tout meilleurs exercices à votre disposition pour muscler vos fessiers

3. Relevé de bassin sur une jambe

exercice culotte de chevalCommencez allongé sur le sol les deux jambes fléchies, talons à une main de distance avec les fessiers. Engagez votre ceinture abdominale, inspirez puis soufflez et poussez le bassin vers le plafond jusqu’à créer un alignement épaules, bassin, genoux.

Redescendez en inspirant sans reposer vos fessiers au sol. Une fois que ce mouvement et bien assimilé, décollez une jambe vers le plafond pour plus de difficulté. Le niveau intermédiaire étant de fléchir la jambe et de poser la cheville sur le genou de la jambe au sol. N’oubliez pas de changer de jambe à la fin de votre série.

4. Extension de hanches au sol

donkey kicksPositionnez-vous à quatre pattes sur les avant-bras, abdominaux engagés, poignées et épaules alignés, et genoux sous les hanches. Lors de l’expiration, poussez et tendez votre jambe vers l’arrière puis revenez en position de départ sans poser le genou au sol. Au niveau de l’amplitude, gardez la jambe dans le prolongement de la colonne pour ne pas engager les lombaires. Conservez vos hanches face au sol.

Commencez d’abord par réaliser les deux premiers exercices, mouvements polyarticulaires, au poids de corps ou avec charges. Faites entre 3 et 4 séries de 20 répétitions pour chaque exercice, en prenant 30 secondes de repos entre les séries. Ajustez la charge selon votre niveau et votre forme du jour.

Finissez au sol par les deux derniers exercices qui eux sont plus spécifiques, avec lests ou non. Réalisez entre 2 et 3 séries de 20 répétitions sur chaque jambe puis changez, en conservant 30 secondes de récupération entre chaque série.

Et le palper-rouler ?

Le palper-rouler peut être utilisé comme méthode complémentaire, mais rien ne vaut une bonne alimentation et de l’exercice physique ! La méthode du palper-rouler consiste à pincer la peau entre le pouce et l’index et à la rouloter sous les doigts pour casser et déloger les cellules graisseuses. Vous pouvez réaliser cela vous-même ou en institut grâce à des machines spécifiques.

La régularité, en complément d’une alimentation équilibrée, est indispensable pour voir les premiers bienfaits. Et qu’en est-il des crèmes amincissantes ? A part faire un trou dans votre porte-monnaie, elles ne semblent pas très efficaces contre la culotte de cheval, donc à oublier ! En conclusion l’alimentation et le sport sont la base pour perdre sa culotte de cheval !

6 astuces pour perdre sa culotte de cheval
4.3 (86.67%) 21 votes

mercredi 4 avril 2018|

Laisser un commentaire

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services.

Fermer