Accueil/Santé/Douleur musculaire/Crampes musculaires : comment les soigner et les éviter

Crampes musculaires : comment les soigner et les éviter

  • crampes musculaires

Vous avez peut-être déjà été interrompu en plein effort par une douleur vive au niveau du mollet ? C’est ce qu’on appelle une crampe musculaire. Elles peuvent être de différentes origines : sportive, métabolique ou d’autres pathologies. Souvent bénignes, mais fréquentes chez le sportif, les crampes peuvent vite devenir handicapantes.

Qu’est-ce qu’une crampe sportive ? Que faut-il faire lorsque vous êtes sujet à une crampe musculaire ? Comment les prévenir ? Quelles solutions complémentaires ? Allez, on vous explique tout.

Lorsque le muscle ne veut plus se relâcher

Tout simplement, une crampe survient lorsque le muscle contracté ne parvient plus à se détendre et reste rigide. Quand un muscle se contracte, il raccourcit de 30% à 50%, avant de se relâcher et de retrouver sa longueur initiale. Pendant la contraction musculaire, il se produit un échange de sels minéraux. Si cet échange est perturbé, les toxines et l’acide lactique vont s’accumuler. Cet excès d’acide lactique va raidir votre muscle mal oxygéné et emprisonner le calcium. Vous êtes alors sujet à une crampe…

Les crampes qui surviennent en dehors d’une activité physique, ne sont pas des crampes de sportif, surtout si elles apparaissent pendant la nuit.

Les principales origines d’une crampe d’origine sportive

crampes nocturnes
Chez le sportif, les crampes apparaissent le plus souvent à cause :

  • d’une surcharge musculaire avec contraction soutenue prolongée
  • d’un manque d’hydratation
  • d’une fatigue générale de l’organisme
  • d’un échauffement négligé
  • d’une déficience en oligo-éléments : calcium, magnésium, potassium, etc.
  • d’une mauvaise circulation veineuse
  • d’une posture anormale due à un équipement inadapté ou à une position inhabituelle

Ce qu’il faut éviter…

  • le surmenage physique
  • les efforts trop intenses
  • nager en eau froide, car la diminution de la circulation sanguine amène à une accumulation de l’acide lactique
    le café, l’alcool, le tabac et les boissons énergisantes, qui retardent l’élimination des toxines
  • certains médicaments : laxatifs, anti-cholestérol, diurétiques, antiasthmatiques ou encore traitements contre le cancer
    les aliments aux toxines difficilement éliminées par l’organisme comme la viande rouge, la charcuterie ou les abats

et ce qu’il faut faire

  • s’échauffer correctement en réalisant des petites foulées et des étirements activo-dynamiques
  • bien s’hydrater avec des petites gorgées idéalement toutes les 20 minutes, et en privilégiant de l’eau riche en magnésium comme l’Hepar
  • privilégier les fruits et légumes
  • magnésium : bananes et chocolat
  • potassium : abricots, cerises
  • calcium : pommes, poires, oranges
  • sodium : olives
  • bien s’étirer avant et après l’effort
  • rester attentif aux signaux que vous envoie votre corps
  • s’équiper d’un équipement et matériel adapté

J’ai une crampe, je fais quoi ?

crampe mollet

  • 1.Arrêtez votre activité
  • 2.Asseyez-vous ou allongez-vous
  • 3.Étirez lentement et progressivement le muscle douloureux
  • 4.Recommencez jusqu’à ce que la crampe disparaisse
  • 5.Procédez à un massage du muscle avec un gel, de l’huile d’arnica ou du Décontractil
  • 6.Buvez bien
  • 7.Appliquez des compresses chaudes sur le muscle contracté

Soulager un mollet sujet à une crampe

Voici comment vous étirer lorsque vous êtes victime d’une crampe au mollet, muscle le plus fréquemment touché : en position allongée, attrapez vos orteils, tirez votre jambe vers vous doucement en poussant le pied vers le haut, jusqu’à la verticale.

Autres solutions pour éviter les crampes musculaires

L’homéopathie

Il existe un remède homéopathique contre les crampes : le Cuprum Metallicum 5CH. Pendant la première heure, prenez 5 granules toutes les 10 minutes, puis 5 granules trois fois par jour.
L’homéopathie peut également être efficace en traitement de fond si vous êtes régulièrement sujet à des crampes. Pendant minimum trois mois, prenez 5 granules de Cuprum metallicum 5CH et 5 granules de Magnesia phosphorica 7CH matin et soir.

Les huiles essentielles

Les principes actifs de certaines plantes ont un effet décontractant et antalgique. Les huiles essentielles qui s’avèrent efficaces contre les crampes sont la camomille, la lavande, le romarin à camphre, la gaulthérie couchée ou encore l’eucalyptus citronné.

Les chaussettes de récupération

Si vous avez régulièrement des crampes au niveau des membres inférieurs, pensez aux chaussettes de récupération. Elles permettent également une meilleure circulation veineuse.

Les compléments alimentaires

Si vous n’avez pas une alimentation équilibrée qui vous apporte tous les sels minéraux dont vous avez besoin, prenez des compléments alimentaires de calcium, magnésium et zinc pour soulager les crampes musculaires.

Les vêtements de compression

crampe pied
Les vêtements de compression sont pour ma part la solution qui fonctionne le mieux pour éviter les crampes nocturnes qui suivent une activité physique intense. Portez-les pendant l’effort, mais aussi après, les contractions musculaires devraient s’atténuer. N’hésitez pas à lire notre test sur les vêtements de compression skins pour en savoir plus.

Vous avez maintenant toutes les clés pour prévenir et soigner une crampe musculaire. Hydratation, alimentation, échauffement, étirement et récupération sont les cinq grands aspects à prendre en considération pour que vos crampes musculaires ne soient plus qu’un mauvais souvenir. Si en mettant en application ces conseils, vous êtes toujours sujets à des crampes lors de votre pratique sportive, consultez un médecin.
Crampes musculaires : comment les soigner et les éviter
5 (100%) 1 vote

jeudi 23 juillet 2015|

Laisser un commentaire

9 Partages
Partagez9
Tweetez
Enregistrer
WhatsApp

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services.

Fermer