Accueil/Entrainement sportif/Fitness/Le bokwa, Quézako ?

Le bokwa, Quézako ?

  • bokwa fitness

Le bokwa, ce terme jusqu’à alors inconnu va bientôt bourdonner énergiquement dans vos oreilles, c’est la contraction des mots « boxe » et « kwaito ». En effet, cette dance d’inspiration sud africaine fait un tabac dans toutes les salles de gym, c’est un mélange de danse africaine avec un zeste de boxe et de musculation.

Mais le bokwa fitness, qu’est ce que c’est vraiment ?

Le concept du Bokwa

Son concept ? Pas besoin de savoir danser pour participer un cours de bokwa, il faut surtout bien savoir bouger son corps (ce qui est possible pour tout le monde, oui oui). Les pas de cette danse sont constitués de chiffres et de lettres qu’on dessine sur le sol avec ses pieds et ses jambes, on y associe différents mouvements de bras et de bassins en fonction de son feeling, et le tour est joué. Le tout se pratique en groupe sur une musique particulièrement entraînante et tendance.

Ce concept a été crée par Paul Mawi coach et danseur réputé à Los Angeles.

Il s’avère être un bon moyen d’évacuer le stress après une dure journée de travail, le bokwa permet aussi d’améliorer son cardio et sa musculature de façon significative. La déferlante bokwa date de l’année passée, et les cours de bokwa sont maintenant proposés par une multitude de salles de fitness principalement en île de France (Club Med, Bokwafitness…).

Quelle différence avec la Zumba ?

Vous allez surement me dire « Mais la Zumba, c’est pareil en mieux ! »

Détrompez vous, les différences sont nombreuses entre les deux styles de dance. La principale est que l’ensemble des consignes du bokwa sont données via des gestes par un coach qui vous tourne le dos. Et contrairement à la populaire zumba, l’apprentissage de la danse bokwa est beaucoup plus facile, le fait de calquer ses mouvements sur la forme de lettre ou de chiffre étant universels rend la chose aisée.

Le fun prend le pas sur la mémorisation de chorégraphies compliquées et pas toujours adaptés à son niveau. Vous êtes clairement pas obligé de savoir danser pour tester un cours de bokwa fitness, à l’inverse de la zumba qui demande tout de même une certaine coordination de ses mouvement.

L’originalité d’un cours de bokwa n’est plus à défendre, les (quelques) éléments chorégraphiques présents viennent de votre imagination car c’est à vous de les inventer en fonction de votre envie de « danse » du moment. C’est un atelier liberté mais tout en suivant les indications du coach, et ça c’est plutôt fun. Le suivi d’un professeur tout en laissant cours à sa créativité.

De plus, les coachs sont bons, en effet les cours de bokwa sont prodigués par des spécialistes de danse étant donné que la bokwa est une marque déposée et que les instructeurs doivent être détenteur d’un brevet d’Etat d’éducateur sportif ET d’avoir suivi une formation particulière pour enseigner un cours de bokwa fitness.

5.0
01
mardi 28 octobre 2014|

Laisser un commentaire

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services.

Fermer