Accueil/Santé/Douleur musculaire/Sportifs : Sauna et Jacuzzi sont-ils bons pour votre récupération ?

Sportifs : Sauna et Jacuzzi sont-ils bons pour votre récupération ?

  • bienfaits jacuzzi

L’hydrothérapie est probablement aussi ancienne que l’humanité. Très utilisée en médecine naturelle, elle est aussi appelée thérapie par l’eau, thérapie aquatique, thérapie de piscine ou encore balnéothérapie. L’utilisation de l’eau sous diverses formes et à différentes températures peut produire bien des effets sur le corps.

Les bienfaits d’une séance de spa, que ce soit sauna ou jacuzzi semblent nombreux, le principal avantage : la détente !

Mais qu’en est-il pour la récupération sportive ? Y a-t-il un impact sur la diminution des courbatures et douleurs musculaires ? Et pour les maux de dos ? Autre question qu’un bon nombre d’entre nous se pose : le spa fait-il maigrir ou permet-il de réduire la cellulite ?

On a essayé de démêler le vrai du faux !

L’utilité du jacuzzi pour la récupération sportive

balnéothérapie

Les performances d’Usain seraient elles liées à son attrait pour….les Jacuzzis ?

Le simple fait de se détendre dans un jacuzzi va amener une réduction du poids du corps et de toute pression possible sur les muscles, les articulations ou les nerfs.

Des études de l’Université « Western Australia » expliquent que la « pression hydrostatique » (l’action des jets) est susceptible d’augmenter le débit sanguin en exerçant une série de pressions à des endroits spécifiques, transportant ainsi plus d’oxygène vers les muscles et éliminant plus rapidement et efficacement les déchets comme l’acide lactique (souvent responsable de courbatures, qui peut s’accumuler dans les muscles lors d’une séance à haute intensité).

Essayez donc de vous positionner dans le jacuzzi pour orienter les jets de façon à exercer des légères pressions sur les points douloureux ou les muscles courbaturés. Par exemple, au niveau des jambes, il existe de nombreux points de tension : avant et arrière de cuisses bien entendu, mais aussi creux du genou, mollet ou encore dessus du pied.

La meilleure façon de procéder est d’ajuster la température du Jacuzzi juste au-dessus de la température corporelle. Le massage doux des jets d’hydrothérapie à faible densité augmentera également le flux sanguin vers la zone douloureuse, tout en détendant les spasmes et en relâchant les muscles tendus.

Le jacuzzi serait donc,à priori, bénéfique pour soulager la fatigue musculaire et diminuer les courbatures. Attention néanmoins à la puissance du jet qui devra être diminuée selon les pathologies et les endroits du corps plus sensibles, notamment la colonne vertébrale.

Quid du sauna ?

En ce qui concerne les saunas, leur atmosphère chaude chargée en vapeur sèche permet de stimuler l’organisme en activant l’élimination des produits métaboliques présents dans les muscles suite à une activité sportive intense. Il se pourrait également que l’acide lactique soit transporté plus rapidement vers les organes comme le foie, ayant pour rôle de l’éliminer.

Le sauna aiderait donc, comme le jacuzzi, à décontracter les muscles.

L’action de la chaleur soulagerait également les articulations arthritiques, par une dilatation des vaisseaux sanguins et une meilleure irrigation des tissus lésés. Et bien entendu cette chaleur est connue pour éliminer les toxines via le processus de transpiration.

Donc un sauna après l’entrainement c’est l’idéal ?

sauna entrainement

Un petit sauna après l’entrainement dans la salle du coin, ça se refuse pas, non ?

Beaucoup de salles sont équipées de saunas accolés aux vestiaires, si bien que l’on peut se dire qu’ils vont de pairs avec un entrainement bien intensif. En effet, l’idée de détendre ses muscles endoloris dans une pièce chaude type sauna ou hammam a de quoi séduire !

Mais avant de jumeler les deux activités, il y a quelques précautions à prendre.

Admettons que s’asseoir dans un sauna fasse réellement du bien, cela vous fait transpirer et peut aider à libérer les endorphines, la chaleur augmente aussi le flux sanguin vers le muscle et la périphérie du corps, ce qui aide probablement les muscles endoloris à se sentir mieux, du moins temporairement.

Mais cela ne signifie pas nécessairement que l’utilisation du sauna vous aidera à récupérer, il existe en fait bien peu de preuves scientifiques sur l’utilisation du sauna (ou même du Jacuzzi) pour traiter les douleurs musculaires, en particulier sur les DOMS (Delayed Onset Muscle Soreness) : courbatures ou douleurs musculaires d’apparition retardée.

Comprenez que le sauna n’est sans doute pas nocif, il peut permettre de se sentir mieux pendant ou immédiatement après, mais il est peu probable qu’il diminuera significativement l’intensité ou la durée de la douleur musculaire du lendemain.

Un petit conseil, zappez le sauna après un entraînement intensif, car vous voulez que votre rythme cardiaque revienne à la normale », or, s’asseoir dans un sauna pendant plus de cinq minutes va maintenir votre rythme cardiaque, c’est une forme d’exercice passif, donc ça va retarder le processus de récupération de votre corps.

Passer quelques minutes dans le sauna avant votre séance d’entraînement est une meilleure idée, dit-il, et peut en effet vous aider à vous réchauffer et soulager certaines douleurs musculaires immédiatement.

Enfin, la chose la plus importante à garder à l’esprit est de refaire le plein d’eau, selon certaines estimations, vous perdrez une pinte de sueur pendant seulement 15 à 20 minutes passées dans un sauna, de quoi se déshydrater.

Le chaud mieux que le froid pour la récup’ musculaire ?

Voici une étude qui va faire plaisir à ceux qui préfèrent se relaxer dans un jacuzzi plutôt que de « se les peler » dans un bain de glace (genre tout le monde) : il semblerait que les muscles endoloris récupèrent mieux avec la chaleur que par le froid. (1)

Le débat ne date pas d’hier, plutôt froid ou chaud après l’effort ? À cela, d’autres répondront ni l’un ni l’autre, préférant anti-inflammatoires ou encore électrostimulation, mais bref, c’est encore un autre débat.

Le fait est que la plupart des méthodes manquent un peu de preuves scientifiques, quand d’autres se sont révélées contre-productives, c’est le cas des anti-inflammatoires qui ralentiraient la récupération musculaire après un exercice intense et ne réduiraient pas du tout les douleurs. (2)

D’autres recherches ont démontré que la thérapie par le froid, qui demeure la façon la plus populaire de traiter les muscles endoloris, ne réduit pas l’inflammation des tissus fatigués…(3)

Face à ces résultats expérimentaux largement décevants, des chercheurs de l’Institut Karolinska en Suède et d’autres universités se sont récemment interrogés sur la chaleur !

Est-ce que le fait de réchauffer les muscles après un exercice physique intense peut les aider à retrouver force et puissance ?

La conclusion de ces études, publié dans le « Journal of Physiology », semble être que « le réchauffement des muscles aide probablement à la récupération en augmentant l’absorption des glucides par les muscles« , affirme Arthur Cheng, le chercheur qui a dirigé l’étude.

Cette étude n’a toutefois examiné qu’un aspect de la récupération après l’exercice, en se concentrant sur la meilleure façon dont les muscles fatigués pourraient regagner leur capacité de produire de la puissance. Il ne peut pas nous dire si les bains chauds peuvent diminuer la douleur musculaire après un exercice long et difficile. (Malheureusement, les études les plus récentes suggèrent que rien ne réduit substantiellement cette douleur, sauf le temps)

Le jacuzzi est-il recommandé pour les maux de dos ?

Les jets d’eau chaude sont-ils efficaces pour soigner les maux de dos ? Tout dépend du type de douleur et de l’intensité des jets. Si les jets du jacuzzi sont orientés directement sur le point de douleur, et que l’intensité est élevée, cela peut au contraire augmenter la douleur ou causer davantage de dégâts au niveau de la colonne vertébrale.

Ceci est d’autant plus vrai pour les personnes souffrant d’une sciatique. Positionnez-vous alors de manière à réduire la pression sur vos disques intervertébraux. N’hésitez pas à demander conseil à votre médecin.

Le sauna fait-il maigrir ?

La réponse est un grand non, le sauna ne fait pas maigrir, désolé !

Explications : vous allez suer abondamment et éliminer le trop plein d’eau notamment si vous êtes sujet à faire de la rétention d’eau. Mais vous n’allez pas perdre de gras… uniquement de l’eau ! Et pour le hammam ? Même principe…n’oubliez jamais de vous réhydrater après une séance du genre.

Est-ce efficace contre la cellulite ?

spa celluliteAller au spa et se relaxer dans cette eau bien chaude ne va pas vous permettre de diminuer vos capitons disgracieux. Trois possibilités s’offrent à vous pour avoir un effet bénéfique sur la réduction de votre cellulite en spa :

  • Exécuter des exercices d’aquagym pendant au minimum 30 minutes
  • Pratiquer plusieurs séances de spa de nage, comme de la brasse à contre-courant
  • Se faire masser par un professionnel

Découvrez notre article sur la cellulite pour connaître à quel(s) type(s) de cellulite vous êtes sujet et si les massages ou l’activité physique peuvent se révéler efficaces. Et n’oubliez pas la base pour contrer la cellulite : une alimentation pauvre en sucre et en graisse !

Et pour aider à l’endormissement ?

Vous avez peut-être déjà remarqué que vous vous endormez plus rapidement après avoir passé une journée au spa ou suite à un Jacuzzi nocturne ?

Lorsque votre corps est froid, votre cycle de sommeil peut être perturbé, tandis sue si votre corps est confortablement chaud, vous aurez tendance à vous endormir plus rapidement, sans perturbations durant votre sommeil.

Que retenir alors ?

bienfaits saunaUn des principaux objectifs d’une séance de spa, quelle que soit la technique utilisée reste la détente.

Ainsi, le spa peut aider les personnes souffrant de problèmes de sommeil à se relaxer et par conséquent à s’endormir plus facilement. C’est également bénéfique pour les personnes anxieuses ou stressées.

L’idéal serait de faire une séance de jacuzzi, sauna ou autre spa une heure après la fin de votre séance de sport. Et plutôt le soir pour vous détendre avant de passer une douce et longue nuit.

Si vous n’avez pas le temps d’attendre plusieurs heures après votre séance, commencez par prendre une douche pour faire baisser votre température corporelle qui a dû augmenter pendant votre activité physique. Si au contraire votre séance de sport s’est terminée il y a plusieurs heures, entrez dans un premier temps dans le jacuzzi avant de passer au sauna.

Vous êtes encore sceptique sur les bienfaits du spa pour la récupération musculaire ? C’est normal, retenez bien que la science n’appuie que très peu la théorie selon laquelle spa et jacuzzi luttent contre les douleurs musculaires, surtout quand on parle de DOMS. Alors si vous aviez planifié d’acheter un jacuzzi Intex dans le seul but de récupérer après vos séances, réfléchissez-y à deux fois.

Mais au pire, le sauna et le jacuzzi ne peuvent pas faire de mal ! Au contraire, cela permettra de vous détendre d’un point de vue mental et de vous relaxer… Une séance de spa, quoi qu’il en soit, ça ne se refuse pas !

Sources :

Sportifs : Sauna et Jacuzzi sont-ils bons pour votre récupération ?
5 (100%) 1 vote

mardi 16 janvier 2018|

Laisser un commentaire

5 Partages
Partagez5
Tweetez
Enregistrer
WhatsApp
Email