Accueil/Entrainement sportif/HIIT (High Interval Intensity Training)/Les bienfaits du HIIT, vraie fontaine de jouvence !

Les bienfaits du HIIT, vraie fontaine de jouvence !

  • hiit tapis course

Est-ce que de faire du HIIT serait la clé qui ouvre l’accès à la fontaine de jouvence ?

Possible…

Des chercheurs ont constaté que l’exercice intense de courte durée pourrait avoir des effets rajeunissants. Le HIIT pourrait bien contribuer à la formation de protéines et à la production d’énergie dans les cellules de notre corps, déclarent les chercheurs de cette étude.

Une équipe de scientifiques américains affirme avoir découvert que l’entraînement par intervalles à haute intensité, aussi connu sous le nom de HIIT, peut ralentir le vieillissement !

C’est vrai cette histoire ?

Soyons clair, vous ne garderez pas votre joli minois et votre corps de midinette à jamais, déso’ !

Cependant, l’équipe en blouses blanches a découvert que le HIIT aide à rajeunir les « usines de production » de protéines dans nos cellules, connues sous le nom de ribosomes, et augmente la capacité de production d’énergie des centrales cellulaires, connues sous le nom de mitochondries.

À mesure que nous vieillissons, la capacité de nos mitochondries à produire de l’énergie diminue.

Cette étude suggère que le HIIT peut aider à inverser les changements liés à l’âge observés dans les mitochondries.

Comment s’y sont ils pris ?

Les scientifiques ont sélectionné des participants en bonne santé de deux groupes d’âge et leur ont demandé de faire 12 semaines d’exercice.

Un des groupes se coltinait du HIIT, à base de vélo et de tapis de course, quand l’autre soulevait essentiellement de la fonte. Un dernier groupe faisait un peu des deux, de manière modérée.

Au total, ce sont 29 adultes âgés de 18 à 30 ans et 23 adultes âgés de 65 à 80 ans qui ont suivi le planning d’exercice qui leur avait été attribué. Les chercheurs ont pris une tonne de mesures de santé et de conditionnement physique avant le début de l’expérimentation et les ont comparées aux résultats obtenus 72 heures après la fin du processus.

Qu’ont-ils trouvé ?

  • Les trois types d’exercice ont augmenté la masse maigre dans les deux groupes d’âge et augmenté la sensibilité à l’insuline, ce qui suggère un risque moins élevé de développer le diabète.
  • Les personnes qui avaient suivi un entraînement de musculation ou un programme d’exercices mixtes ont également montré une augmentation de la force musculaire, ce qui est une bonne chose quand on sait que la densité musculaire diminue avec l’âge et provoque des accidents.
  • Les deux groupes qui ont subit l’entrainement HIIT unique ou en régime mixte avec la muscu ont constaté une augmentation de leur VO2Max (quel que soit l’âge) : ce qui est un excellent indicateur de la condition cardiovasculaire.
  • Les participants plus jeunes qui ont eut le droit au seul HIIT ont vu leur consommation d’oxygène augmenter de 28%, tandis que le groupe plus âgé a connu une augmentation d’environ 17 %. Pour le régime mixte, les chiffres étaient de 17% et 21% respectivement.
  • Pour ceux qui ont entrepris le HIIT seulement, la capacité des mitochondries a augmenté de 49 % pour les participants plus jeunes et de 69 % pour les participants plus âgés.

Dois-je foncer sur le HIIT ?

Tout dépend.

L’exercice est reconnu pour être bénéfique pour de nombreux aspects de la santé, de la prévention des maladies cardiaques à la réduction du risque d’Alzheimer. Mais cette étude éclaire davantage les raisons pour lesquelles l’exercice est si bénéfique, et souligne que différents types d’exercice peuvent offrir différents avantages.

Bien que le HIIT ait stimulé l’activité mitochondriale, la musculation était plus efficace pour améliorer la force musculaire. On recommande généralement aux adultes de faire 150 minutes d’exercice modéré par semaine (ou 75 minutes d’activité vigoureuse) et des exercices de musculation.

Ainsi, bien que l’exercice modéré n’ait pas le même effet sur vos mitochondries que le HIIT, il peut quand même vous aider à vivre une vie plus longue et ce en meilleure santé.

N’ y a-t-il pas quelques inquiétudes au sujet de HIIT?

Qu’on se le dise, le HIIT n’est pas pour tout le monde, et avant de commencer un tel programme d’exercice, il vaut la peine d’en discuter avec son médecin généraliste, surtout si vous avez des problèmes de santé préexistants. Bien que la majorité des accidents vasculaires cérébraux se produisent chez les personnes âgées de plus de 65 ans, environ un quart surviennent chez les personnes plus jeunes.

Faire du Hiit n’est pas exclu pour les personnes âgées, mais le mieux est qu’elles y aillent progressivement et soient toujours bien encadrées d’un coach sportif.

mardi 2 mai 2017|

Laisser un commentaire

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services.

Fermer