Accueil/Entrainement sportif/Musculation/Programme de musculation/Muscler les fessiers/Cellulite fessier (cuisses), comment s’en débarrasser définitivement ?

Cellulite fessier (cuisses), comment s’en débarrasser définitivement ?

  • avoir de belles fesses

Nous voici à l’étape 1 sur 10 de notre dossier dédié à se muscler les fessiers. Pour avoir de belles fesses, il va falloir s’entrainer, cela va sans dire. Cependant, il existe d’autres facteurs que le sport qui peuvent jouer. Nous allons ici voir de petites astuces parallèles qui n’impliquent pas d’entrainements et qui sont facilement applicables.

Attention, ces astuces seules ne permettront pas d’atteindre votre but ultime, mais tout cela mis bout à bout, ça va payer, vous les aurez ces belles fesses ! Nous allons aujourd’hui voir tous les moyens que nous pouvons mettre de notre côté pour combattre l’ennemi juré des belles fesses, la cellulite !

L’ennemi principal de vos fesses : la cellulite !

La cellulite est une répartition anormale du tissu graisseux, un changement de structure sous la peau dans certaines régions du corps, le plus souvent les cuisses et les fesses. Déséquilibre entre les apports et les dépenses, dérèglements hormonaux ou prédispositions génétiques, manque d’activité physique ou mauvaise alimentation, les causes peuvent être aussi diverses que nombreuses. Le stress est aussi un facteur qui peut jouer un rôle clé dans la formation de la cellulite.

jolies fesses

Lorsqu’on a une alimentation riche en graisse, les cellules graisseuses vont gonfler jusqu’à pousser la peau vers le haut, faisant ainsi apparaitre des petites bosses. Les cellules graisseuses peuvent grossir et augmenter leur volume de 50 fois ! C’est ce qu’on appelle la cellulite adipeuse, celle que l’on va retrouver au niveau des cuisses et des fesses.

Voici les différents types de cellulite :

  • la cellulite adipeuse : due à un excès de graisse dans les cellules, elle est plutôt molle, épaisse et indolore
  • la cellulite aqueuse : due à un excès d’eau dans les cellules et à une mauvaise circulation veineuse et lymphatiques
  • la cellulite fibreuse : cellulite, généralement adipeuse, installée depuis longtemps, très difficile à déloger, elle est dure et fait mal au toucher

Une fois que la cellulite est installée, vous l’avez peut-être amèrement remarqué…il est très difficile de s’en débarrasser ! Les méthodes auxquelles il est possible de recourir sont seulement temporaires.

Mais si l’on continue à garder une bonne hygiène de vie en pratiquant régulièrement de l’exercice et en ayant une alimentation saine, il est possible de faire perdurer leurs effets.

L’allier principal pour retrouver de belles fesses : la circulation sanguine

Il est important d’améliorer sa circulation sanguine et lymphatique afin de lutter contre l’accumulation de la cellulite, voici comment s’y prendre :

  • douche chaude puis rapide douche froide sur les fesses et les cuisses
  • massage en palper rouler (manuel ou avec un appareil à rouleaux) de vos fesses et vos cuisses avec une crème hydratante

Le massage en rescousse pour de belles fesses

avoir de belles fesses Connaissez-vous le palper rouler ? C’est une méthode de massage professionnelle qui consiste à pincer la peau par plis entre le pouce et les autres doigts.

Cette méthode est très efficace pour dégrader les lipides et libérer les acides gras (lipolyse).

La crème hydratante

Vous pouvez très bien pratiquer la méthode du palper/ rouler chez vous, avec une crème hydratante ou un gel. Pour choisir votre gel, regardez la liste des ingrédients et essayez d’opter pour quelque chose qui contienne au choix :

  • caféine qui diminue la taille des cellules graisseuses
  • théophylline
  • l’isoproteneol
  • marronnier d’inde, hamamélis, vigne qui améliorent la circulation sanguine

Associez une crème thermo active anti-cellulite à un massage quotidien permet de réduire visiblement la cellulite et la peau d’orange, vous pourrez ainsi perdre quelques centimètres sur les cuisses et les fesses. Ce que la crème ne fait pas : attaquer les graisses profondes.

L’application régulière de crèmes et d’huiles soigne l’aspect de votre peau, vous pouvez l’associer à un gommage (une fois par semaine) afin de dire au revoir aux différentes cellules mortes, et aussi dans le but de raffermir votre peau.

Le masseur anticellulite

Pour aller encore plus loin, associez votre crème/ huile/ gel de massage avec l’action d’un masseur anticellulite, il en existe une ribambelle sur le marché et certains ont su faire leurs preuves, c’est le cas du masseur Ardes.

Cet appareil à de bons retours utilisateurs, il se compose d’une tête avec 6 doigts de massages rotatifs pour lutter contre la cellulite et la peau d’orange. À quoi pouvez-vous vous attendre ? À perdre quelques centimètres de tour de cuisses, mais cela n’attaquera jamais la graisse profonde ! Pour cela, pas le choix, on luttera avec comme allié l’activité sportive et un régime approprié.

belles fessesMasseur anticellulite Ardès

Cet appareil permet un massage relaxant en profondeur, facilitant la circulation grâce à la chaleur infra rouge, la vitesse peut être ajustée pour un massage plus ou moins délicat. 4 têtes de massage interchangeables pour varier l’action.

Voir le prix

Sur le même principe et moins cher, on trouve aussi un autre genre d’outil, je vous recommande de lire notre article sur les ventouses anti cellulite pour en apprendre plus sur l’efficacité de cette méthode.

Le Roller Foam

La circulation sanguine est améliorée par tout type de massage et par la pression appliquée, le sang étant alors « poussé » à travers les artères temporairement, le temps du massage.

Outre cette aide à la circulation « manuelle », on retrouve d’autres bénéfices du massage tel qu’un meilleur rejet des toxines, une stimulation, l’amélioration de la pression sanguine ou encore la diminution de l’acide lactique.

Le roller foam apporte tout ces bénéfices, sans pour autant avoir à se déplacer chez le masseur. Quelques mouvements au rouleau de massage peuvent ainsi améliorer votre circulation, et on peut cibler toutes les parties du corps.

Je vous recommande de l’inclure à votre routine d’entrainement et d’en planifier 5 minutes après chaque séance.

Les vêtements de compression pour améliorer la circulation

Je vous ai déjà parlé des bas de compression lors de mon test pour Skins, je les ai adoptés ! Vous pouvez les porter lorsque vous courrez, ou pendant et après une séance de sport pour améliorer votre circulation sanguine et votre retour veineux.

Ces équipements de compression procurent une compression graduée, c’est-à-dire que la pression qu’ils exercent n’est pas égale en tout point. La règle est la suivante, plus on s’éloigne du coeur, plus la compression se veut forte. Cela vise à réduire l’accumulation du sang et permet de lutter efficacement contre les effets de gravité. La principale résultante est un meilleur retour veineux pendant et après l’entrainement.

Qui dit augmentation de la circulation dit accélération des retraits des déchets cellulaires, les vêtements de compression sont donc aussi très utiles pour diminuer efficacement les courbatures musculaires post entraînements. Bref, c’est un must qu’il est bon de se procurer.

Avoir de belles fesses passe par une alimentation saine et contrôlée

Si vous trouvez votre popotin trop gros et que cela vous complexe, vous pouvez vous lancer dans une diète propice. Sachez néanmoins qu’une perte de poids ne peut être localisée, vous l’avez sûrement déjà cruellement remarqué. Impossible de choisir où l’on perd ses kilos, de même qu’il n’est pas possible de choisir où l’on en prend (il n’y aurait peut être moins de filles à petite poitrine ?).

Donc il va falloir perdre globalement du poids afin de voir le volume fessier réduire à son tour. Le tout est d’adopter un mode de vie sain, ne pas se laisser avoir par les régimes types « 10kg en 2 semaines » qui assurerait un effet yoyo très néfaste. Il n’est pas question ici de vous dicter comment manger et nous ne traiterons d’ailleurs pas la nutrition au travers de ce dossier visant à muscler ses fessiers. Mais comme vous le savez sans doute, si vous avez à muscler + perdre un peu de poids, vous allez devoir manger mieux ET manger moins.

Créer un déficit calorique

En effet, il va falloir créer un déficit calorique. Une femme moyenne, comme vous le savez, doit consommer quelque 1800 kcal par jour. Si vous souhaitez perdre du poids, il va par exemple falloir n’en ingérer que 1600, afin de créer un déficit de 200kcal. 200kcal en moins chaque jour signifient une perte de poids approximative de 200 grammes par semaine, et cela s’inscrit donc dans un processus de perte de poids lent, mais certain. Nous ne sommes pas dans une optique de sprint, nous sommes dans un marathon où vos belles fesses vous attendent sur la ligne d’arrivée, gardez le à l’esprit.

Faire le plein d’antioxydants

Améliorer l’aspect de la cellulite passe par l’assiette. Une alimentation riche en antioxydants permet de lutter contre les radicaux libres, en partie responsables de la cellulite. Certains aliments vont être très recommandés, car contenant des flavonoïdes (souvent dans les aliments riches en vitamine C). Ces flavonoïdes font partie des antioxydants qui contribuent à améliorer l’aspect de la peau. Le thé vert en est un parfait exemple, tout comme les agrumes ! Voici une précieuse liste d’aliments riches en flavonoïdes qui vont aideront à combattre la cellulite.

Mieux confectionner ses assiettes en jouant sur l’index glycémique

Cela se passe donc dans l’assiette, et il va être en partie question de compter ses aliments, mais pas seulement. Je vous recommande de lire notre article sur l’index glycémique pour que vous compreniez que compter les calories ne suffit pas. Le type d’aliment que vous allez ingérer va aussi faire une différence, le meilleur régime étant celui qui allie une alimentation protéinée et un contrôle de la charge glycémique.

Contrôler et consigner ce que vous mangez

Il ne faut pas que tout cela tourne à l’obsession, cependant, j’ai pour habitude de me servir d’une application très pratique quand j’entre dans un processus de perte de gras, après les fêtes typiquement. Je dégaine alors le smartphone et l’application myFitness Pal, qui est un compteur de calories très pratique.

J’encourage son utilisation en ce sens qu’il accompagne parfaitement la démarche de perte de gras lente et contrôlée. Vous allez ainsi renseigner quelques informations, le poids visé et la durée, ne soyez pas trop pressé, je conseille de régler à 200gm max par semaine, afin de ne pas craquer au bout d’un mois.

Ce petit journal va alors consigner tout ce qui rentre dans votre bouche, par l’intermédiaire d’un scan produit ou d’une recherche dans leur base de données incroyablement fournie. Cela doit juste être un indicateur, ne le prenez pas trop au sérieux, ne vous faites pas du mal parce que vous n’avez pas atteint la bonne dose journalière en macro nutriments ou que vous avez dépassé votre seuil de calories autorisée, cela ne doit en aucun cas tourner à l’obsession, et si cela devait le devenir, supprimer l’application de suite !

L’importance de l’hydratation

Nous savons tous combien il est important de s’hydrater au quotidien. On sait aussi qu’il ne faut pas attendre d’avoir soif pour boire. C’est d’autant plus vrai lorsque si l’on fait de la rétention d’eau, qui favorise l’apparition de la cellulite acqueuse. Les cuisses et les fesses sont des zones propice à se phénomène.

Le meilleur moyen de drainer est de boire 2 bons litres d’eau par jour pour venir à bout des toxines. Privilégiez des boissons chaudes, comme le thé et la tisane (on évite le café).

Afin de vous “forcer” à boire, je vous recommande encore une fois de vous munir de l’application myFitness Pal sur laquelle il est possible de planifier des alarmes spéciales hydratation ! Pour allier hydradation et plaisir, achetez une gourde infuseur, elles permettent de se confectionner très facilement de l’eau aromatisée avec vos fruits préférés.

Pour résumer, voici les outils qui peuvent vous aider dans votre perte de poids :

  • consommer plus d’antioxydants naturels
  • contrôler votre alimentation, notamment votre charge glycémique
  • créer un déficit calorique et compter ce que vous mangez avec une application spécifique comme My Fitness Pal
  • surveillez votre hydratation
  • évitez le sel

L’électrostimulation : donnez du jus à ce fessier !

avoir de belles fesses

L’électrostimulation est une méthode de travail musculaire qui va forcer la contraction des muscles de notre corps en envoyant des informations aux nerfs par le biais d’un courant électrique !

Cette méthode est utilisée par les kinés depuis longtemps, pour traiter les douleurs musculaires et articulaires, pour préparer à un effort intense ou encore, dans notre cas, pour tonifier les muscles ! Vous pouvez donc parfaitement l’inclure dans votre objectif pour muscler vos fessiers !

“Génial, ça veut dire que je n’ai pas besoin de faire du sport et je peux me contenter de mettre des décharges électriques sur les fesses !?”

Euh…non, désolé, les muscles ne viendront pas tout seuls, cependant, c’est un super complément à un entrainement traditionnel. Ajoutez par exemple une séance d’électrostimulation après un entrainement fessier va permettre une meilleure récupération aux muscles, qui dit meilleure récupération dit meilleure synthèse musculaire et donc plus de muscles à la clé !

Vous pouvez aussi préparer vos muscles fessiers à l’effort en faisant une petite séance avant un entrainement. Enfin, pendant les jours de repos, effectuez des programmes électrostimulant sur vos muscles fessiers. L’électrostimulation est de plus en plus sollicitée, il semble que son “pouvoir” stimulant inspire, si bien que vous verrez bientôt en salle de sport des cours de fitness qui se font en même temps que des impulsions électriques. En effet, si on peut faire de l’électrostimulation avant ou après un entrainement, il semble que le mieux soit de le faire pendant !

Faire de l’électrostimulation sans sortir de chez soi

Personnellement, j’en fais à la maison quotidiennement grâce à mon Bluetens, un petit objet connecté à mon smartphone rempli de programmes d’électrostimulation, je vous invite à découvrir mon test sur le sujet. Ainsi il devient très facile de se faire une séance fessier maison sous électrostimulation.

avoir de belles fessesCaractéristiques de Bluetens

  • Electrostimulateur connecté
  • Compatible iOS et Android
  • Autonomie : env. 5 heures
  • Très léger : 25g seulement
  • Très petit : 6 x 4 cm
Voir le prix

On récapitule

Voilà pour cette première des 10 étapes de notre dossier consacré à se muscler et avoir de belles fesses. On commence tout doux en fixant quelques bases, qui apportent selon moi une complémentarité intéressante avec l’entrainement, principalement pour lutter contre la cellulite.

Tout d’abord, nous avons vu quels étaient les différents types de cellulites et à quoi ils étaient dus. À partir du moment où vous avez identifié quel type de cellulite vous gêne, il devient plus facile de le combattre. La première arme que nous avons pour retrouver de belles fesses est la circulation sanguine et lymphatique. Rétablir une bonne circulation est une première action importante à mettre en place. Nous avons vu que le massage est un bon allié, il peut se faire avec une huile/crème combinée à un appareil à rouleau. La méthode du palper rouler est aussi toute indiquée. Un roller foam sera un super complément de massage, surtout pendant les jours d’entrainement !

Deuxième chose, l’alimentation. Une des principales causes de l’apparition de la cellulite réside dans une mauvaise nutrition. Il va falloir apprendre à ré-équilibrer ses assiettes, en jouant avec l’index glycémique par exemple et en consommant plus d’antioxydants naturels. Pour arriver à une perte de poids, pas de surprise, pas de miracle, il va nous falloir créer un déficit calorique, qui doit s’effectuer de manière douce et pérenne, quoi de mieux pour cela que d’établir ses objectifs et analyser ses aliments avec une application « compteur de calories » type myfitness Pal. Enfin, nous avons vu l’importance de l’hydratation, surtout si vous faites de la rétention d’eau dans les zones cuisses/fesses !

Si le massage draine et demeure un excellent complément à l’entrainement, que dire de l’électrostimulation, de plus en plus en vogue. Il devient dorénavant très facile de le faire soit même à la maison, alors autant en profiter et mettre toutes les chances de son côté. Combinez électrostimulation et entrainement SIMULTANÉMENT pour de meilleurs résultats !

Masser, drainer, envoyer des impulsions, soigner l’alimentation, voilà un bon début pour avoir de belles fesses. Nous pouvons passer aux choses sérieuses, maintenant que votre postérieur est assis sur de solides bases !

Cellulite fessier (cuisses), comment s’en débarrasser définitivement ?
4.7 (94.55%) 11 votes

mercredi 9 mars 2016|

Laisser un commentaire

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services.

Fermer