Accueil/Entrainement sportif/Musculation/Comment augmenter son taux de testostérone ?

Comment augmenter son taux de testostérone ?

  • augmenter sa testostérone naturellement

La testostérone est une hormone stéroïdienne du groupe des androgènes. C’est l’hormone masculine par excellence qui permet ainsi le développement des caractéristiques physiques masculines : développement des organes génitaux, pilosité, voix grave, etc.

Elle est également sécrétée par la femme, mais en moindre quantité. Il existe un pic de testostérone entre 25 et 30 ans puis ce taux baisse progressivement.

Quels sont les bienfaits de cette hormone, notamment en musculation dans le cadre d’une prise de masse ? Comment développer naturellement plus de testostérone ? Est-ce considéré comme du dopage ? Découvrez tout ce que vous devez savoir sur la « testo » !

Rôles de la testostérone

La testostérone possède de nombreux bienfaits :

  • Développement des caractéristiques physiques masculines
  • Booster de libido par excellence chez l’homme, et dans une moindre mesure chez la femme
  • Réduction du stress
  • Rôle anabolisant favorisant le développement musculaire par une stimulation de production de protéines
  • Rôle dans la récupération après l’effort grâce à la fabrication de cellules sanguines

Ces deux dernières caractéristiques sont particulièrement intéressantes pour un sportif, notamment dans le cadre d’une recherche de développement musculaire. C’est pourquoi certains n’ont pas peur de s’en procurer sous forme d’injection…

Injection et risques

injection testostérone

Vous ne voulez pas risquer de subir les conséquences des injections de testostérone…

Le danger est élevé quand la testostérone est administrée sous forme d’injection dans le muscle grand fessier à des fins de dopage. Un surplus de cette hormone de croissance peut aboutir à plusieurs effets secondaires :

  • Acné
  • Chute de cheveux
  • Variation de l’humeur
  • Modification de la libido
  • Développement anormale de la prostate pouvant amener à l’apparition de cellules cancéreuses en cas de prédisposition au cancer de la prostate
  • Elévation trop importante de la pression artérielle
  • Augmentation du risque de maladies cardio-vasculaires
  • Développement de problèmes urinaires

L’injection de testostérone de manière exogène dans l’objectif accroître sa masse musculaire met clairement en jeu la santé… De plus, c’est une pratique illégale. Il est néanmoins possible de se supplémenter naturellement pour tirer pleinement profit de ses entraînements.

Stimulants hormonaux et booster de testostérone

Si votre taux de testostérone est faible, des stimulants hormonaux et booster de testostérone naturels existent. Ces stimulants ont un effet immédiat sur la synthèse protidique qui va favoriser le développement musculaire et accroitre la libido. Ils sont généralement composés d’ingrédients naturels comme le zinc, le magnésium et la vitamine B6.
Accompagnés d’un programme d’entraînement adapté, ces boosters de testostérone vont augmenter la rapidité de prise de masse en favorisant la vitesse de reconstruction musculaire. Il y a également les BCAA, acides aminés branchés, qui jouent un rôle positif dans la synthèse de la testostérone.

L’idéal serait alors de les consommer après l’entraînement combinés avec des sucres rapides. De même, la Whey (protéines en poudre) va réduire le catabolisme en évitant l’effet du cortisol, ennemi de la testostérone !

8 astuces pour développer naturellement plus de testostérone

Avant de penser à vous supplémenter en achetant votre testostérone sur internet, voici quelques astuces pour booster votre « testo » :

1. Privilégiez les exercices poly-articulaires

Lors de vos entraînements, privilégiez les mouvements de base qui demandent l’utilisation de plusieurs groupes musculaires : squat, développé couché, traction, soulevé de terre… avec des charges assez lourdes vous permettant d’effectuer entre 8 et 10 répétitions.

2. Pratiquez le HIIT

En termes d’entraînement, le HIIT est un bon moyen pour augmenter la sécrétion de testostérone. Réalisez donc du fractionné ou des exercices à haute intensité sur un temps court avec peu de récupération. Découvrez notre dossier spécial HIIT ainsi que la méthode TABATA.

3. Ne négligez pas votre sommeil

Le sommeil a une action bénéfique sur la testostérone. Essayez donc de dormir entre 7H et 9H par nuit. Vous verrez également une nette amélioration en termes de récupération musculaire et nerveuse.

4. Réduisez votre stress

Le stress libère du cortisol, l’ennemi numéro 1 de la testostérone. Essayez de limiter le stress au maximum en apprenant à vous détendre, à vous relaxer et à lâcher prise.

5. Complémentez-vous en vitamines

Vous devez apporter à votre organisme l’ensemble des nutriments et vitamines dont il a besoin, donc faites attention aux régimes alimentaires trop restrictifs.

Si votre plan alimentaire ne vous permet pas d’apporter à votre corps toutes les vitamines dont il a besoin, pensez aux compléments pour éviter les carences. En période hivernale dans les villes peu ensoleillées, un complément en vitamine D peut être utile.

6. Orientez-vous vers les bonnes graisses

Tous les types de gras ne se valent pas. Pensez à avoir un bon apport en Omega 3 qui se trouvent dans l’huile de colza et les poissons gras.

Ce type de gras n’est pas créé par notre organisme, vous devez donc vous le procurer par l’alimentation. Pensez également aux œufs, ils sont excellents pour booster la testostérone !

7. Réduisez au maximum les produits industriels

Les produits riches en mauvaises graisses, sucres raffinés, conservateurs, colorants… sont bourrés de perturbateurs endocriniens ayant un effet néfaste sur le système hormonal et donc la testostérone. A éviter au maximum !

8. Essayez le jeune intermittent

Le jeune intermittent augmente les hormones de satiété comme l’insuline et la leptine, ce qui agit positivement sur la testostérone. Ce type d’alimentation ne convient pas à tout le monde, à vous de tester.

Conclusion

La testostérone joue un rôle non négligeable dans le développement de la masse musculaire et dans la performance sportive. Pour booster naturellement cette hormone masculine par excellence, pensez à vous alimenter sainement et à dormir suffisamment. Vous pouvez également, en dernier recours, vous tourner vers les compléments naturels vendus en magasins spécialisés.

Attention, les produits dopants ne sont pas une solution ! En plus d’être illégaux, ils vont nuire à votre santé et à terme risquer de produire l’effet inverse à celui escompté…

Comment augmenter son taux de testostérone ?
5 (100%) 1 vote

dimanche 10 septembre 2017|

Laisser un commentaire

3 Partages
Partagez3
Tweetez
Enregistrer
WhatsApp

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services.

Fermer