Accueil/Entrainement sportif/Fitness/Yoga/Types de yoga/Les asanas ou postures yogiques : principes et bienfaits

Les asanas ou postures yogiques : principes et bienfaits

  • asanas

Indissociables de la pratique du yoga, les asanas ou postures yogiques sont des exercices corporels qui procurent des bénéfices naturels à celui qui les pratique de manière régulière.

Ces postures qui peuvent être dynamiques ou statiques selon le type de yoga choisi agissent sur l’ensemble du corps et apportent de nombreux avantages aussi bien sur la plan physique, mental que spirituel.

Mais que sait-on des asanas ? Quels en sont les bienfaits ? Comment les pratiquer ?

La place des asanas dans la pratique du yoga

Lorsque Pantajali, un érudit du IIème siècle avant J-C a élabore le recueil de 195 aphorismes connus sous le nom de Yoga Sutra, il mit à la disposition de la prospérité les principes fondamentaux du yoga qui se résument en huit (08) branches dont :

  • Les yama qui résument les disciplines relationnelles
  • Les Niyama qui englobent les disciplines personnelles
  • L’asana ou âsana qui consiste en une pratique quotidienne des postures
  • La Prânâyâma qui désigne la respiration contrôlée ou respiration consciente
  • Le Pratyâhâra qui consiste en une discipline sensorielle
  • La Dhâranâ ou la concentration
  • La Dhyâna ou la méditation
  • Le Samâdhi qui désigne l’union suprême recherchée dans la pratique du yoga traditionnelle

Avec les variantes modernes du yoga, lorsque le yoga a conquis l’Occident, ces 8 branches du yoga sont résumées en 5 principes de bases qui sont :

  • Les exercices corporels appropriés ou Asanas
  • La respiration correcte
  • La relaxation correcte ou Savasana
  • L’alimentation saine
  • Les pensées positives et la méditation

Que ce soit dans la pratique du yoga sans ses formes traditionnelles ou dans ses variantes modernes, les asanas font partie des piliers du yoga.

Ces postures sont souvent inspirées par la nature qui peut être des positions d’animaux comme le Marjari (posture du chat) pour l’étirement du corps et de la colonne vertébrale, le Bhujangasana (posture du cobra) pour se dégager de l’agressivité et des émotions, ou encore Shashankasana (posture du lièvre) pour la relaxation.

Les anciens se sont aussi inspirés de la féérie de la nature, à l’instar de la majesté du lotus ou Padmasana, qui est considéré comme des Asanas suprêmes ou royaux dans la pratique du yoga.

Contrairement à la gymnastique, relativement dynamique, les asanas permettent de se ressourcer et de rééquilibrer l’énergie vitale. Et si à la fin d’une séance un gymnaste se sent vidé de son énergie, le yogi retrouve un sentiment de bien-être et d’équilibre.

Les mouvements yogiques apportent, selon l’objectif visé, la sérénité, le calme, la tonicité ou la relaxation. La pratique régulière des asanas est donc bénéfique pour l’homme dans toutes ses dimensions : corporel, spirituel et mental.

Quelques principes fondamentaux dans la pratique des asanas

Pour réaliser correctement les asanas et décupler ses bienfaits à la fin de chaque séance, il est important de respecter certains principes importants.

La coordination avec la respiration

Les asanas doivent être toujours réalisées en accord avec les mouvements de respirations profondes (encore appelées respirations yogiques).

Il faut faire en sorte que les mouvements d’inspirations soient corrélés avec les gestes qui ouvrent la poitrine et qui remplissent d’air la cavité abdominale. De même, pour l’expiration, les mouvements qui rétrécissent le ventre et la cage thoracique doivent être corrélés avec ceux de l’expiration.

Procéder par étapes ; faire des pratiques préliminaires

Pour mieux cerner les mouvements qui vont avec l’expiration ou l’inspiration, on peut effectuer les asanas sans être tenu de synchroniser la respiration avec les mouvements du corps.

On doit apprendre à maitriser sa respiration avant d’approfondir les asanas. Ainsi, la pratique est bénéfique pour le corps et ne risque pas de produire l’effet contraire de celui escompté.

Exécuter correctement les exercices

C’est seulement à la suite des pratiques préliminaires qu’on peut exécuter correctement les postures, en faisant attention à chaque détail, tels que la position des bras et des jambes, l’alignement du corps etc. le tout en continuant de gérer sa respiration comme il est expliqué préalablement.

Alterner les postures pour l’équilibre

Il est important d’alterner les postures de façon à favoriser une harmonie. Par exemple, après avoir réalisé une posture qui consiste à contracter ou à fléchir une partie du corps, il faut enchaîner avec une asana qui vise l’étirement et ainsi de suite.

Ainsi, les exercices corporels sollicitent l’ensemble du corps de façon équilibrée. Il faut faire en sorte qu’à l’issue de chaque séance l’esprit se détend et s’apaise et le corps, revigoré.

Les bienfaits d’une pratique régulière des Asanas sur la santé

Les pratiquants assidus des asanas remarquent de nombreux bienfaits aussi bien pour la santé, le mental que la gestion des émotions.

Les asanas : pour la flexibilité et la souplesse

La pratique correcte des asanas agit sur les articulations, les muscles et les tendons. Il en résulte une flexibilité de la colonne vertébrale et une lubrification des articulations qui se traduit par la souplesse du corps.

Et de fil en aiguille, les organes internes sont également stimulés. Il n’est pas rare que ceux qui pratiquent régulièrement les asanas jouissent d’une bonne santé et d’une longévité que les communs de mortel ne possèdent pas.

Les asanas : pour le renforcement musculaire

La stimulation des muscles favorisent une oxygénation du sang et des muscles. Or, une bonne vascularisation et une bonne oxygénation contribuent au renforcement des muscles qui disposent d’une bonne endurance physique.

Les asanas permettent également d’avoir une musculature harmonieuse et donc une silhouette agréable et bien équilibrée.

Les asanas : énergie vitale équilibrée et organes internes stimulés

Certaines postures yogiques agissent sur les chakras qui sont des centres énergétiques essentiels à la circulation de l’énergie vitale.

Du coup, en pratiquant les asanas, non seulement on rééquilibre son énergie vitale, mais on agit de manière indirecte sur les organes internes en les massant.

Les asanas : pour le contrôle du mental

De par la coordination des mouvements avec la respiration profonde, la relaxation et la concentration, la pratique des asanas est également favorable à la lutte contre le stress et à l’amélioration de la concentration. Il n’est pas rare que les pratiquants deviennent plus efficaces à leur travail.

Les asanas ou postures yogiques : principes et bienfaits
5 (100%) 2 votes

vendredi 6 janvier 2017|

2 Comments

  1. jean paul 16 janvier 2018 à 18 h 35 min

    Genial avec le yoga!

  2. joseph mukendi 27 octobre 2018 à 21 h 40 min

    Bonjour
    juste une question quand est ce qu’on peut se dire prantien du yoga, lorsqu’on fait quelle que chose d’impossible avec son corps ou lors qu’on attient un état de bien être?.juste pour savoir votre avis sur le but ultime du yoga. Merci

Laisser un commentaire

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services.

Fermer