Accueil/Entrainement sportif/Musculation/J’ai testé une application de musculation à la force herculéenne !

J’ai testé une application de musculation à la force herculéenne !

  • application de musculation

Aujourd’hui, je vous fais part d’une découverte qui a significativement amélioré mes conditions d’entrainements de musculation, assez pour que je prenne le temps de vous rédiger un billet ! J’étais depuis longtemps à la recherche d’un “assistant de poche” durant mes séances. Jadis, je fonctionnais simplement avec un cahier et un crayon, puis cela fût remplacé par mon smartphone et une bonne application de notes, et puis il y a eu Hercule, l’application de musculation par excellence qui permet de créer ses séances, les respecter à la seconde de repos près, et suivre l’évolution de ses performances.

Concrètement, ce que je recherchais avant tout pour rendre ma vie de sportif fainéant (paradoxal) plus tranquille, c’était une application qui gère mon temps de repos. Oui j’aurais pu simplement programmer un timer que je lance après chaque exécution d’exercice, mais mes temps de repos ne sont pas toujours identiques et j’oublie parfois de déclencher le timer.

J’ai trouvé en Hercule la solution idéale, car en plus de répondre à mon problème, elle va bien au-delà ! Hercule est une application de musculation/fitness/crossfit qui va vous permettre de gérer vos chronos/séances/performances ! Laissez-moi vous faire le tour du propriétaire

L’application

application musculation iPhoneElle est clean et très intuitive, disponible sur Android, les utilisateurs de la pomme croquée devront patienter un peu. Un petit guide vous attend au lancement pour vous présenter l’étendue du pouvoir de cette application de musculation. La fonctionnalité de connexion avec Facebook n’a pas encore été ajoutée, je pense que cela viendra. L’application ne requiert cependant pas de création d’un compte, ce que je trouve agréable, à peine installée, on passe directement aux choses sérieuses. On note un encart publicitaire en bas de l’écran (qui ne figure plus en version payante ), pas vraiment gênant à la lecture.Sur l’écran d’accueil, minimaliste comme je les aime, on se voit proposer 3 options, consulter/éditer ses séances, avoir accès aux exercices, ou encore à ses stats. Dans ce dernier volet, vous retrouvez toutes les séances que vous avez déjà effectuées. La consultation d’une séance vous permet de voir en un coup d’oeil le temps effectué, le nombre de répétitions faites ainsi que la quantité de kg soulevée (j’adore cette dernière info perso !). Plus loin, vous avez tout le détail de la séance.En ce qui concerne les gouts et les couleurs, on ne discute pas, certains apprécieront un peu plus de formes peut être, quitte à ce que ce soit un peu plus visuel sur la home. Quoi qu’il en soit, les exercices sont parfaitement illustrés, au même titre que la séance quand celle-ci se déroule.

Un carnet de musculation 2.0

application musculation android
Exit donc le stylo et le petit papier sur lequel on gribouille tant bien que mal, avec Hercule, l’interface nous permet de paramétrer notre entrainement de A à Z. Et là perso je me régale, l’interface est très claire et très bien pensée. En quelques minutes, je me suis composé ma séance de pecs, et tout cela avec le souci du détail.

Création d’une séance

En premier lieu, il s’agit de créer ma séance en lui donnant un nom et une description, puis de la classer dans les séances prédéfinies.

Nb : notez qu’il y a aussi des séances pré conçues, idéales pour les débutants à la recherche de programmes tout faits, et à leurs niveaux.

Une fois la séance créée, ne reste plus qu’à y ajouter les exercices qui la composent, et là, surprise, les supersets sont gérés !! Hourra, enfin une application de musculation qui pense à ses utilisateurs. Cette fonctionnalité est vraiment difficilement trouvable ailleurs ! J’ajoute donc mes supersets, ils sont au nombre de 2 dans mon programme de pecs. On rentre vraiment dans le précis, je paramètre le nombre de tours de chaque supersets, le nombre de répétitions de chaque série, le poids de chaque série, et enfin le temps de repos entre chaque série, et entre chaque supersets.

carnet de musculationPetite parenthèse sur les exercices : la base de données en contient déjà pas mal, mais il est évident que certains n’y seront pas. Il existe tant d’exercice de musculation que tout prédéfinir serait synonyme de migraines ! Mais heureusement, encore une fois, Hercule a pensé à tout. Si un exercice n’existe pas, comme le développé assis en unilatéral dans mon cas, il m’est possible de l’ajouter simplement, en entrant le nom, la description et une photo de mon choix. Vous pouvez tout à fait illustrer en agrémentant d’une photo de vous en mode «kéké des salles de sport» ! Superbe idée !

Voilà, tout est paramétré, vous pouvez consulter votre séance à tout moment, la retoucher à votre guise et aussi l’imprimer pour ceux qui préfère avoir une version papier, ceci dit, ce serait un peu dommage, car une fois votre séance paramétrée, apparaitra à côté de celle-ci un petit bouton play.

Lancement de la séance

Une seule pression et vous lancez votre programme, vous aurez alors 10 secondes de compte à rebours pour vous placer et effectuer la première série de votre premier exercice. Il est ensuite possible de mettre pause durant la séance, au cas où vous croisiez votre vieux pote qui vient à la salle dans le but de discuter plus que de pousser, je vous conseille tout de même de faire semblant de ne pas le voir et rester focalisé sur Hercule et votre programme.

À la fin de chaque exercice/ tour de supersets, vous avez la possibilité d’éditer ce que vous venez de faire. Par exemple si l’exercice que vous venez de faire était paramètré comme 5*30 (comprenez 5 répétitions de tel exercice à 30 kg), mais que vous avez finalement fait 4 répétitions à 20kg, vous pouvez l’indiquer, de sorte que votre bilan ne soit pas erroné en fin de séance.

Les avantages d’un tel système :

  • cela vous permet de régler et d’ajuster votre programme en temps réel, souvent il y a des différences entre la théorie et la pratique
  • vous gardez une trace impeccable de votre séance, ce qui vous permet de vous rendre compte de votre progression ou du chemin parcouru !
  • votre motivation est décuplée, quand tout votre programme est là, écrit sous vos yeux, affiché en % accompli, vous n’avez plus le choix en fait, il faut terminer, point barre. C’est comme une to do list, cette sensation de satisfaction lorsque vous rayez une ligne, c’est exactement pareil ici, et cela assure que votre séance soit faite de fond en comble !
  • exit la déperdition de temps pendant les séances et c’est ce point que je préfère, c’est terminé les séances dont l’intensité laisse à désirer. Parfois je me perds dans mes pensées entre deux exos et j’en oublie le chrono qui tourne à ma montre, ici, impossible ! Je passe les temps de repos à ré ajuster ou me focaliser sur le temps restant, ou encore l’exercice à venir

Partage de la séance

Enfin, quand la séance touche à sa fin, vient l’étape qui vous permet de remplir votre besoin de reconnaissance, et partager le workout sur Facebook ou twitter/ Instagram. Parfait pour ceux qui veulent montrer qu’ils s’entrainent dur pendant que d’autres mangent des Mc Do ! Je n’ai personnellement pas essayé, mais cela apporte un aspect social sympa et, de toute manière, incontournable par les temps qui court. Le partage pur et dur d’une séance est en cours de développement, il sera alors possible d’envoyer sa séance confectionnée à un ami, pratique !

Honnêtement, les points négatifs de l’application sont plus durs à trouver, ce ne sont pas vraiment des points négatifs, mais plus des manques qui seront comblés au fur et à mesure du développement de l’application. Je pense notamment aux dégressives, que je n’ai pas trouvé (mea culpa ?) ou encore la possibilité d’ajouter son échauffement. D’autres petites fonctionnalités seraient bien pratiques, comme la possibilité d’augmenter les poids de 5% en fin de séance.

Un développeur indépendant à l’écoute

Ma nature curieuse m’a poussée à aller voir d’un peu plus près les coulisses de l’application de musculation Hercule. Je suis donc allé voir le site, lui aussi très clair et explicite. Je me suis donc préparé à découvrir une équipe entière composée de développeur web, développeur mobile, web marketeurs et autre community managers…que nenni ! Derrière cette application mobile Android se cache en fait Jérémy, développeur Android, qui trouve en plus le temps de tenir un blog plein de conseils sympathiques autour des démarches pour monter une boîte en France, mais aussi de bons conseils plus axés “techniques”. Présentation.

Peux-tu te présenter en quelques lignes ?
Je m’appelle Jérémy j’ai 30 ans, je suis ingénieur en informatique embarquée, j’habite près de Grenoble. Je mesure 1m70 pour 62 kg.


Quel a été ton parcours sur les plans sportif et pro ? Un amour pour la muscu en particulier, j’imagine ?
Sur le plan pro, J’ai travaillé 5 ans en SSII avant de me mettre à mon compte et de tenter l’aventure de devenir indépendant. J’ai créé ma société en octobre 2014.

Sur le plan sportif, ça a été assez décousu : j’ai débuté la musculation à 18 ans avec très peu de matériel (haltères et barres de traction) pendant environ 1 an. Ensuite à 22 ans, j’ai pratiqué la méthode Lafay pendant 1 an et demi, j’ai pris 7kg, passant de 56 kg à 62 kg. J’ai repris la méthode Lafay début 2014 et puis j’ai abandonné la méthode pour créer mes propres séances, au poids du corps principalement.


Tu préfères développer ta masse musculaire ou ton appli (qui dans le fond sert à développer ta masse musculaire) ?
Je préfère développer mon appli, car les résultats se voient plus vite que ma masse musculaire :-D.


L’envie de vivre de ton application, c’est venue quand ?
Je cherchais une idée d’application début 2014 en me disant que je pourrai peut-être en vivre et créer ma société autour du développement d’applications Android. J’ai cherché pendant 2 jours une app qui me convient pour la muscu (comme j’avais repris), je n’ai rien trouvé, et pourtant j’en ai testé des dizaines ! Donc j’ai décidé de créer la mienne, l’application Hercule est née comme ça !


Penses-tu qu’en France on soit bien loti pour de telles ambitions ? Le système américain permet il plus selon toi aux développeurs de couler des jours heureux ?

En France on a Pôle Emploi qui finance les créations de sociétés, c’est un bon point, mais peu de gens le savent, si j’avais su ça avant, j’aurai créé ma société bien avant ! Après j’ai eu quelques déboires avec eux et l’administration française est juste insupportable et compliquée. Mais bon passé ce cap je trouve qu’on a pas mal d’assurances comparées aux US.

Les développeurs aux US sont majoritairement mieux payés qu’en France, mais ils n’ont pas les mêmes couvertures sociales et santés que nous, donc l’un dans l’autre je ne suis pas sûr qu’ils soient plus avantagés. En revanche aux US on peut devenir expert technique et être payé en conséquence, alors qu’en France, si on veut grimper sur l’échelle des salaires il faut forcément faire du management, ce qui ne convient pas à tout le monde.


Est-ce un choix d’avoir tourné le dos au crowd funding ? Que penses-tu de ce principe très en vogue pour le développement d’applications ?

Est-ce un choix ? Oui et non. J’ai tourné le dos au crowd funding, car rien n’est simple. Faire une campagne de crowdfunding ça se prépare. La plupart des gens ne se rendent pas compte de la masse de travail que ça implique de lancer une campagne de crowdfunding. Il faut faire de la pub, du marketing, rédiger la page, faire une vidéo, ça coûte beaucoup de temps et d’argent et je doute sérieusement que les gens soient prêts à débourser de l’argent pour financer le développement d’une app où ils râlent déjà de payer 2,99 € pour la débloquer… Je pense que ça peut s’appliquer pour certaines apps comme des jeux qui demandent beaucoup de ressources à développer, mais pas pour Hercule.


Le monde mobile est assez concurrentiel, ne vis tu pas dans l’angoisse qu’un jour un plus grand acteur mette les moyens pour crée une app’ concurrente dont le budget communication serait…100 fois le tien ?
Le monde mobile est très concurrentiel :-). Je n’ai pas peur de ça non, car des boîtes qui ont des millions de budget marketing sont déjà sur le play store alors une de plus une de moins… sur les millions d’apps qui existent, ça ne changera pas grand-chose. De plus les marchés ça se segmente, il y a toujours de la place pour un nouveau concurrent. Plein d’utilisateurs d’apps très connues se sont tournés vers Hercule, car ils trouvent qu’elle colle mieux à leurs besoins.


Quoi de beau à venir en termes de fonctionnalités pour Hercule ? Verra-t-on apparaitre les dégressives ?
Des courbes et des graphiques pour les stats, un générateur de séances et la possibilité de partager des séances entre utilisateurs. Pour les dégressives hum.. Ça risque d’être compliqué ^^.


J’ai cru comprendre que tu étais très à l’écoute des retours et demandes d’ajout, quelles sont les plus folles choses que les gens t’aient écrites ?

Oui, les retours utilisateurs c’est le nerf de la guerre si on veut s’améliorer, donc je discute quotidiennement avec les utilisateurs, par email, Facebook, sur les forums et twitter, bref par tous les moyens possibles ! En fait on ne m’a jamais demandé de choses folles, mais simplement des choses qui demanderaient tellement de temps à faire que pour moi, c’est fou ! Par exemple, redévelopper un Facebook pour Hercule dédié à la musculation, oui oui, bien sûr… je vous fais ça pour demain :-D.


D’autres applis en tête au cas où celle-ci fonctionne (ou ne fonctionne pas) ?

J’ai des idées qui n’ont rien à voir avec le domaine de la musculation, créer des petits jeux par exemple (plus faciles à monétiser, mais beaucoup plus difficiles à marketer vu la concurrence). Ou des outils pour faciliter la vie de tous les jours. Ou de grandes ambitions du genre développer une app avec un bouton, t’appuies dessus et t’as une nounou qui vient dans les 30 mins chez toi pour s’occuper des enfants !


Si tu repartais de 0 demain, que changerais tu à ton aventure ?

Excellente question ! Je ferai une app beaucoup plus simple, je lirai plus de livres sur le design avant de développer, aujourd’hui j’ai rattrapé mon retard en partie, mais il me reste beaucoup à apprendre dans ce domaine. Et puis je ferai plusieurs petites apps que je testerai directement sur le play store pour voir la réaction des gens et je me concentrerai sur celle qui marche le plus. Bref je multiplierai les petites apps simples plutôt qu’une grosse complexe (Hercule est composée de 106 fichiers et 26 000 lignes de code ! Ça fait plus d’un an et demi que je travaille dessus !).

Conclusion

application crossfit

Hercule est donc une application qui gère vos chronos, vos performances, et même vos supersets, le tout dans une simplicité étonnante ! Je recommande vivement pour tous ceux qui sont en recherche d’une solution pour éviter le phénomène de déperdition des minutes pendant leurs séances (entre autres) !

Avec Hercule, on reste concentré de A à Z, le temps est compté, la séance de qualité. Vous pouvez vous en servir que vous soyez comme moi adepte de la musculation, mais aussi du crossfit ou du fitness. C’est simplement l’application la plus complète de musculation que j’ai essayée à ce jour, et d’autres fonctionnalités sont encore à venir ! Hercule est très prometteur, elle sera parfaite quand la base de données des exercices sera plus conséquente (quitte à ce que les utilisateurs puissent s’échanger leurs exercices crées).

Elle devrait aussi peu à peu devenir une référence pour tout pratiquant débutant en quête d’un programme tout fait, avec le futur générateur de séances…patience ! Voilà, que vous pratiquiez la musculation en salle, chez vous, au poids du corps, du crossfit ou du fitness, Hercule saura répondre à vos besoins, en ce moment, elle est à -25% sur le Play Store !

Télécharger Hercule
J’ai testé une application de musculation à la force herculéenne !
4.5 (90%) 6 votes

jeudi 13 août 2015|

Laisser un commentaire

2 Partages
Partagez2
Tweetez
Enregistrer
WhatsApp

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services.

Fermer