Accueil/Entrainement sportif/Fitness/7 grandes tendances Fitness à venir en 2018

7 grandes tendances Fitness à venir en 2018

  • quelles seront les tendances fitness en 2018

De nos jours, le « Wellness » (bien être) ne se résume plus simplement au fait d’aller en salle de sport 3 fois par semaine. C’est un mode de vie qui se manifeste à tout moment de la journée. Il prend de plus en plus de place dans le quotidien des gens et les chiffres sont éloquents : selon les derniers résultats du « Global Wellness Institute », l’industrie du bien-être pèserait environ 3,7 billions de dollars (avec une augmentation de 10% de 2013 à 2015) et devrait augmenter de 17 % au cours des cinq prochaines années.

Ce chiffre astronomique comprend :

  • les médecines complémentaires et/ou alternatives
  • les soins beauté/anti-âge
  • le tourisme du bien être
  • la médecine préventive et personnalisée
  • la tendance ‘healthy’, la nutrition et la perte de poids
  • les spas et autres instituts
  • et enfin, le fitness et le ‘mind body’

Nous ne nous entraînons plus seulement pour les bienfaits de l’exercice physique, mais parce que l’on aime le mode de vie qui va avec et dépasse la simple séance de sport (le tout propulsé par les influenceurs instagram). Les gens ne veulent plus seulement s’entraîner comme des pros, ils veulent également manger et récupérer de la même façon. Tout cela nous est de plus en plus accessible avec la technologie et les solutions avancées ne sont plus réservées qu’à l’élite athlétique.

« Je ne crois pas qu’il y ait de bonnes ou de mauvaises façons de transpirer », mais il ne fait aucun doute que l’industrie du fitness est très forte pour influencer la façon dont les gens vont aller s’exercer. Si bien que chaque année, on voit de nouvelles émergences (qui nous parviennent souvent d’outre-Atlantique) : qu’il s’agisse de cours de fitness ou de technologies/gadgets/trackers.

Les résultats du grand sondage annuel « American council of sports medicine’s » sont récemment tombés, donnant les indicateurs des grands courants fitness à venir pour 2018 ! Rien de révolutionnaire dans l’ensemble, si vous êtes un passionné de sport, il y a fort à parier que vous connaissiez 70% de la liste publiée.

Cette liste est le résultat d’un sondage effectué auprès de 4 000 professionnels du fitness (coachs, physio, etc.) sur les tendances qui, selon eux, prendront de l’ampleur en 2018.

Note : dans le sondage, l’ACSM a fait une distinction importante entre tendance et mode. Alors qu’une tendance était définie comme « un développement général ou un changement dans la façon dont les gens se comportent », une mode était « une mode qui est abordée avec beaucoup d’enthousiasme pendant une brève période ».

Ce qui va suivre est une compilation de certains des résultats du sondage, auxquels sont greffés quelques autres tendances non évoquées dans le sondage ainsi que certaines technologies sportives de pointe aperçues au dernier CES (Consumer Electronics Show) à Vegas début janvier 2018.

Voici sans plus attendre ce qui vous attend en 2018 !

1) HIIT : toujours plus en vogue

L’entraînement par intervalles à haute intensité (HIIT) a pris la première place dans l’enquête de cette année, bien que c’était déjà un incontournable de 2017. Et pour cause, les gens continuent d’en entendre toujours plus parler autour d’eux et à en voir les résultats : des pertes de poids avec des entrainements de seulement 20 minutes…whaaaaat ?

Les cours collectifs de HIIT sont devenus un incontournable des salles de sport, et on ne compte plus les déclinaisons, j’ai même aperçu des cours de Yoga/Hiit, à priori peu compatible, c’est dire !

Pour ceux qui ne le savent pas : une séance d’entraînement HIIT implique des efforts maximums, des intervalles de travail très durs et assez courts (entre 20 à 90 secondes qui paraissent alors une éternité), suivi d’une période de récupération de faible intensité (du « repos » actif). Le but est de récupérer suffisamment (mais activement) pour que vous puissiez recommencer à envoyer du « jus » lors du prochain intervalle de travail.

S’ils sont courts, ces entrainements ne sont pas doux pour autant, loin de là !

Les séances sont donc conçues pour être très intenses, elles attirent beaucoup, car elles ont pour avantage d’être :

  • courtes (exit les deux heures de cardio sur un vélo elliptique)
  • diaboliquement efficaces pour brûler beaucoup de calories pendant et après la séance (on appelle cela « l’after burn effect »)
  • réalisables partout et sans nécessiter d’entrainement
  • customizables à l’infini, donc peu monotone (on peut y ajouter du TRX, des medicine-balls, des slam-balls, du rameur, du vélo elliptique, du tapis de course, des battle rope, des charges en tout genre, etc…), il y a vraiment de quoi faire !

Il ne fait donc aucun doute que cette tendance ne va cesser de s’accroître, bien propulsée par des applications populaires comme Freeletics.

Du fait de leur intensité, vous ne devriez sûrement pas suivre ce type d’entrainement tous les jours si vous n’y êtes pas habitué, vous risqueriez le surentraînement et un risque accru de blessures. Visez 2-3 séances par semaine et augmentez graduellement. Si vous êtes un parfait débutant, vous pouvez trouver des programmes de HIIT partout gratuitement sur le web, si vous voulez être « guidé » et pris en main, je vous conseille les applications Bodyweight de Freeletics et/ou Results de Runtastics.

2) Functional Training : des mouvements pour un meilleur quotidien

functionnal training

Le functionnal training toujours plus courtisé : des séances de musculation pour améliorer l’équilibre, la coordination, la force, la puissance et l’endurance !

Le functional training est défini comme : « l’utilisation de la musculation pour améliorer l’équilibre, la coordination, la force, la puissance et l’endurance afin d’améliorer la capacité d’une personne à accomplir des activités de la vie quotidienne. »

Par exemple, un squat est un exercice fonctionnel parce qu’il fait travailler les muscles que vous utilisez pour vous accroupir et ramasser un objet ou pour porter votre copine trop petite pour voir son idole en concert. Alors certes, l’entraînement fonctionnel n’a absolument rien de nouveau, mais il demeure un pilier pour quiconque souhaite mener une vie saine, active et sans blessures.

Les barres de musculation restent les plus populaires en termes de functional training, mais on observe de plus en plus l’utilisation d’outils tels que les medicine-balls, les bandes de résistance, les mouvements pliométriques ou encore les kettlebells que l’on voit de plus en plus dans les cours.

2018 devrait aussi marquer le grand retour des exercices d’haltérophilie pur comme le power snatch ou le power clean, des mouvements dynamiques très utilisés également en CrossFit (un autre sport qui explose littéralement et repose beaucoup sur l’entrainement fonctionnel)

3) Vers une récupération optimisée

L’année 2018 sera marquée par une augmentation de l’intensité des séances (comme nous l’avons vu avec le HIIT ou le fonctionnal training), mais elle sera aussi paradoxalement l’année où l’on devrait apprendre à souffler.

Au lieu de nous tuer avec des séances d’entraînement extrêmement intenses sept jours par semaine, nous verrons une programmation plus intelligente qui devrait inclure plus d’importance à la récupération. En gros : on souffre, puis on souffle.

Les entraînements de haute intensité ne sont qu’une partie de l’équation vers une meilleure performance, l’autre moitié étant la récupération. La récupération comporte de multiples facettes et comprend de courtes pauses à l’exercice, du repos actif, de la libération myofasciale, du sommeil…

Ce qui nous amène au point suivant

Plutôt chaud ou froid ?

cryotherapie vs sauna infrarouge

Plutôt cryothérapie ou sauna infrarouge pour votre prochaine séance de récupération post workout ?

En parlant de se détendre entre les séances de transpiration excessive, la cryothérapie continue à gagner en popularité pour la récupération post-entraînement. Ses partisans croient dur comme fer que les temps de congélation peuvent accélérer la récupération musculaire et réduire l’inflammation en resserrant les vaisseaux sanguins.

Après la séance, vous devriez ressentir une amélioration du débit sanguin et moins de douleur dans l’ensemble. La cryothérapie est quelque chose que l’on voit de plus chez l’athlète professionnel, mais aussi chez le grand public. Les preuves scientifiques d’une réelle efficacité ne sont malgré tout pas encore là.

D’autres croient plus en la chaleur comme moyen de soulager la douleur et de réduire le stress, et il y a quelques innovations à venir de ce côté-là ! Un studio de yoga à New York City a même fait le buzz en s’équipant d’un des tout premiers saunas infrarouges.

Comment ça marche ?

Dans un sauna infrarouge, exit le poêle ! Ce dernier est substitué par des éléments chauffants (infrarouges) installés à des endroits stratégiques. Ils agissent par rayonnement, à la manière du Soleil, mais sans émettre d’ultraviolets. Quant un saune classique va chauffer l’air, l’infrarouge va lui, permettre à 80 % du rayonnement thermique de pénétrer en profondeur dans les tissus cutanés, cela le rend plus confortable et vous êtes alors capable d’y rester plus longtemps.

Tout comme pour la cryothérapie, il y a beaucoup de raisonnement théorique et de recherches rationnelles, mais finalement peu de recherches empiriques sur ces méthodes de récupération. Quoi qu’il en soit, beaucoup d’athlètes pros s’y adonnent une demi-heure après chacun de leurs entraînements, mais ne vous y surexposez pas, dans le doute.

L’électrostimulation

L’electrostimulation devrait continuer de faire le buzz en 2018, et on ne parle pas ici des ceintures d’abdos vendues en téléachat qui vous promettent un 6-pack sans effort en 24h. Non, on parle plutôt de combinaisons bourrées d’léectrostimulateurs qui vont venir titiller chacun de vos muscles, vous offrant les bénéfices d’une séance de 1h en seulement 20 minutes !

Usain Bolt en est le premier fan, ainsi que l’acteur de Spiderman qui a utilisé cette méthode pour remplir son costume d’homme-araignée. Après avoir conquis l’Allemagne, l’EMS (eletrical muscle stimulation) s’attaque à ses voisins européens. Le leader de cette tendance, Miha Bodytech (lire notre test ici) continue d’ouvrir des espaces en France, et il y a fort à parier qu’il sera bientôt rejoint par d’autres compétiteurs comme wiemspro.

L’EMS est également très en vogue chez les sportifs pro’ côté récupération après des efforts importants.

L’année de l’avènement de la pleine conscience…

méditation pleine conscience

Ouvrez grand vos poumons, on souffle en 2018 !

La méditation a franchi un cap en 2017, et il y a fort à parier qu’elle atteigne son apogée en 2018 Elle n’est plus du tout risible, tout le monde ou presque en connait les bienfaits. Si bien que certains coachs l’ont carrément intégré à leur séance, avant et après l’entraînement, et ce phénomène devrait se répandre.

La pleine conscience fait partie de l’entraînement de force et améliore les fonctions cognitives et l’acuité mentale. Notre esprit d’homme « moderne » ne connait pas le répit cérébral (la faut entre autres au phénomène de sursollicitation aux écrans), et la méditation s’impose comme une solution idéale pour nous offrir de « l’espace libre » dans nos cerveaux, espace dont nous avons bien besoin pour nous concentrer vraiment sur nos performances physiques.

5 minutes avant et/ou après un cours peuvent paraître courtes, mais ce sont peut-être les seuls moments de silence personnel que vous pourrez vous octroyez en une journée, pensez-y.

Et des exercices de respiration ?

Le Yoga continue quant à lui sa percée fulgurante (il arrive en 7e position dans le classement ACSM), on voit de plus en plus de cours pour tous : enfants, seniors, femmes enceintes, etc..

Si la méditation nous aide à être plus présents, il reste encore un moyen d’enrichir ses entraînements de l’intérieur. On peut encore compléter le travail avec des cours de respiration. On en trouve beaucoup dans l’univers du yoga, avec l’apprentissage de méthodes comme la respiration abdominale. Par exemple, la manœuvre Valsalva est une méthode de respiration utilisée dans de nombreux entraînements d’haltérophilie.

Il s’agit de prendre une grande respiration avant de soulever et de retenir cette respiration pendant que vous levez la charge. Au relâchement, vous expirez.

4) S’exercer en 3D

Exit les cours de fitness unidimensionnels, c’est so 2017 ! Certaines salles proposent maintenant des expériences d’immersions en direct du turf’ ! Cela va du yoga avec bains sonores, ou des salles de spinning en réalité virtuelle., de quoi émoustiller chacun de vos sens !

Le changement et l’expérimentation sont inévitables dans l’industrie du fitness pour maintenir des offres dynamiques pour les personnes qui veulent rester motivées ! Les cours qui en découlent offrent des expériences immersives qui vous emmènent dans un voyage aux tempos variés et à la musique inspirante, de quoi ne pas sombrer dans la monotonie !

Black Box VR

entrainement en réailté virtuelle

La black box VR propose de transformer n’importe quel entraînement en jeux vidéo grandeur réelle !

Certainement l’une des innovations qui a le plus marqué le monde du fitness au prestigieux CES dernier, l’entrainement en réalité virtuelle, tout aussi cool que le nom le laisse penser !

Bon, on n’en trouve pas encore partout, loin de la, les salles qui sont pour l’heure pourvues de telles infrastructures sont basées aux US (l’inverse aurait été étonnant pas vrai ?), mais nul doute que ça finira à arriver par chez nous (comme tout concept qui cartonne outre-Atlantique).

Chaque session d’entrainement, offre 30 minutes de full body en réalité virtuelle, transformant votre petite session de sport en véritable jeu vidéo ! Ce n’est peut-être pas un entrainement à faire tous les jours, mais avouez que c’est à tester !

5) Le fitness continue de s’inviter à domicile

Ok, l’entrainement à domicile n’a rien de bien nouveau, mais il évolue toujours plus pour offrir de nouvelles expériences à la maison et à la carte. Domyos Live avait mis un gros coup de pied dans la fourmilière avec ses cours à suivre en live, et ce genre de plateformes ludiques et interactives devraient continuer de voir le jour.

Tout ceci est un peu la « nextgen » des DVDs d’exercices, avec des supports en temps réels et un choix toujours plus vaste et plus motivant d’activités, le tout dans le confort de leur propre maison. Si les clients ne vont pas au coach, ce sont les coachs qui viennent maintenant les chercher depuis le canapé !

Peloton Tread

Le Peloton Tread a survolé la catégorie fitness au CES 2018. Si la marque est bien connue pour ses vélos d’intérieur (plutôt révolutionnaires) qui permettent aux cyclistes de suivre des cours de haute intensité à la maison, elle a décidé de ne pas s’arrêter en si bon chemin et se lance dorénavant dans une gamme de tapis de course new gen’.

Qu’ont-ils de spécial ?

Le « peloton tread » est équipé d’un large écran de 32 pouces (soit 81cm de diagonal) dont les coureurs peuvent se servir pour choisir des cours en direct ou à la demande. Il y a, bien entendu, beaucoup de cours de running et de marche, mais Peloton’s lance également des cours de Total Body, qui comprennent des séances de circuit training, des bootcamps, ainsi que des cours au sol, tous axés sur l’entraînement musculaire et l’étirement.

Le tapis est déjà disponible en précommande en ligne avec un dépôt de 250$, mais attention : le prix total est de 3 995 $ (sans compter la livraison). Par ailleurs, il faut aussi payer une adhésion au groupe est de 149$ par mois pour les nouveaux membres.

Un luxe que tout le monde ne peut pas s’offrir, mais quelle classe d’avoir une telle salle de sport à la maison !

6) Le coaching personnel pour atteindre ses objectifs

Le coaching personnel occupe la 8e place des tendances à venir pour 2018. Pas étonnant quand on voit qu’il n’a jamais été aussi simple de se trouver un coach sportif selon ses objectifs. Tout se fait en quelques clics sur des plateformes en ligne comme l’excellent trainme.co, vous n’avez qu’à remplir le lieu, le sport désiré et le nombre de participants (idéal pour se motiver entre amis).

Et hop, vous voici booké pour une séance près de chez vous en tête-à-tête avec un professionnel qui va vous aider à atteindre vos objectifs d’une manière sûre et personnelle.

Bien sûr, ce type d’entrainement reste assez coûteux, il n’est pas réaliste pour tout le monde, mais demeure un formidable moyen de se motiver et se donner les moyens d’aller au bout ou de se remettre sur de bons rails. Au niveau des méthodes, un coach personnel utilisera sans aucun doute les deux tendances suivantes (surtout dans un objectif de remise en forme/perte de poids).

Entrainement poids du corps

Cette forme d’entrainement bien connue se place en 4e position du classement de l’ACSM des plus grosses tendances à venir pour 2018.

Bien que l’entraînement au poids corporel existe depuis longtemps, il a été repopularisé au cours des dernières années, grâce en partie à sa commodité. Il n’ y a aucun équipement requis et la plupart des exercices sont accessibles à n’importe quel niveau de forme physique.

Aussi, des disciplines comme le street workout (ou calisthenics) rencontrent de plus en plus de succès, on voit pousser un peu partout dans les villes des installations dédiées, avec des barres de tractions, des barres de dips, parfois des sacs de frappes, etc. et une communauté est réellement en train de se monter autour. C’est certainement l’endroit où vous emmènera votre coach personnel pour une petite virée anti-calories !

Vous pouvez visiter le site calisthenics-parks pour trouver un lieu d’entrainement près de chez vous, ainsi que la très bonne application wespot.

La boxe pour déstresser et brûler des calories

De nos jours, il n’y a pas que les fans de Muhammad Ali pour aller sur le ring s’entraîner façon « Thrilla in Manila » (3e et dernier combat de la légende contre Joe Frazier). Des célébrités, des mannequins et des athlètes de tous les jours prennent part à des cours collectifs/personnels de boxe (ou de cardio boxing). Et si ce n’est pas en salle, on peut très bien boxer à la maison avec un bon programme et un sac de frappes.

Mais pourquoi les cours de boxe attirent-ils autant, hommes et femmes confondus ?

Cela pourrait s’expliquer par le fait que nous vivons tous avec un stress incroyable dans notre vie et frapper un sac ou lancer des coups de poing à vide est une véritable libération ! D’autre part, la boxe est un sport ultra cardio, une séance de HBX Boxing ou de prépa physique boxe ne manquera pas d’affoler votre palpitant, de quoi brûler un bon tas de calories !

7) Des dispositifs de tracking toujours plus aboutis

Les traqueurs d’activité, les montres intelligentes et les cardiofréquencemètres sont plus populaires que jamais (3e place du classement). Si vous voulez visualiser vos progrès par des chiffres, la technologie portative offre une rétroaction intéressante sur la façon dont vous vous déplacez/dépensez. Nombreux sont les dispositifs ceux qui estiment vos pas, votre sommeil, le temps que vous passez debout, les calories brûlées et le temps que vous passez à faire de l’exercice (certains même détermineront quels types d’exercice vous faites).

Les moniteurs de fréquence cardiaque peuvent également vous donner des informations objectives sur la façon dont vous travaillez réellement pendant une séance de sport, ce qui peut être utile si vous souhaitez vous entraîner dans une plage de fréquence cardiaque spécifique.

,Mais la technologie « Wearable » va au-delà des Fitbits et des Apple Watch que les gens portent autour de leurs poignets….voyons de quoi sera faite la cuvée 2018 pour les sportifs toujours plus connectés !

Motiv Ring : le préssssssieux

Les trackers d’activité se vendent comme des petits pains depuis maintenant quelques années, et si le marché est porteur, on observe toutefois que les utilisateurs de lassent généralement de leur gadget, soit parce qu’il faut sans cesse les recharger, soit par inésthétisme, soit parce que le port quotidien est trop contraignant.

C’est sans doute ce qui a poussé Motiv à créer cet anneau capable de reproduire toutes les fonctionnalités que l’on connait des tracker. En résulte un dispositif bien plus discret qui devrait en séduire plus d’un. Composé de titane et entièrement étanche, le motiv ring peut mesurer le nombre de pas, la durée du sommeil ou le rythme cardiaque de son propriétaire. Il dispose par ailleurs de 3 jours d’autonomie et se recharge en 90 minutes seulement via un dock aimanté.

Le suivi de l’activité se fait ensuite à l’aide d’une application mobile. Seul bémol toutefois, le précieux coûte 199$, le prix de la discrétion.

Côté natation : on salive devant le Spire Swim Tracker

spire swim tracker

Le spire Swim tracker, enfin un dispositif de mesure efficace pour les nageurs ?

Les nageurs peuvent se réjouir, la plateforme swim.com a conclut un partenariat avec Spire Health Tag pour créer la première combinaison intelligente de natation. Le dispositif de tracking peut être glissé dans n’importe quel maillot de bain disponible sur SwimOutlet.com, et il commence automatiquement à enregistrer votre activité quand vous enfilez votre maillot !

Il synchronise ensuite vos informations avec l’application Swim.com, d’où vous pouvez par la suite checker votre journal où seront consignés tous vos temps, vos distances, etc..

La batterie devrait durer assez longtemps pour que vous n’ayez pas à vous soucier de recharger le dispositif tous les soirs, à l’instar d’une montre running, et le tracker ne devrait coûter que $30 (auxquels vous devrez ajouter le coût de la combinaison). Les prix devraient officiellement chuter en mars 2018. (+ d’informations ici)

À noter que la natation n’est pas la seule discipline à innover dans les « textiles intelligents ». Si vous êtes un Yogi, sachez que Wearable X vient par exemple de lancer le tout premier pantalon de yoga connecté : le Nadi X, qui fournit une rétroaction vibratoire à l’utilisateur pour encourager la bonne forme et l’alignement.

Soul Electronics Run Free Pro Bio Headphones

Ces écouteurs anti-transpiration et l’application qui les accompagne sont aussi un coach de running en temps réel. Par le biais d’un partenariat avec la société biomécanique Beflex Inc, Soul Electronics a conçu ces derniers pour vous offrir des conseils d’entrainement et d’analyse de la forme de course en direct pendant vos sessions d’entrainements afin que vous puissiez surveiller votre forme et améliorer vos performances.

Ils mesurent votre vitesse, distance, cadence, longueur de foulées, ainsi que des mesures plus complexes comme l’inclinaison de la tête, la force maximale des jambes, le choc, l’équilibre et même votre oscillation verticale ! Vous pouvez voir tout cela en temps réel sur l’application en cours d’exécution, et si l’un de ces éléments sort des « limites idéales », le coach vous l’indique pour que vous puissiez ajuster en conséquence.

On s’attend à ce qu’ils soient lancés au printemps, et ils seront vendus pour 149,99 $ tout de même. Dans le même genre, il faudra suivre les écouteurs avec I.A VI, dont on entend encore peu parler en France.

Under Armour HOVR Record-Equipped Shoes

Under Armour a lancé sa gamme HOVR au CES 2018 avec les modèles Phantom et Sonic. La technologie promet d’offrir aux coureurs un meilleur soutien et une meilleure absorption des chocs (ce qui aide à minimiser l’impact sur les articulations comme les genoux et les chevilles). Elle est également conçue pour un favoriser un meilleur « retour d’énergie ».

Les chaussures auront également une puce intégrée (pour 10$ de plus) qui se synchronise avec l’application MapMyRun pour suivre les informations GPS, temps de course, cadence, durée et distance. Cette connectivité devrait rendre l’expérience de course amusante.

Garmin Forerunner 645 Music : enfin un modèle qui met tout le monde ok ?

Pour les runners, le dernier modèle de Garmin offre quelque chose que les montres précédentes n’avaient pas : la possibilité de stocker 500 chansons, ce qui signifie un grand soulagement : plus besoin de courir avec le téléphone !

On note aussi le retour de quelques boutons mécanique, plutôt qu’un simple écran tactile. Bien que cela puisse sembler être un pas en arrière technologiquement, il est en réalité bien pénible de « jouer » avec un écran tactile en courant, c’est donc une bonne chose.

La montre inclut également un cardiofréquencemètre au poignet pour vous donner un aperçu de l’intensité de votre entraînement. À l’aide de votre historique d’exercices et de vos indicateurs de performance, elle vous indiquera si vous pouvez pousser un peu plus fort, si vous vous entraînez trop ou si vous êtes sur la bonne voie pour atteindre vos objectifs personnels !

La Forerunner 645 Music sera vendue au prix de 449,99 $.

To be continued…

Voilà pour les grands courants fitness à venir en 2018, affaire en suivre, nous aurons bien le temps de reparler de tout cela dans l’année. Nous aurions également pu parler des vacances sportives (de plus en plus prisées), de la pole dance (qui monte fort), de l’entrainement avec occlusion vasculaire, du parkour, du barefoot running, du skateboarding pilates, des tests génétiques etc…

Vous pensez que nous avons oublié une tendance incontournable du fitness en 2018 ? Réagissez en commentaires !

7 grandes tendances Fitness à venir en 2018
4.8 (95%) 4 votes

mardi 6 février 2018|

Laisser un commentaire

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services.

Fermer